Actus people

Justine, la fille de Bernard-Henri Lévy : pourquoi elle a volé des objets de luxe à Arielle Dombasle

Justine Lévy est née de l'ex-relation d'amour de Bernard-Henri Lévy avec Isabelle Doutreluigne. Dans une longue interview accordée à Marie Claire, l'écrivaine de 45 ans s'est confiée au sujet de sa vie de famille, de ses enfants, mais aussi de ses parents. Celle qui raconte sa relation avec sa mère dans son livre Mauvaise fille est revenue pour nos confrères sur son enfance compliquée. Fille d'une ancienne mannequin droguée et ruinée, elle n'a pas hésité à voler son père et sa femme Arielle Dombasle."Je trouvais ça scandaleux. En même temps, ça donne deux visions du monde très différentes", explique Justine Lévy, qui a constaté un paradoxe toute jeune entre l'argent que gagnait son père et les difficultés financières que sa mère connaissait. "Maman était au RMI, elle avait la CMU, n'était entourée que de marginaux qui jouaient aux cartes, ce n'était pas la grande vie. En même temps, je me dis que, d'une certaine manière, c'était cette vie-là qu'elle avait finie par choisir, car elle avait tout en main pour en faire autre chose", poursuit la femme de lettres, qui ne comprenait pas cette injustice lorsqu'elle était adolescente. Afin de changer les choses, Justine Lévy commence alors à "voler des choses pour elle".Une adolescente qui volait sa belle-mère Arielle DombasleJustine Lévy se met donc à ramener chez sa mère des "denrées alimentaires, comme du foie gras", pour compenser les manques financiers. "Je me disais qu'elle n'en avait pas mangé depuis longtemps et que ça lui ferait plaisir. Au début, d'ailleurs, elle me disait : 'Voyons Minou, qu'est-ce que c'est que cette histoire, et si tu te fais prendre ?'. Et puis, petit à petit, elle était contente, elle acceptait", confie celle qui est maman de deux enfants. La fille de Bernard-Henri Lévy ne s'arrête pas là et va même jusqu'à voler sa belle-mère Arielle Dombasle. "Arielle, je la pillais. Pourtant, c'est la générosité même. Elle me disait : 'Mais demandez-moi, je vous les donne'", raconte celle qui "préférais la voler" et qui estimait que sa mère "avait aussi droit à tout ça". S'improvisant pickpocket, Justine Lévy est allée jusqu'à voler "dans les grands magasins" pour offrir des "écharpes en cachemire, des choses très douces" à sa maman. GENRE HUMAIN 2 - LE COURAGE D'AIMER © LES FILMS 13 INAUGURATION DE LA STATUE DE CIRE D'ARIELLE DOMBASLE AU MUSEE GREVIN © TELE STAR / MONDADORI FRANCE INAUGURATION DE LA STATUE DE CIRE D'ARIELLE DOMBASLE AU MUSEE GREVIN © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Justine Lévy est née de l'ex-relation d'amour de Bernard-Henri Lévy avec Isabelle Doutreluigne. Dans une longue interview accordée à Marie Claire, l'écrivaine de 45 ans s'est confiée au sujet de sa vie de famille, de ses enfants, mais aussi de ses parents. Celle qui raconte sa relation avec sa mère dans son livre Mauvaise fille est revenue pour nos confrères sur son enfance compliquée. Fille d'une ancienne mannequin droguée et ruinée, elle n'a pas hésité à voler son père et sa femme Arielle Dombasle."Je trouvais ça scandaleux. En même temps, ça donne deux visions du monde très différentes", explique Justine Lévy, qui a constaté un paradoxe toute jeune entre l'argent que gagnait son père et les difficultés financières que sa mère connaissait. "Maman était au RMI, elle avait la CMU, n'était entourée que de marginaux qui jouaient aux cartes, ce n'était pas la grande vie. En même temps, je me dis que, d'une certaine manière, c'était cette vie-là qu'elle avait finie par choisir, car elle avait tout en main pour en faire autre chose", poursuit la femme de lettres, qui ne comprenait pas cette injustice lorsqu'elle était adolescente. Afin de changer les choses, Justine Lévy commence alors à "voler des choses pour elle".Une adolescente qui volait sa belle-mère Arielle DombasleJustine Lévy se met donc à ramener chez sa mère des "denrées alimentaires, comme du foie gras", pour compenser les manques financiers. "Je me disais qu'elle n'en avait pas mangé depuis longtemps et que ça lui ferait plaisir. Au début, d'ailleurs, elle me disait : 'Voyons Minou, qu'est-ce que c'est que cette histoire, et si tu te fais prendre ?'. Et puis, petit à petit, elle était contente, elle acceptait", confie celle qui est maman de deux enfants. La fille de Bernard-Henri Lévy ne s'arrête pas là et va même jusqu'à voler sa belle-mère Arielle Dombasle. "Arielle, je la pillais. Pourtant, c'est la générosité même. Elle me disait : 'Mais demandez-moi, je vous les donne'", raconte celle qui "préférais la voler" et qui estimait que sa mère "avait aussi droit à tout ça". S'improvisant pickpocket, Justine Lévy est allée jusqu'à voler "dans les grands magasins" pour offrir des "écharpes en cachemire, des choses très douces" à sa maman. GENRE HUMAIN 2 - LE COURAGE D'AIMER © LES FILMS 13 INAUGURATION DE LA STATUE DE CIRE D'ARIELLE DOMBASLE AU MUSEE GREVIN © TELE STAR / MONDADORI FRANCE INAUGURATION DE LA STATUE DE CIRE D'ARIELLE DOMBASLE AU MUSEE GREVIN © TELE STAR / MONDADORI FRANCE 18 novembre 2019

Nouveau départ dans l'entourage de Kate Middleton : sa "gardienne" a décidé de démissionner

Elle était la "gardienne" de Kate Middleton. En 2017, Catherine Quinn entrait au service de la duchesse de Cambridge dont elle était l'une des plus proches conseillères. Une collaboration qui a cependant fait son temps, puisque la secrétaire personnelle et assistante de l'épouse du prince William a décidé de quitter ses fonctions, rapporte le Daily Mail. Un véritable coup dur, tandis que cette Britannique diplômée de la prestigieuse Université d'Oxford était responsable des employés au service de la duchesse, ainsi que de son agenda."Catherine a aidé à créer une équipe si solide autour de la duchesse, qu'elle a le sentiment que c'est le bon moment pour passer à autre chose", a ainsi précisé une source auprès du tabloïd. Néanmoins, bien plus qu'une simple secrétaire, Catherine Quinn a en deux ans, bien mérité son salaire à six chiffres payé par le prince Charles, puisqu'elle a également beaucoup aidé Kate Middleton dans son projet de "petite enfance" qui lui tient particulièrement à coeur. Ensemble, la duchesse et son assistante ont cherché des partenariats avec des organisations afin de mieux soutenir les enfants, et de leur éviter les problèmes tels que la toxicomanie, l'exclusion sociale et la criminalité lorsqu'ils grandissent.Un nouveau départ dans l'entourage de Kate MiddletonCependant, si l'épouse du prince William et Catherine Quinn se "quittent dans les meilleurs termes", il s'agit d'un nouveau départ malheureux pour la duchesse. Et pour cause : en octobre dernier, elle avait déjà été contrainte de se séparer de Sophie Agnew, son assistante personnelle depuis sept ans, et ce, à cause de restrictions budgétaires, conséquences de la scission entre le couple Cambridge et le couple Sussex. En effet, en choisissant de s'éloigner de Kate Middleton et du prince William, Meghan Markle et le prince Harry ont obligé Kensington Palace à licencier quelques membres de leur personnel, engagé pour gérer les engagements et agendas de deux couples royaux, tandis que le couple Sussex s'est chargé lui-même du recrutement de ses collaborateurs. Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge, inaugure le nouvel hôpital d'Est-Anglie à Norwich d © Backgrid UK/ Bestimage Le prince William, duc de Cambridge, et Kate Middleton, duchesse de Cambridge, assistent au lancemen © Agence / Bestimage Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge assiste à un évènement caritatif au Troubadour Whi © AGENCE / BESTIMAGE Elle était la "gardienne" de Kate Middleton. En 2017, Catherine Quinn entrait au service de la duchesse de Cambridge dont elle était l'une des plus proches conseillères. Une collaboration qui a cependant fait son temps, puisque la secrétaire personnelle et assistante de l'épouse du prince William a décidé de quitter ses fonctions, rapporte le Daily Mail. Un véritable coup dur, tandis que cette Britannique diplômée de la prestigieuse Université d'Oxford était responsable des employés au service de la duchesse, ainsi que de son agenda."Catherine a aidé à créer une équipe si solide autour de la duchesse, qu'elle a le sentiment que c'est le bon moment pour passer à autre chose", a ainsi précisé une source auprès du tabloïd. Néanmoins, bien plus qu'une simple secrétaire, Catherine Quinn a en deux ans, bien mérité son salaire à six chiffres payé par le prince Charles, puisqu'elle a également beaucoup aidé Kate Middleton dans son projet de "petite enfance" qui lui tient particulièrement à coeur. Ensemble, la duchesse et son assistante ont cherché des partenariats avec des organisations afin de mieux soutenir les enfants, et de leur éviter les problèmes tels que la toxicomanie, l'exclusion sociale et la criminalité lorsqu'ils grandissent.Un nouveau départ dans l'entourage de Kate MiddletonCependant, si l'épouse du prince William et Catherine Quinn se "quittent dans les meilleurs termes", il s'agit d'un nouveau départ malheureux pour la duchesse. Et pour cause : en octobre dernier, elle avait déjà été contrainte de se séparer de Sophie Agnew, son assistante personnelle depuis sept ans, et ce, à cause de restrictions budgétaires, conséquences de la scission entre le couple Cambridge et le couple Sussex. En effet, en choisissant de s'éloigner de Kate Middleton et du prince William, Meghan Markle et le prince Harry ont obligé Kensington Palace à licencier quelques membres de leur personnel, engagé pour gérer les engagements et agendas de deux couples royaux, tandis que le couple Sussex s'est chargé lui-même du recrutement de ses collaborateurs. Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge, inaugure le nouvel hôpital d'Est-Anglie à Norwich d © Backgrid UK/ Bestimage Le prince William, duc de Cambridge, et Kate Middleton, duchesse de Cambridge, assistent au lancemen © Agence / Bestimage Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge assiste à un évènement caritatif au Troubadour Whi © AGENCE / BESTIMAGE 18 novembre 2019

Carla Bruni célèbre avec "tristesse" les deux ans de la mort de son ami Azzedine Alaïa

Carla Bruni-Sarkozy salue la mémoire d'Azzedine Alaïa. Lundi 18 novembre marque les deux ans de la mort du créateur de mode. A cette occasion, l'ancienne mannequin, qui a défilé dans ses tenues sur les podiums, a publié une vieille photo de son ami et elle souriant et posant avec complicité. "2 ans déjà... Azzedine Alaia. Bonjour tristesse.....", a écrit Carla Bruni-Sarkozy avec une tristesse teintée de nostalgie.L'année dernière, déjà, la femme de Nicolas Sarkozy marquait l'anniversaire de la mort du couturier franco-tunisien avec une autre photo en noir et blanc. "Cher Azzedine, je n'arrive pas à croire que cela fait un an que tu nous as quittés", écrivait-elle à l'époque. Sur la photo apparaissaient Nicolas Ghesquière, directeur artistique de Louis Vuitton, et l'actrice Farida Khelfa, qui a elle aussi rendu un hommage vibrant au styliste.En 1994, Carla Bruni a 25 ans. Elle donne sa première interview au magazine Elle, dans laquelle elle crie haut et fort son admiration pour Azzedine Alaïa. "J'aime particulièrement Azzedine Alaïa et Christian Lacroix, déclarait-elle. Un jour, quand j'arrêterai de faire le mannequin, peut-être aurai-je enfin le temps de déjeuner, de rire, de parler avec eux. J'aime assez l'idée qu'il y a une vie après la mode."Un enterrement discretAzzedine Alaïa est mort le 18 novembre 2017, à Paris, à l'âge de 77 ans. Né à Tunis, où il étudiera à l'Ecole des Beaux-arts, et s'installe à Paris en 1956. La maison Alaïa est connue pour avoir habillé Grace Jones, qui porte la tenue du créateur en cuir noir dans le film Dangereusement Bond en 1985, mais aussi pour avoir dessiné les tenues des danseuses du Crazy Horse en 1979. En 2016 sortait un film sur la vie et l'œuvre d'Azzdine Alaïa, réalisé par Robert Réa, et dans lequel Nicolas Ghesquière ou Naomi Campbell vantaient ses prouesses. Son enterrement avait eu lieu en Tunisie, avec discrétion, médiatisé en raison de la venue de célébrités du monde entier. Carla Bruni-Sarkozy et Azzedine Alaïa © Instagram Carla Bruni-Sarkozy Le message de Carla Bruni-Sarkozy pour la première année de la mort de Azzedine Alaïa © Instagram Carla Bruni-Sarkozy Carla Bruni Sarkozy - Arrivées en l'église Saint-Sulpice pour les obsèques de lancien président de © Dominique Jacovides / Bestimage Azzedine Alaia - L'artiste Senegalais Ousmane Sow devient membre de l'Academie des Beaux Arts a Pari © Souloy Frederic / Bestimage Azzedine Alaia - Diner des amis du musee d'art moderne de la ville de Paris. Le 22 octobre 2013 © LUC CASTEL / BESTIMAGE Carla Bruni Sarkozy - Montée des marches du film "Les Misérables" lors du 72ème Festival Internation © JACOVIDES-MOREAU / BESTIMAGE Carla Bruni-Sarkozy salue la mémoire d'Azzedine Alaïa. Lundi 18 novembre marque les deux ans de la mort du créateur de mode. A cette occasion, l'ancienne mannequin, qui a défilé dans ses tenues sur les podiums, a publié une vieille photo de son ami et elle souriant et posant avec complicité. "2 ans déjà... Azzedine Alaia. Bonjour tristesse.....", a écrit Carla Bruni-Sarkozy avec une tristesse teintée de nostalgie.L'année dernière, déjà, la femme de Nicolas Sarkozy marquait l'anniversaire de la mort du couturier franco-tunisien avec une autre photo en noir et blanc. "Cher Azzedine, je n'arrive pas à croire que cela fait un an que tu nous as quittés", écrivait-elle à l'époque. Sur la photo apparaissaient Nicolas Ghesquière, directeur artistique de Louis Vuitton, et l'actrice Farida Khelfa, qui a elle aussi rendu un hommage vibrant au styliste.En 1994, Carla Bruni a 25 ans. Elle donne sa première interview au magazine Elle, dans laquelle elle crie haut et fort son admiration pour Azzedine Alaïa. "J'aime particulièrement Azzedine Alaïa et Christian Lacroix, déclarait-elle. Un jour, quand j'arrêterai de faire le mannequin, peut-être aurai-je enfin le temps de déjeuner, de rire, de parler avec eux. J'aime assez l'idée qu'il y a une vie après la mode."Un enterrement discretAzzedine Alaïa est mort le 18 novembre 2017, à Paris, à l'âge de 77 ans. Né à Tunis, où il étudiera à l'Ecole des Beaux-arts, et s'installe à Paris en 1956. La maison Alaïa est connue pour avoir habillé Grace Jones, qui porte la tenue du créateur en cuir noir dans le film Dangereusement Bond en 1985, mais aussi pour avoir dessiné les tenues des danseuses du Crazy Horse en 1979. En 2016 sortait un film sur la vie et l'œuvre d'Azzdine Alaïa, réalisé par Robert Réa, et dans lequel Nicolas Ghesquière ou Naomi Campbell vantaient ses prouesses. Son enterrement avait eu lieu en Tunisie, avec discrétion, médiatisé en raison de la venue de célébrités du monde entier. Carla Bruni-Sarkozy et Azzedine Alaïa © Instagram Carla Bruni-Sarkozy Le message de Carla Bruni-Sarkozy pour la première année de la mort de Azzedine Alaïa © Instagram Carla Bruni-Sarkozy Carla Bruni Sarkozy - Arrivées en l'église Saint-Sulpice pour les obsèques de lancien président de © Dominique Jacovides / Bestimage Azzedine Alaia - L'artiste Senegalais Ousmane Sow devient membre de l'Academie des Beaux Arts a Pari © Souloy Frederic / Bestimage Azzedine Alaia - Diner des amis du musee d'art moderne de la ville de Paris. Le 22 octobre 2013 © LUC CASTEL / BESTIMAGE Carla Bruni Sarkozy - Montée des marches du film "Les Misérables" lors du 72ème Festival Internation © JACOVIDES-MOREAU / BESTIMAGE 18 novembre 2019

Michael Jackson accusé de pédophilie : le non-lieu annulé par une nouvelle loi californienne ?

L'affaire Michael Jackson est sur le point d'être relancée... Deux ans après avoir été déboutés, James Safechuck et Wade Robson, qui avaient interjeté appel, sont sur le point de remporter une première bataille. Les deux accusateurs de Michael Jackson ont appris ces dernières heures qu'une nouvelle loi californienne fraîchement promulguée allait leur permettre de faire annuler le non-lieu qui avait été prononcé deux ans plus tôt, pour cause de prescription des faits qu'ils avaient cités. Ce délai de prescription vient d'être rallongé par l'État de Californie pour les crimes et abus sexuels commis sur les enfants. James Safechuck et Wade Robson assurent justement avoir été abusés par le roi de la pop lorsqu'ils étaient mineurs.Ce faisant, comme le révèle TMZ ce lundi 18 novembre, la Cour d'appel de Californie vient de rendre une première décision dite provisoire, dans laquelle elle annonce s'apprêter à annuler le non-lieu de 2017, sur le motif qu'une nouvelle loi californienne vient de rallonger les délais de prescription. Cette décision provisoire doit être confirmée par une nouvelle séance qui se déroulera cette semaine. Si les juges peuvent changer d'avis, TMZ souligne toutefois que les décisions provisoires sont généralement validées sans aucune modification.Cette annulation du non-lieu prononcé en 2017 va permettre à James Safechuck et Wade Robson de faire relancer l'enquête entourant les sévices sexuels que le chanteur mort en 2019 leur aurait fait subir dans son ranch. Ses lourdes accusations avaient été rendues publiques dans le monde entier grâce au documentaire très médiatisé Leaving Neverland, diffusé en début d'année sur HBO, Channel 4 et M6. Contactés par TMZ, les entourages des deux accusateurs et de Michael Jackson n'ont tous trois fait aucun commentaire. Michael Jackson who is rarely seen out and about in public these days causes a paparazzi frenzy as h © © London Entertainment / Splashnews / KCS PRESSE Michael Jackson took a shopping trip with his entourage on October 23, 2008 in Los Angeles, Californ © © MCI / KCS PRESSE King of pop MICHAEL JACKSON arriving at LAX airport with his kids daughter PARIS and son PRINCE. Whi © © Most Wanted Pictures / KCS PRESSE L'affaire Michael Jackson est sur le point d'être relancée... Deux ans après avoir été déboutés, James Safechuck et Wade Robson, qui avaient interjeté appel, sont sur le point de remporter une première bataille. Les deux accusateurs de Michael Jackson ont appris ces dernières heures qu'une nouvelle loi californienne fraîchement promulguée allait leur permettre de faire annuler le non-lieu qui avait été prononcé deux ans plus tôt, pour cause de prescription des faits qu'ils avaient cités. Ce délai de prescription vient d'être rallongé par l'État de Californie pour les crimes et abus sexuels commis sur les enfants. James Safechuck et Wade Robson assurent justement avoir été abusés par le roi de la pop lorsqu'ils étaient mineurs.Ce faisant, comme le révèle TMZ ce lundi 18 novembre, la Cour d'appel de Californie vient de rendre une première décision dite provisoire, dans laquelle elle annonce s'apprêter à annuler le non-lieu de 2017, sur le motif qu'une nouvelle loi californienne vient de rallonger les délais de prescription. Cette décision provisoire doit être confirmée par une nouvelle séance qui se déroulera cette semaine. Si les juges peuvent changer d'avis, TMZ souligne toutefois que les décisions provisoires sont généralement validées sans aucune modification.Cette annulation du non-lieu prononcé en 2017 va permettre à James Safechuck et Wade Robson de faire relancer l'enquête entourant les sévices sexuels que le chanteur mort en 2019 leur aurait fait subir dans son ranch. Ses lourdes accusations avaient été rendues publiques dans le monde entier grâce au documentaire très médiatisé Leaving Neverland, diffusé en début d'année sur HBO, Channel 4 et M6. Contactés par TMZ, les entourages des deux accusateurs et de Michael Jackson n'ont tous trois fait aucun commentaire. Michael Jackson who is rarely seen out and about in public these days causes a paparazzi frenzy as h © © London Entertainment / Splashnews / KCS PRESSE Michael Jackson took a shopping trip with his entourage on October 23, 2008 in Los Angeles, Californ © © MCI / KCS PRESSE King of pop MICHAEL JACKSON arriving at LAX airport with his kids daughter PARIS and son PRINCE. Whi © © Most Wanted Pictures / KCS PRESSE 18 novembre 2019

Sheila : son tacle à Laeticia Hallyday sur l'héritage de Johnny (VIDÉO)

Si les téléspectateurs s'étaient habitués à regarder De quoi j'me mêle, la nouvelle émission d'Eric Naulleau, en troisième partie de soirée chaque jeudi soir, le programme de C8 est désormais diffusé en deuxième partie de soirée, sur C8. Les téléspectateurs ont donc retrouvé le talk-show samedi 16 novembre, avec comme invités Clara Morgane, Frédéric Mitterand ainsi que Sheila. Alors que la chanteuse avait été aperçue la veille, vendredi 15 novembre, dans Mask Singer, elle était de retour, cette fois-ci sur C8.Face à Eric Naulleau, l'artiste de 74 ans est revenue pendant de longues minutes sur les plus grands moments de sa carrière, elle qui a connu la gloire avec en 1963 avec son titre "L'école est finie", alors qu'elle avait à peine 18 ans. Proche de Johnny Hallyday depuis le début de son succès, Sheila est notamment revenue sur son amitié avec le Taulier, elle qui le considérait presque comme "un grand frère". Inévitablement, Sheila a alors tenu à parler de l'affaire autour de l'héritage du rocker."Après moi je trouve que tout ce qui se passe est très dommage, pour être honnête avec vous", a commencé Sheila de but en blanc face au reste du plateau, sans même qu'on ait à lui poser la question. Eric Naulleau a alors pris la parole et explique qu'il s'apprêtait justement à poser la question à son invitée, afin de connaître son avis sur l'affaire de l'héritage du Taulier."C'est pas bon pour son image"Sans mâcher ses mots, Sheila a donné son avis : "Parce que je pense, d'abord que ça ne regarde personne, ce sont des affaire internes. Et puis en plus tout le monde se sert de ça, et connaissant Johnny, il n'aurait pas du tout eu envie de ça, voilà. C'est pas bon pour son image, c'est pas bon pour lui. Il n'est pas ça Johnny. Johnny c'est un rocker, un pur et dur, faut pas l'emmerder, et puis voilà quoi", a-t-elle affirmé. Et encore moins l'emmerder "post mortem", a rajouté de plus bel Sheila. Sheila © C8 Sheila © C8 Sheila © C8 Si les téléspectateurs s'étaient habitués à regarder De quoi j'me mêle, la nouvelle émission d'Eric Naulleau, en troisième partie de soirée chaque jeudi soir, le programme de C8 est désormais diffusé en deuxième partie de soirée, sur C8. Les téléspectateurs ont donc retrouvé le talk-show samedi 16 novembre, avec comme invités Clara Morgane, Frédéric Mitterand ainsi que Sheila. Alors que la chanteuse avait été aperçue la veille, vendredi 15 novembre, dans Mask Singer, elle était de retour, cette fois-ci sur C8.Face à Eric Naulleau, l'artiste de 74 ans est revenue pendant de longues minutes sur les plus grands moments de sa carrière, elle qui a connu la gloire avec en 1963 avec son titre "L'école est finie", alors qu'elle avait à peine 18 ans. Proche de Johnny Hallyday depuis le début de son succès, Sheila est notamment revenue sur son amitié avec le Taulier, elle qui le considérait presque comme "un grand frère". Inévitablement, Sheila a alors tenu à parler de l'affaire autour de l'héritage du rocker."Après moi je trouve que tout ce qui se passe est très dommage, pour être honnête avec vous", a commencé Sheila de but en blanc face au reste du plateau, sans même qu'on ait à lui poser la question. Eric Naulleau a alors pris la parole et explique qu'il s'apprêtait justement à poser la question à son invitée, afin de connaître son avis sur l'affaire de l'héritage du Taulier."C'est pas bon pour son image"Sans mâcher ses mots, Sheila a donné son avis : "Parce que je pense, d'abord que ça ne regarde personne, ce sont des affaire internes. Et puis en plus tout le monde se sert de ça, et connaissant Johnny, il n'aurait pas du tout eu envie de ça, voilà. C'est pas bon pour son image, c'est pas bon pour lui. Il n'est pas ça Johnny. Johnny c'est un rocker, un pur et dur, faut pas l'emmerder, et puis voilà quoi", a-t-elle affirmé. Et encore moins l'emmerder "post mortem", a rajouté de plus bel Sheila. Sheila © C8 Sheila © C8 Sheila © C8 18 novembre 2019

Eva Longoria canon et rayonnante dans une petite robe noire au décolleté ravageur

Eva Longoria a plus que jamais le coeur sur la main. Régulièrement engagée auprès d'associations qui défendent les droits des enfants, l'actrice américaine de 44 ans milite également à travers sa fondation éponyme, pour l'émancipation des femmes d'Amérique latine. Ainsi, pour lever des fonds et permettre d'ouvrir davantage de programmes scolaires et d'entreprenariat, elle n'a pas manqué d'organiser le 15 novembre dernier un gala de charité, qui avait lieu à l'hôtel Four Seasons à Beverly Hills. Et si de nombreuses personnalités avaient été conviées, comme la comédienne America Ferrera, la reine de la soirée n'était autre qu'Eva Longoria.Pour l'occasion, l'ex-star de Desperate Housewives portait une très jolie robe noire de la marque Bianca and Bridgett, qui coûte 209 dollars, soit environ 189 euros. Avec un décolleté en V très élégant, cette tenue épousait parfaitement les courbes d'Eva Longoria, qui avait complété son look avec des talons lacés Aquazzura. Côté mise en beauté, elle avait relâché ses cheveux coiffés en arrière et opté pour un rouge à lèvres rouge foncé. Une tenue très élégante pour l'actrice, qui n'attend généralement pas la Fashion Week pour prouver qu'elle a le sens du style. Et du clinquant au sobre en passant par le glamour, chaque look lui va à merveille.Eva Longoria, toujours au top même en look casualMême lorsqu'elle s'offre une virée shopping avec son mari José Baston, Eva Longoria est canon. Le 8 novembre dernier pour une sortie dans les rues de Los Angeles, l'actrice avait misé sur un look casual qui lui allait à ravir, composé d'un pantalon kaki et d'un petit top blanc. Une sortie en tête à tête pour le couple, qui reste très discret sur leur amour, tandis que leur fils Santiago est constamment exposé sur le compte Instagram de Eva Longoria. Car depuis sa naissance, du petit garçon d'un an et demi fait le bonheur de ses parents, et surtout de sa maman, dont il ne se sépare jamais ! BEVERLY HILLS, LOS ANGELES, CALIFORNIA, USA - NOVEMBER 15: Eva Longoria arrives at the Eva Longoria © © Image Press / KCS PRESSE BEVERLY HILLS, LOS ANGELES, CALIFORNIA, USA - NOVEMBER 15: Eva Longoria arrives at the Eva Longoria © © Image Press / KCS PRESSE The Eva Longoria Foundation Gala at the Four Seasons Hotel In Beverly Hills, California 11/15/19. 1 © © Mega / KCS PRESSE LOS ANGELES, CA - NOVEMBER 15: Eva Longoria, at The Eva Longoria Foundation Gala at Four Seasons Los © © Capital Pictures / KCS PRESSE LOS ANGELES, CA - NOVEMBER 15: Eva Longoria, at The Eva Longoria Foundation Gala at Four Seasons Los © © Capital Pictures / KCS PRESSE LOS ANGELES, CA - NOVEMBER 15: Eva Longoria, at The Eva Longoria Foundation Gala at Four Seasons Los © © Capital Pictures / KCS PRESSE BEVERLY HILLS, LOS ANGELES, CALIFORNIA, USA - NOVEMBER 15: Eva Longoria arrives at the Eva Longoria © © Image Press / KCS PRESSE The Eva Longoria Foundation Gala at the Four Seasons Hotel In Beverly Hills, California 11/15/19. 1 © © Mega / KCS PRESSE The Eva Longoria Foundation Gala at the Four Seasons Hotel In Beverly Hills, California 11/15/19. 1 © © Mega / KCS PRESSE Eva Longoria a plus que jamais le coeur sur la main. Régulièrement engagée auprès d'associations qui défendent les droits des enfants, l'actrice américaine de 44 ans milite également à travers sa fondation éponyme, pour l'émancipation des femmes d'Amérique latine. Ainsi, pour lever des fonds et permettre d'ouvrir davantage de programmes scolaires et d'entreprenariat, elle n'a pas manqué d'organiser le 15 novembre dernier un gala de charité, qui avait lieu à l'hôtel Four Seasons à Beverly Hills. Et si de nombreuses personnalités avaient été conviées, comme la comédienne America Ferrera, la reine de la soirée n'était autre qu'Eva Longoria.Pour l'occasion, l'ex-star de Desperate Housewives portait une très jolie robe noire de la marque Bianca and Bridgett, qui coûte 209 dollars, soit environ 189 euros. Avec un décolleté en V très élégant, cette tenue épousait parfaitement les courbes d'Eva Longoria, qui avait complété son look avec des talons lacés Aquazzura. Côté mise en beauté, elle avait relâché ses cheveux coiffés en arrière et opté pour un rouge à lèvres rouge foncé. Une tenue très élégante pour l'actrice, qui n'attend généralement pas la Fashion Week pour prouver qu'elle a le sens du style. Et du clinquant au sobre en passant par le glamour, chaque look lui va à merveille.Eva Longoria, toujours au top même en look casualMême lorsqu'elle s'offre une virée shopping avec son mari José Baston, Eva Longoria est canon. Le 8 novembre dernier pour une sortie dans les rues de Los Angeles, l'actrice avait misé sur un look casual qui lui allait à ravir, composé d'un pantalon kaki et d'un petit top blanc. Une sortie en tête à tête pour le couple, qui reste très discret sur leur amour, tandis que leur fils Santiago est constamment exposé sur le compte Instagram de Eva Longoria. Car depuis sa naissance, du petit garçon d'un an et demi fait le bonheur de ses parents, et surtout de sa maman, dont il ne se sépare jamais ! BEVERLY HILLS, LOS ANGELES, CALIFORNIA, USA - NOVEMBER 15: Eva Longoria arrives at the Eva Longoria © © Image Press / KCS PRESSE BEVERLY HILLS, LOS ANGELES, CALIFORNIA, USA - NOVEMBER 15: Eva Longoria arrives at the Eva Longoria © © Image Press / KCS PRESSE The Eva Longoria Foundation Gala at the Four Seasons Hotel In Beverly Hills, California 11/15/19. 1 © © Mega / KCS PRESSE LOS ANGELES, CA - NOVEMBER 15: Eva Longoria, at The Eva Longoria Foundation Gala at Four Seasons Los © © Capital Pictures / KCS PRESSE LOS ANGELES, CA - NOVEMBER 15: Eva Longoria, at The Eva Longoria Foundation Gala at Four Seasons Los © © Capital Pictures / KCS PRESSE LOS ANGELES, CA - NOVEMBER 15: Eva Longoria, at The Eva Longoria Foundation Gala at Four Seasons Los © © Capital Pictures / KCS PRESSE BEVERLY HILLS, LOS ANGELES, CALIFORNIA, USA - NOVEMBER 15: Eva Longoria arrives at the Eva Longoria © © Image Press / KCS PRESSE The Eva Longoria Foundation Gala at the Four Seasons Hotel In Beverly Hills, California 11/15/19. 1 © © Mega / KCS PRESSE The Eva Longoria Foundation Gala at the Four Seasons Hotel In Beverly Hills, California 11/15/19. 1 © © Mega / KCS PRESSE 18 novembre 2019

Nordahl Lelandais : ce choix de son avocat pour éviter un Noël "douloureux" aux parents de Maëlys

Dans son livre paru le 14 novembre dernier, le célèbre avocat Alain Jakubowicz revient sur ses plus grandes affaires, à savoir le procès Barbie, le Tunnel du Mont-Blanc, l'affaire Benzema, mais surtout plus récemment les dossiers Lelandais. En toute transparence, Alain Jakubowicz se livre sur les journées éprouvantes qu'il a vécu, mais aussi sur des éléments précis de l'enquête et de l'affaire judiciaire. "La thèse de l'accusation ne tenait pas", écrit-il dans son livre Soit je gagne, soit j'apprends, aux éditions Plon.Comme il l'explique dans son ouvrage, l'accusation fixait la disparition de Maelys à 2h45, dans la nuit du 26 au 27 août 2017. Un horaire qui allait en contradiction avec les témoignages recueillis au cours de l'enquête, et pour cause, les membres de la famille de la petite fille affirmait l'avoir vue sur les lieux du mariage, à 2h45 justement. "Plus rien ne tenait", a ajouté Alain Jakubowicz dans son livre. Conséquemment, "elle ne pouvait se trouver dans le véhicule de Nordahl Lelandais à 2h47", a-t-il ajouté.Avec cette incohérence, les fondements de l'accusation s'effondraient comme l'explique l'avocat Alain Jakubowicz. C'est ainsi qu'il avait pris la décision de demander une remise en liberté étayée pour son client Nordahl Lelandais. Cette demande, Alain Jakubowicz l'a rédigée en démontrant, avec tous les témoignages recueillis, qu'il était impossible que Maëlys ait disparue à 2h45, sauf si tous les témoins avaient menti dans leurs déclarations, ou si tous s'étaient trompés.Une volonté de ne pas faire plus souffrir les parents de MaëlysC'est donc ainsi qu'Alain Jakubowicz a demandé une remise en liberté étayée pour son client Nordahl Lelandais. Néanmoins cette demande, l'avocat a pris soin de la faire tout en prenant les parents de Maelys en considération. "Je ne voulais pas que cette demande soit présentée pendant les fêtes de Noël, donc je savais combien elles seraient douloureuses pour la famille de Maëlys. Elle fut donc déposée au début janvier et se vit, ainsi que je m'y attendais, reçue comme un sacrilège", peut-on lire dans Soit je gagne, soit j'apprends. Une demande qui avait finalement été rejetée. Le père de Maëlys estime que Nordahl Lelandais doit être renvoyé devant la cour d'assises pour "assassinat" © BFM TV Le père de Maëlys estime que Nordahl Lelandais doit être renvoyé devant la cour d'assises pour "assassinat" © BFM TV Portrait de Alain Jakubowicz à Paris le 19 mars 2015 © CEDRIC PERRIN / BESTIMAGE Le père de Maëlys estime que Nordahl Lelandais doit être renvoyé devant la cour d'assises pour "assassinat" © BFM TV Le père de Maëlys estime que Nordahl Lelandais doit être renvoyé devant la cour d'assises pour "assassinat" © BFM TV Nordahl Lelandais © BFM TV Dans son livre paru le 14 novembre dernier, le célèbre avocat Alain Jakubowicz revient sur ses plus grandes affaires, à savoir le procès Barbie, le Tunnel du Mont-Blanc, l'affaire Benzema, mais surtout plus récemment les dossiers Lelandais. En toute transparence, Alain Jakubowicz se livre sur les journées éprouvantes qu'il a vécu, mais aussi sur des éléments précis de l'enquête et de l'affaire judiciaire. "La thèse de l'accusation ne tenait pas", écrit-il dans son livre Soit je gagne, soit j'apprends, aux éditions Plon.Comme il l'explique dans son ouvrage, l'accusation fixait la disparition de Maelys à 2h45, dans la nuit du 26 au 27 août 2017. Un horaire qui allait en contradiction avec les témoignages recueillis au cours de l'enquête, et pour cause, les membres de la famille de la petite fille affirmait l'avoir vue sur les lieux du mariage, à 2h45 justement. "Plus rien ne tenait", a ajouté Alain Jakubowicz dans son livre. Conséquemment, "elle ne pouvait se trouver dans le véhicule de Nordahl Lelandais à 2h47", a-t-il ajouté.Avec cette incohérence, les fondements de l'accusation s'effondraient comme l'explique l'avocat Alain Jakubowicz. C'est ainsi qu'il avait pris la décision de demander une remise en liberté étayée pour son client Nordahl Lelandais. Cette demande, Alain Jakubowicz l'a rédigée en démontrant, avec tous les témoignages recueillis, qu'il était impossible que Maëlys ait disparue à 2h45, sauf si tous les témoins avaient menti dans leurs déclarations, ou si tous s'étaient trompés.Une volonté de ne pas faire plus souffrir les parents de MaëlysC'est donc ainsi qu'Alain Jakubowicz a demandé une remise en liberté étayée pour son client Nordahl Lelandais. Néanmoins cette demande, l'avocat a pris soin de la faire tout en prenant les parents de Maelys en considération. "Je ne voulais pas que cette demande soit présentée pendant les fêtes de Noël, donc je savais combien elles seraient douloureuses pour la famille de Maëlys. Elle fut donc déposée au début janvier et se vit, ainsi que je m'y attendais, reçue comme un sacrilège", peut-on lire dans Soit je gagne, soit j'apprends. Une demande qui avait finalement été rejetée. Le père de Maëlys estime que Nordahl Lelandais doit être renvoyé devant la cour d'assises pour "assassinat" © BFM TV Le père de Maëlys estime que Nordahl Lelandais doit être renvoyé devant la cour d'assises pour "assassinat" © BFM TV Portrait de Alain Jakubowicz à Paris le 19 mars 2015 © CEDRIC PERRIN / BESTIMAGE Le père de Maëlys estime que Nordahl Lelandais doit être renvoyé devant la cour d'assises pour "assassinat" © BFM TV Le père de Maëlys estime que Nordahl Lelandais doit être renvoyé devant la cour d'assises pour "assassinat" © BFM TV Nordahl Lelandais © BFM TV 18 novembre 2019

Mort du rappeur Tepa, membre du duo Les Spécialistes, à l'âge de 48 ans

Triste nouvelle dans le monde de la musique. Le 14 novembre dernier, Princess Aniès a annoncé sur Facebook la disparition tragique de son comparse Tepa, avec qui elle formait le duos Les Spécialistes. En avril dernier, Patrick D'Hondt, de son vrai nom avait annoncé être atteint d'un cancer, maladie à laquelle il a succombé à l'âge de 48 ans. Originaire de Seine Saint-Denis, Tepa s'est lancé dans le rap au début des années 1990. Avec Les Spécialistes, il sortira deux albums, en 1999 et 2005, avant de se lancer dans une carrière solo."Patrick, Tepa, le mec qui m'a ouvert la porte pour la première fois dans le 19eme lorsque je rencontrais les D. Abuz", raconte Princess Aniès sur son post. "Le mec avec qui, je dois l'avouer, j'ai le plus tapé des barres, avec qui j'ai passé les meilleurs moments dans le Hip Hop, avec qui j'ai partagé des scènes, des micros, des morceaux, des nuits en studios, des tournées, des freestyles dans des radios, TV, mjc, mais avant tout des moments de vie inoubliables, de Longueville à Porte de Pantin", se souvient-elle."On a tout fait en binôme, on était les inséparables avant d'être les Spécialistes. Il était un grand frère, un meilleur ami, un acolyte... Merde quoi ! Aujourd'hui, on perd un frère de plus dans ce foutu monde", a-t-elle conclu, à propos de son ami disparu, auquel un dernier hommage sera au funérarium de Villetaneuse le mercredi 20 novembre, précise Le Figaro.Une condamnation en 2016 à cause d'une interview controverséeNéanmoins depuis plusieurs années, Tepa s'était éloigné du monde de la musique pour côtoyer celui de la politique. Adhérent à l'Union Populaire Républicaine (UPR) de François Asselineau depuis 2011, il avait lancé sa chaîne "Méta TV" en 2013, où il recevait de nombreuses personnalités, parfois très controversées. Son interview de Robert Faurisson, militant négationniste, lui vaudra notamment en 2016 une condamnation après un procès de la part de la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme). Un an après, il s'était présenté aux élections législatives dans la 1ère circonscription de Seine-Saint-Denis sous l'étiquette "écologiste", récoltant seulement 0,2% des voix au premier tour. Mort du rappeur Tepa, membre du duo Les Spécialistes, à l'âge de 48 ans © Capture YouTube Mort du rappeur Tepa, membre du duo Les Spécialistes, à l'âge de 48 ans © youtube Mort du rappeur Tepa, membre du duo Les Spécialistes, à l'âge de 48 ans © Capture YouTube Mort du rappeur Tepa, membre du duo Les Spécialistes, à l'âge de 48 ans © youtube Mort du rappeur Tepa, membre du duo Les Spécialistes, à l'âge de 48 ans © youtube Mort du rappeur Tepa, membre du duo Les Spécialistes, à l'âge de 48 ans © youtube Mort du rappeur Tepa, membre du duo Les Spécialistes, à l'âge de 48 ans © youtube Mort du rappeur Tepa, membre du duo Les Spécialistes, à l'âge de 48 ans © Capture YouTube Triste nouvelle dans le monde de la musique. Le 14 novembre dernier, Princess Aniès a annoncé sur Facebook la disparition tragique de son comparse Tepa, avec qui elle formait le duos Les Spécialistes. En avril dernier, Patrick D'Hondt, de son vrai nom avait annoncé être atteint d'un cancer, maladie à laquelle il a succombé à l'âge de 48 ans. Originaire de Seine Saint-Denis, Tepa s'est lancé dans le rap au début des années 1990. Avec Les Spécialistes, il sortira deux albums, en 1999 et 2005, avant de se lancer dans une carrière solo."Patrick, Tepa, le mec qui m'a ouvert la porte pour la première fois dans le 19eme lorsque je rencontrais les D. Abuz", raconte Princess Aniès sur son post. "Le mec avec qui, je dois l'avouer, j'ai le plus tapé des barres, avec qui j'ai passé les meilleurs moments dans le Hip Hop, avec qui j'ai partagé des scènes, des micros, des morceaux, des nuits en studios, des tournées, des freestyles dans des radios, TV, mjc, mais avant tout des moments de vie inoubliables, de Longueville à Porte de Pantin", se souvient-elle."On a tout fait en binôme, on était les inséparables avant d'être les Spécialistes. Il était un grand frère, un meilleur ami, un acolyte... Merde quoi ! Aujourd'hui, on perd un frère de plus dans ce foutu monde", a-t-elle conclu, à propos de son ami disparu, auquel un dernier hommage sera au funérarium de Villetaneuse le mercredi 20 novembre, précise Le Figaro.Une condamnation en 2016 à cause d'une interview controverséeNéanmoins depuis plusieurs années, Tepa s'était éloigné du monde de la musique pour côtoyer celui de la politique. Adhérent à l'Union Populaire Républicaine (UPR) de François Asselineau depuis 2011, il avait lancé sa chaîne "Méta TV" en 2013, où il recevait de nombreuses personnalités, parfois très controversées. Son interview de Robert Faurisson, militant négationniste, lui vaudra notamment en 2016 une condamnation après un procès de la part de la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme). Un an après, il s'était présenté aux élections législatives dans la 1ère circonscription de Seine-Saint-Denis sous l'étiquette "écologiste", récoltant seulement 0,2% des voix au premier tour. Mort du rappeur Tepa, membre du duo Les Spécialistes, à l'âge de 48 ans © Capture YouTube Mort du rappeur Tepa, membre du duo Les Spécialistes, à l'âge de 48 ans © youtube Mort du rappeur Tepa, membre du duo Les Spécialistes, à l'âge de 48 ans © Capture YouTube Mort du rappeur Tepa, membre du duo Les Spécialistes, à l'âge de 48 ans © youtube Mort du rappeur Tepa, membre du duo Les Spécialistes, à l'âge de 48 ans © youtube Mort du rappeur Tepa, membre du duo Les Spécialistes, à l'âge de 48 ans © youtube Mort du rappeur Tepa, membre du duo Les Spécialistes, à l'âge de 48 ans © youtube Mort du rappeur Tepa, membre du duo Les Spécialistes, à l'âge de 48 ans © Capture YouTube 18 novembre 2019

Céline Dion plus stylée que jamais : son marathon mode pour la promo de son nouvel album

Qui dit promotion, dit marathon mode pour Céline Dion. Depuis plusieurs jours, la chanteuse enchaîne les événements pour la sortie de Courage, disponible en France depuis le 15 novembre. Et c'est à New York qu'elle a posé ses valises le 12 novembre dernier, afin de promouvoir son nouvel album, sortant pour l'occasion le grand jeu côté tenues. Conseillée par son ami Pepe Munoz, la star québécoise a ainsi donné le ton dès son arrivée : le séjour sera luxueux et très branché. Pour une balade dans la grosse Pomme, elle avait ainsi misé sur un manteau Marc Jacob noir imprimé de fleurs jaunes, des boucles d'oreilles en diamants, des talons Jimmy Choo et un sac XXS en croco Stalvey.Le lendemain, Céline Dion en a mis plein la vue à la sortie de son hôtel new-yorkais dans un total look bleu turquoise et branché, composé d'une mini-jupe et de cuissardes en python, ainsi que d'un manteau de fourrure avec banane assortie. Mais la journée la plus chargée en matière de mode pour la chanteuse était sans aucun doute le 14 novembre. Ce jour-là, elle s'est changée pas moins de quatre fois pour ses différentes sorties, offrant ainsi un véritable défilé de mode, avec une préférence pour le total-look. Après avoir opté pour un ensemble pantalon en satin et veste rouge en velours signée Tom Ford, porté sur un col roulé bordeaux assorti à son petit sac à main, Céline Dion avait dégainé le total look denim, et ce, toujours avec son carré lisse et blond qui fait sensation.À 51 ans, Céline Dion "se fout du regard des autres"Le soir venu, changement de ton pour la chanteuse, avec une robe beige pour se rendre dans l'émission The Tonight Show avec Jimmy Fallon, avant de craquer pour une combinaison métallisée de la marque Rodarte et des talons Gucci pour aller au restaurant/bar Lips Drag Queen Show Palace. Un rythme effréné pour Céline Dion, qui dès le lendemain est repartie pour faire sa promotion, vêtue d'un total look noir, composé d'une veste Chanel, d'un pantalon en croco et de deux sacs matelassés de la maison de couture de la rue Cambon. Un dernier look qui lui a par ailleurs valu d'échapper de peu à une agression par un militant vegan, qui ne semble pas avoir apprécié que la chanteuse arbore autant de vêtements et d'accessoires en cuir. Néanmoins, que cela plaise ou non, la chanteuse a une nouvelle fois montré qu'elle se sent épanouie et bien dans son corps. Car à 51 ans, Céline Dion est cash sur ce point : "Je me fous du regard des autres". Exclusif - Céline Dion a été aperçue dans les rues de New York, le 12 novembre 2019. © Backgrid USA / Bestimage Celine Dion porte un manteau Marc Jacob, des boucles d'oreilles en diamants, des talons Jimmy Choo e © Backgrid USA / Bestimage ictured: Celine Dion Mandatory Credit © DDNY/Broadimage Celine Dion out and about in New York City © © Broadimage/ KCS PRESSE ictured: Celine Dion Mandatory Credit © DDNY/Broadimage Celine Dion out and about in New York City © © Broadimage/ KCS PRESSE Celine Dion arbore un total look rouge satin et velour à la sortie de son hôtel à New York, le 14 no © Agence / Bestimage Celine Dion arbore un total look rouge satin et velour à la sortie de son hôtel à New York, le 14 no © Backgrid USA / Bestimage Celine Dion arbore un total look jean veste et cravate à la sortie de son hôtel à New York, le 14 no © Backgrid USA / Bestimage Celine Dion arbore un total look jean veste et cravate à la sortie de son hôtel à New York, le 14 no © Backgrid USA / Bestimage Celine Dion arbore un total look jean veste et cravate à la sortie de son hôtel à New York, le 14 no © Backgrid USA / Bestimage Celine Dion semble cacher une tâche sur sa robe sur le plateau de l'émission The Tonight Show avec J © Backgrid USA / Bestimage Celine Dion semble cacher une tâche sur sa robe sur le plateau de l'émission The Tonight Show avec J © Backgrid USA / Bestimage Celine Dion arbore une combinaison argentée de la marque Rodarte et des talons Gucci à son arrivée a © Backgrid USA / Bestimage Celine Dion en robe lamé argent à New York le 15 novembre 2019. © Backgrid USA / Bestimage Celine Dion est en promotion à New York pour son nouvel album "Courage" le 15 novembre 2019. © Backgrid USA / Bestimage Celine Dion est en promotion à New York pour son nouvel album "Courage" le 15 novembre 2019. © Backgrid USA / Bestimage Qui dit promotion, dit marathon mode pour Céline Dion. Depuis plusieurs jours, la chanteuse enchaîne les événements pour la sortie de Courage, disponible en France depuis le 15 novembre. Et c'est à New York qu'elle a posé ses valises le 12 novembre dernier, afin de promouvoir son nouvel album, sortant pour l'occasion le grand jeu côté tenues. Conseillée par son ami Pepe Munoz, la star québécoise a ainsi donné le ton dès son arrivée : le séjour sera luxueux et très branché. Pour une balade dans la grosse Pomme, elle avait ainsi misé sur un manteau Marc Jacob noir imprimé de fleurs jaunes, des boucles d'oreilles en diamants, des talons Jimmy Choo et un sac XXS en croco Stalvey.Le lendemain, Céline Dion en a mis plein la vue à la sortie de son hôtel new-yorkais dans un total look bleu turquoise et branché, composé d'une mini-jupe et de cuissardes en python, ainsi que d'un manteau de fourrure avec banane assortie. Mais la journée la plus chargée en matière de mode pour la chanteuse était sans aucun doute le 14 novembre. Ce jour-là, elle s'est changée pas moins de quatre fois pour ses différentes sorties, offrant ainsi un véritable défilé de mode, avec une préférence pour le total-look. Après avoir opté pour un ensemble pantalon en satin et veste rouge en velours signée Tom Ford, porté sur un col roulé bordeaux assorti à son petit sac à main, Céline Dion avait dégainé le total look denim, et ce, toujours avec son carré lisse et blond qui fait sensation.À 51 ans, Céline Dion "se fout du regard des autres"Le soir venu, changement de ton pour la chanteuse, avec une robe beige pour se rendre dans l'émission The Tonight Show avec Jimmy Fallon, avant de craquer pour une combinaison métallisée de la marque Rodarte et des talons Gucci pour aller au restaurant/bar Lips Drag Queen Show Palace. Un rythme effréné pour Céline Dion, qui dès le lendemain est repartie pour faire sa promotion, vêtue d'un total look noir, composé d'une veste Chanel, d'un pantalon en croco et de deux sacs matelassés de la maison de couture de la rue Cambon. Un dernier look qui lui a par ailleurs valu d'échapper de peu à une agression par un militant vegan, qui ne semble pas avoir apprécié que la chanteuse arbore autant de vêtements et d'accessoires en cuir. Néanmoins, que cela plaise ou non, la chanteuse a une nouvelle fois montré qu'elle se sent épanouie et bien dans son corps. Car à 51 ans, Céline Dion est cash sur ce point : "Je me fous du regard des autres". Exclusif - Céline Dion a été aperçue dans les rues de New York, le 12 novembre 2019. © Backgrid USA / Bestimage Celine Dion porte un manteau Marc Jacob, des boucles d'oreilles en diamants, des talons Jimmy Choo e © Backgrid USA / Bestimage ictured: Celine Dion Mandatory Credit © DDNY/Broadimage Celine Dion out and about in New York City © © Broadimage/ KCS PRESSE ictured: Celine Dion Mandatory Credit © DDNY/Broadimage Celine Dion out and about in New York City © © Broadimage/ KCS PRESSE Celine Dion arbore un total look rouge satin et velour à la sortie de son hôtel à New York, le 14 no © Agence / Bestimage Celine Dion arbore un total look rouge satin et velour à la sortie de son hôtel à New York, le 14 no © Backgrid USA / Bestimage Celine Dion arbore un total look jean veste et cravate à la sortie de son hôtel à New York, le 14 no © Backgrid USA / Bestimage Celine Dion arbore un total look jean veste et cravate à la sortie de son hôtel à New York, le 14 no © Backgrid USA / Bestimage Celine Dion arbore un total look jean veste et cravate à la sortie de son hôtel à New York, le 14 no © Backgrid USA / Bestimage Celine Dion semble cacher une tâche sur sa robe sur le plateau de l'émission The Tonight Show avec J © Backgrid USA / Bestimage Celine Dion semble cacher une tâche sur sa robe sur le plateau de l'émission The Tonight Show avec J © Backgrid USA / Bestimage Celine Dion arbore une combinaison argentée de la marque Rodarte et des talons Gucci à son arrivée a © Backgrid USA / Bestimage Celine Dion en robe lamé argent à New York le 15 novembre 2019. © Backgrid USA / Bestimage Celine Dion est en promotion à New York pour son nouvel album "Courage" le 15 novembre 2019. © Backgrid USA / Bestimage Celine Dion est en promotion à New York pour son nouvel album "Courage" le 15 novembre 2019. © Backgrid USA / Bestimage 18 novembre 2019

Meghan Markle dément le coût exorbitant de sa baby shower

Si les baby-showers ne sont pas très populaires en France, elles sont pourtant un passable obligé chez nos amis Américains. C'est donc tout naturellement que Meghan Markle avait décidé d'organiser sa propre baby shower, elle qui est certes mariée avec le prince Harry, mais qui est américaine et a grandi en outre-Atlantique. C'est donc trois mois avant la naissance de son enfant, le 20 février dernier, que la duchesse de Sussex avait organisé l'événement, à New York.Et le moins que l'on puisse dire, c'est que cette folle journée a beaucoup fait couler d'encre. Et pour cause, voulant mettre les petits plats dans les grands, Meghan Markle avait organisé l'événement dans le penthouse du prestigieux Mark Hotel, situé dans l'Upper East Side. Bien que l'on ne connaisse pas les détails de l'événement, on peut facilement imaginer la somme mirobolante que tout cela a dû coûter. Rapidement, des rumeurs ont commencé à courir dans la presse, clamant que la baby shower de Meghan Markle aurait coûté la coquette somme de 270 000 euros. Un chiffre qui n'avait pas du tout plu au peuple britannique.Seulement neuf mois après les faits, Meghan Markle tient à rétablir sa vérité. Vendredi 15 novembre, de nouveaux documents judiciaires ont été déposés par les avocats de Meghan Markle sur la baby-shower en question. Selon les documents, la baby shower n'aurait coûté "en réalité qu'une infime partie des 300.000 dollars (soit 270.000 euros) comme faussement établi", comme le rapporte Hello Magazine.Qui étaient les invités ?Et ce n'est pas tout, les avocats de Meghan Markle ont tenu à rétablir d'autres vérités, toujours concernant la baby shower de la duchesse de Sussex. Ces derniers ont tenu a affirmé que la future maman à l'époque avait bel et bien convié sa mère, Dorian Ragland. Meghan Markle avait même proposé de lui offrir des billets d'avion, afin qu'elle vienne de Los Angeles. Néanmoins, "sa mère ne pouvait pas se rendre à l'événement à cause d'engagements professionnels", apprend-t-on. "Les quinze invités qui se sont rendus à la baby shower étaient tous des amis proches, dont certains étaient des amis que Meghan Markle connaissaient depuis plus de vingt ans", ont précisé les avocats. Parmi ces quinze invités, on comptait notamment l'organisatrice Serena Williams, Amal Clooney ou encore Jessica Mulroney, la meilleure amie d'enfance de Meghan Markle. Meghan Markle, duchesse de Sussex, assiste au 'Remembrance Day', une cérémonie d'hommage à tous ceux © AGENCE / BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, rencontrent des jeunes entrepr © Agence / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, visite l'association "Yes" (Yo © Backgrid USA / Bestimage Si les baby-showers ne sont pas très populaires en France, elles sont pourtant un passable obligé chez nos amis Américains. C'est donc tout naturellement que Meghan Markle avait décidé d'organiser sa propre baby shower, elle qui est certes mariée avec le prince Harry, mais qui est américaine et a grandi en outre-Atlantique. C'est donc trois mois avant la naissance de son enfant, le 20 février dernier, que la duchesse de Sussex avait organisé l'événement, à New York.Et le moins que l'on puisse dire, c'est que cette folle journée a beaucoup fait couler d'encre. Et pour cause, voulant mettre les petits plats dans les grands, Meghan Markle avait organisé l'événement dans le penthouse du prestigieux Mark Hotel, situé dans l'Upper East Side. Bien que l'on ne connaisse pas les détails de l'événement, on peut facilement imaginer la somme mirobolante que tout cela a dû coûter. Rapidement, des rumeurs ont commencé à courir dans la presse, clamant que la baby shower de Meghan Markle aurait coûté la coquette somme de 270 000 euros. Un chiffre qui n'avait pas du tout plu au peuple britannique.Seulement neuf mois après les faits, Meghan Markle tient à rétablir sa vérité. Vendredi 15 novembre, de nouveaux documents judiciaires ont été déposés par les avocats de Meghan Markle sur la baby-shower en question. Selon les documents, la baby shower n'aurait coûté "en réalité qu'une infime partie des 300.000 dollars (soit 270.000 euros) comme faussement établi", comme le rapporte Hello Magazine.Qui étaient les invités ?Et ce n'est pas tout, les avocats de Meghan Markle ont tenu à rétablir d'autres vérités, toujours concernant la baby shower de la duchesse de Sussex. Ces derniers ont tenu a affirmé que la future maman à l'époque avait bel et bien convié sa mère, Dorian Ragland. Meghan Markle avait même proposé de lui offrir des billets d'avion, afin qu'elle vienne de Los Angeles. Néanmoins, "sa mère ne pouvait pas se rendre à l'événement à cause d'engagements professionnels", apprend-t-on. "Les quinze invités qui se sont rendus à la baby shower étaient tous des amis proches, dont certains étaient des amis que Meghan Markle connaissaient depuis plus de vingt ans", ont précisé les avocats. Parmi ces quinze invités, on comptait notamment l'organisatrice Serena Williams, Amal Clooney ou encore Jessica Mulroney, la meilleure amie d'enfance de Meghan Markle. Meghan Markle, duchesse de Sussex, assiste au 'Remembrance Day', une cérémonie d'hommage à tous ceux © AGENCE / BESTIMAGE Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, rencontrent des jeunes entrepr © Agence / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, visite l'association "Yes" (Yo © Backgrid USA / Bestimage 18 novembre 2019

François Baroin candidat à la présidentielle de 2022 ? Pour le moment, "il chasse et pêche dans la Creuse"

Quelles personnalités politiques se présenteront à l'élection présidentielle de 2022 ? Dans un peu plus de deux ans, les Républicains, marqués par l'échec de François Fillon en 2017, tenteront de reprendre la main sur la France. L'ancien Premier ministre, confronté à des accusations d'emploi fictif, n'avait recueilli que 20% des suffrages exprimés au premier tour, laissant ainsi Marine Le Pen et Emmanuel Macron s'affronter au second tour. En 2022, les Républicains entendent renverser la tendance, mais les premiers sondages réalisés ne sont guère encourageants.Pour l'heure, trois personnalités du parti LR sont évoquées pour se présenter aux primaires de 2021 : Valérie Pécresse, Xavier Bertrand et François Baroin. Si ce dernier n'a jamais écarté l'hypothèse de se présenter un jour au titre de président de la République, ses proches assurent que cette ambition ne le hante pas chaque nuit, et que sa vie de famille en Creuse est aujourd'hui sa priorité : "Il y a le risque d'embarquer sa famille dans une campagne qui sera par nature violente. Je le sens partagé entre ce possible destin et sa qualité de vie actuelle : il chasse et pêche dans la Creuse, il s'occupe de ses enfants..." confie un proche de l'élu à Libé.Maire de Troyes pour un cinquième mandat ?Pour cette même source, François Baroin manque de "folie" pour être candidat à la présidentielle : "On est très loin de Sarkozy trépignant devant son téléphone. Je ne sens pas chez Baroin la folie qu'il faut pour être candidat dans ce pays" souligne-t-il. Un député interrogé estime que François Baroin attend le résultat des élections municipales de 2020 pour prendre sa décision : "Il est comme le pêcheur au bord de l'eau. Il a lancé sa ligne avec ses dernières interventions médiatiques, et il regarde si ça mord. Mais je pense qu'il n'ira pas s'il n'est pas sûr de gagner". Pour rappel, François Baroin est maire de Troyes depuis 1995, et brigue un cinquième mandat. Francois Baroin, président de l'AMF lors de la conférence de presse de l'AMF (Association des Maires © Michael Baucher / Panoramic / Bestimage Exclusif - François Baroin - Célébrités au salon Made in France à Paris le 8 novembre 2019. © Jonath © Jonathan Rebboah / Panoramic / Bestimage Francois Baroin, président de l'AMF lors de la conférence de presse de l'AMF (Association des Maires © Michael Baucher / Panoramic / Bestimage François Baroin et sa compagne Michèle Laroque - Arrivées en l'église Saint-Sulpice pour les obsèque © Dominique Jacovides / Bestimage Anne Hidalgo, Maire de Paris accompagné de François Baroin, maire de Troyes se rend à Troyes dans l © Stephane Lemouton / Bestimage Quelles personnalités politiques se présenteront à l'élection présidentielle de 2022 ? Dans un peu plus de deux ans, les Républicains, marqués par l'échec de François Fillon en 2017, tenteront de reprendre la main sur la France. L'ancien Premier ministre, confronté à des accusations d'emploi fictif, n'avait recueilli que 20% des suffrages exprimés au premier tour, laissant ainsi Marine Le Pen et Emmanuel Macron s'affronter au second tour. En 2022, les Républicains entendent renverser la tendance, mais les premiers sondages réalisés ne sont guère encourageants.Pour l'heure, trois personnalités du parti LR sont évoquées pour se présenter aux primaires de 2021 : Valérie Pécresse, Xavier Bertrand et François Baroin. Si ce dernier n'a jamais écarté l'hypothèse de se présenter un jour au titre de président de la République, ses proches assurent que cette ambition ne le hante pas chaque nuit, et que sa vie de famille en Creuse est aujourd'hui sa priorité : "Il y a le risque d'embarquer sa famille dans une campagne qui sera par nature violente. Je le sens partagé entre ce possible destin et sa qualité de vie actuelle : il chasse et pêche dans la Creuse, il s'occupe de ses enfants..." confie un proche de l'élu à Libé.Maire de Troyes pour un cinquième mandat ?Pour cette même source, François Baroin manque de "folie" pour être candidat à la présidentielle : "On est très loin de Sarkozy trépignant devant son téléphone. Je ne sens pas chez Baroin la folie qu'il faut pour être candidat dans ce pays" souligne-t-il. Un député interrogé estime que François Baroin attend le résultat des élections municipales de 2020 pour prendre sa décision : "Il est comme le pêcheur au bord de l'eau. Il a lancé sa ligne avec ses dernières interventions médiatiques, et il regarde si ça mord. Mais je pense qu'il n'ira pas s'il n'est pas sûr de gagner". Pour rappel, François Baroin est maire de Troyes depuis 1995, et brigue un cinquième mandat. Francois Baroin, président de l'AMF lors de la conférence de presse de l'AMF (Association des Maires © Michael Baucher / Panoramic / Bestimage Exclusif - François Baroin - Célébrités au salon Made in France à Paris le 8 novembre 2019. © Jonath © Jonathan Rebboah / Panoramic / Bestimage Francois Baroin, président de l'AMF lors de la conférence de presse de l'AMF (Association des Maires © Michael Baucher / Panoramic / Bestimage François Baroin et sa compagne Michèle Laroque - Arrivées en l'église Saint-Sulpice pour les obsèque © Dominique Jacovides / Bestimage Anne Hidalgo, Maire de Paris accompagné de François Baroin, maire de Troyes se rend à Troyes dans l © Stephane Lemouton / Bestimage 18 novembre 2019

Kate Middleton : le prince Louis a déjà une passion commune avec George et Charlotte

Il ne fait aucun doute que plus tard, le prince Louis aura le rythme dans la peau. Maman comme les autres malgré son statut de duchesse, Kate Middleton s'applique depuis toujours à initier ses enfants à de nombreuses activités. Si le prince George et la princesse Charlotte ont pratiqué durant tout l'été le tennis, il se trouve que depuis tout petits, ils font également de la danse, activité proposée notamment dans leur prestigieuse Thomas's Battersea School. Et voilà qu'à un an et demi, le prince Louis marche, ou plutôt danse, dans les pas de ses aînés.Comme le rapporte le Daily Mail, le petit garçon est en effet inscrit depuis plusieurs mois à un cours de danse et de chant qui se nomme Monkey Music, et où il se rend chaque semaine avec sa maman. Pour 12 Livres Sterling le cours, soit environ 14 euros, Kate Middleton et son petit garçon doivent chanter et danser ensemble avec des animateurs déguisés en singes. Une occupation qui fera peut-être naître une vocation chez le prince Louis, tandis que le prince George "adore" quant à lui la danse classique. Mais celle qui semble avoir une véritable passion pour cela, n'est autre que la princesse Charlotte. Car en plus de pratiquer la danse sur son temps scolaire, elle est également inscrite dans une école de ballet située au sud de Londres.Premiers pas au Royal Ballet pour la princesse CharlotteToujours prête à faire plaisir à ses enfants, Kate Middleton avait d'ailleurs fait une très belle surprise à sa fille en décembre 2018, en l'emmenant au Royal Opera House où elles ont assisté ensemble aux répétitions du spectacle Casse-Noisette du Royal Ballet. Un moment magique pour la petite danseuse alors âgée de 3 ans, qui avait même rencontré des danseurs professionnels après la répétition. "Elle avait l'air très excitée d'être là et elle est restée très attentive pendant la répétition", révélait alors une source présente au sein du Royal Opera House. Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge avec ses enfants, le prince George de Cambridge, l © AGENCE / BESTIMAGE Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge et le prince Louis de Cambridge lors d'un match de © AGENCE / BESTIMAGE Le prince William, duc de Cambridge, et Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge, le prince © Backgrid UK/ Bestimage Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge, le prince Louis de Cambridge - La famille royale © AGENCE / BESTIMAGE Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge, le prince Louis de Cambridge - La famille royale © AGENCE / BESTIMAGE Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge et le prince Louis de Cambridge lors d'un match de © AGENCE / BESTIMAGE Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge et le prince Louis de Cambridge lors d'un match de © AGENCE / BESTIMAGE Il ne fait aucun doute que plus tard, le prince Louis aura le rythme dans la peau. Maman comme les autres malgré son statut de duchesse, Kate Middleton s'applique depuis toujours à initier ses enfants à de nombreuses activités. Si le prince George et la princesse Charlotte ont pratiqué durant tout l'été le tennis, il se trouve que depuis tout petits, ils font également de la danse, activité proposée notamment dans leur prestigieuse Thomas's Battersea School. Et voilà qu'à un an et demi, le prince Louis marche, ou plutôt danse, dans les pas de ses aînés.Comme le rapporte le Daily Mail, le petit garçon est en effet inscrit depuis plusieurs mois à un cours de danse et de chant qui se nomme Monkey Music, et où il se rend chaque semaine avec sa maman. Pour 12 Livres Sterling le cours, soit environ 14 euros, Kate Middleton et son petit garçon doivent chanter et danser ensemble avec des animateurs déguisés en singes. Une occupation qui fera peut-être naître une vocation chez le prince Louis, tandis que le prince George "adore" quant à lui la danse classique. Mais celle qui semble avoir une véritable passion pour cela, n'est autre que la princesse Charlotte. Car en plus de pratiquer la danse sur son temps scolaire, elle est également inscrite dans une école de ballet située au sud de Londres.Premiers pas au Royal Ballet pour la princesse CharlotteToujours prête à faire plaisir à ses enfants, Kate Middleton avait d'ailleurs fait une très belle surprise à sa fille en décembre 2018, en l'emmenant au Royal Opera House où elles ont assisté ensemble aux répétitions du spectacle Casse-Noisette du Royal Ballet. Un moment magique pour la petite danseuse alors âgée de 3 ans, qui avait même rencontré des danseurs professionnels après la répétition. "Elle avait l'air très excitée d'être là et elle est restée très attentive pendant la répétition", révélait alors une source présente au sein du Royal Opera House. Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge avec ses enfants, le prince George de Cambridge, l © AGENCE / BESTIMAGE Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge et le prince Louis de Cambridge lors d'un match de © AGENCE / BESTIMAGE Le prince William, duc de Cambridge, et Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge, le prince © Backgrid UK/ Bestimage Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge, le prince Louis de Cambridge - La famille royale © AGENCE / BESTIMAGE Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge, le prince Louis de Cambridge - La famille royale © AGENCE / BESTIMAGE Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge et le prince Louis de Cambridge lors d'un match de © AGENCE / BESTIMAGE Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge et le prince Louis de Cambridge lors d'un match de © AGENCE / BESTIMAGE 18 novembre 2019

Ariana Grande "en colère" : une mystérieuse maladie pousse la star à reporter sa tournée

De quelle maladie souffre Ariana Grande ? Malade depuis plusieurs semaines, la chanteuse a été contrainte d'annuler son concert prévu ce dimanche 17 novembre, et a annoncé à ses fans qu'elle mettait sa tournée entre parenthèses en raison d'une dégradation brutale de sa santé. Depuis plusieurs semaines, la chanteuse souffre de céphalées et de douleurs aiguës à la déglutition, mais les traitements symptomatiques pour soigner une potentielle angine ne suffisent pas. "En colère", elle a fait part à ses fans de son inquiétude et a promis à tous ceux qui pensaient assister à ses prochains concerts qu'ils seraient tous remboursés."Je suis toujours très malade. Je suis malade depuis mon dernier spectacle à Londres. Je ne sais pas comment c'est possible mais ma gorge et ma tête sont tellement douloureuses. Ma voix sonne bien, mais je souffre beaucoup et c'est difficile pour moi de respirer pendant mon concert" a déclaré la chanteuse de 26 ans. Dans un nouveau message vidéo posté quelques heures plus tard, Ariana Grande s'est montrée encore plus inquiète, et au bord des larmes : "J'ai tellement mal mais je ne sais pas ce que j'ai. Je suis énervée, et désolée. Je vous tiendrai au courant de ce qui se passe dans mon corps dès que j'en saurai plus".Unfortunately, @ArianaGrande had to cancel the Sweetener Tour in Lexington for tonight show due to her sickness . This makes us feel so sad pls feel better soon #GetWellSoonAriana pic.twitter.com/MCo7EICMEY— Ariana Grande Update (@ArianatorFallen) November 17, 2019 Une tournée repoussée jusqu'en 2020 ?En moins de vingt-quatre heures seulement, l'état de santé d'Ariana Grande a brutalement empiré, au point que la chanteuse l'a jugé "dix fois pire". Très inquiète, elle devrait enchaîner les examens dans les prochains jours afin de comprendre d'où viennent ces céphalées et sa douleur à la déglutition, qui ne semblent plus être les symptômes d'une angine virale ou bactérienne. Sa tournée mondiale, Sweetener World Tour, débutée en début d'année, est censée s'achever en décembre prochain. Mais avec toutes ces dates repoussées, elle devrait peut-être se poursuivre jusqu'au début de l'année prochaine. Ariana Grande at the Billboard 13th Annual Women In Music 2018 Event at Pier 36 in New York, New Yor © © KCS PRESSE One Direction band member Niall Horan arrives at Cirque Le Soir nightclub in Soho, with American sin © © Mega / KCS PRESSE Ariana Grande seen covering up leaving Pace Restaurant in Los Angeles, USA. 08 Feb 2019 © © Mega / KCS PRESSE Ariana Grande is seen attending the Billboard's 13th Annual Women in Music event at Pier 36 in New Y © © Mega / KCS PRESSE Picture shows: Ariana Grande © © Eroteme / KCS PRESSE De quelle maladie souffre Ariana Grande ? Malade depuis plusieurs semaines, la chanteuse a été contrainte d'annuler son concert prévu ce dimanche 17 novembre, et a annoncé à ses fans qu'elle mettait sa tournée entre parenthèses en raison d'une dégradation brutale de sa santé. Depuis plusieurs semaines, la chanteuse souffre de céphalées et de douleurs aiguës à la déglutition, mais les traitements symptomatiques pour soigner une potentielle angine ne suffisent pas. "En colère", elle a fait part à ses fans de son inquiétude et a promis à tous ceux qui pensaient assister à ses prochains concerts qu'ils seraient tous remboursés."Je suis toujours très malade. Je suis malade depuis mon dernier spectacle à Londres. Je ne sais pas comment c'est possible mais ma gorge et ma tête sont tellement douloureuses. Ma voix sonne bien, mais je souffre beaucoup et c'est difficile pour moi de respirer pendant mon concert" a déclaré la chanteuse de 26 ans. Dans un nouveau message vidéo posté quelques heures plus tard, Ariana Grande s'est montrée encore plus inquiète, et au bord des larmes : "J'ai tellement mal mais je ne sais pas ce que j'ai. Je suis énervée, et désolée. Je vous tiendrai au courant de ce qui se passe dans mon corps dès que j'en saurai plus".Unfortunately, @ArianaGrande had to cancel the Sweetener Tour in Lexington for tonight show due to her sickness . This makes us feel so sad pls feel better soon #GetWellSoonAriana pic.twitter.com/MCo7EICMEY— Ariana Grande Update (@ArianatorFallen) November 17, 2019 Une tournée repoussée jusqu'en 2020 ?En moins de vingt-quatre heures seulement, l'état de santé d'Ariana Grande a brutalement empiré, au point que la chanteuse l'a jugé "dix fois pire". Très inquiète, elle devrait enchaîner les examens dans les prochains jours afin de comprendre d'où viennent ces céphalées et sa douleur à la déglutition, qui ne semblent plus être les symptômes d'une angine virale ou bactérienne. Sa tournée mondiale, Sweetener World Tour, débutée en début d'année, est censée s'achever en décembre prochain. Mais avec toutes ces dates repoussées, elle devrait peut-être se poursuivre jusqu'au début de l'année prochaine. Ariana Grande at the Billboard 13th Annual Women In Music 2018 Event at Pier 36 in New York, New Yor © © KCS PRESSE One Direction band member Niall Horan arrives at Cirque Le Soir nightclub in Soho, with American sin © © Mega / KCS PRESSE Ariana Grande seen covering up leaving Pace Restaurant in Los Angeles, USA. 08 Feb 2019 © © Mega / KCS PRESSE Ariana Grande is seen attending the Billboard's 13th Annual Women in Music event at Pier 36 in New Y © © Mega / KCS PRESSE Picture shows: Ariana Grande © © Eroteme / KCS PRESSE 18 novembre 2019

Jean-Jacques Goldman : comment il aidait les plus démunis sans le dire à personne, dans l'anonymat complet (VIDÉO)

Comme chaque dernier jour de la semaine, Michel Drucker était aux commandes d'un nouveau numéro de Vivement dimanche. Dimanche 17 novembre, le présentateur de France Télévisions recevait notamment Thomas Sotto, sur son plateau de France 2. En toute transparence, le journaliste et animateur a expliqué que Jean-Jacques Goldman a joué un rôle très important dans sa vie, et dans la construction de sa personnalité. Thomas Sotto a également tenu à souligner sa volonté de rester dans le silence, lui qui s'est fait très discret ces dernières années depuis qu'il vit à Londres.Après avoir revu plusieurs séquences de Vivement dimanche dans lesquelles Jean-Jacques Goldman interprète plusieurs de ses chansons, tout le plateau est revenu sur le chanteur, coqueluche et personnalité préférée des Français. Soudainement, Philippe Caverivière a pris la parole afin de dire un mot sur Jean-Jacques Goldma, et de livrer une petite anecdote sur lui."Quand il était aux Restos [du Cœur, ndlr], quand on était en tournée, il ne quittait pas la salle", a expliqué Philippe Caverivière, qui faisait partie de la troupe des Enfoirés. "Pendant une semaine, on part à Toulouse, à Bordeaux, à Nice... Il dormait sur place, pour dire la quantité de travail que c'est de faire Les Restos du Cœur", a-t-il ajouté. Autrement dit pendant que les différents artistes dormaient dans des hôtels, Jean-Jacques Goldman lui tenait à dormir sur place, afin d'assurer la bonne organisation et le bon déroulement des journées.La main sur le cœur, même dans l'anonymatEt ce n'est pas tout, dans la foulée, Philippe Caverivière a livré une autre anecdote sur le chanteur. "Jean-Jacques Goldman c'est aussi quelqu'un qui, avec le Samu social, a fait des maraudes. Pendant des années, dans l'anonymat complet, - en-dehors des Restos du Cœur et de la vitrine - il allait faire des maraudes de nuit pour donner de la nourriture aux personnes sans domicile fixe. Personne ne le savait, mais il le faisait", a révélé Philippe Caverivière. Une anecdote qui en dit beaucoup sur le cœur du chanteur. Comme chaque dernier jour de la semaine, Michel Drucker était aux commandes d'un nouveau numéro de Vivement dimanche. Dimanche 17 novembre, le présentateur de France Télévisions recevait notamment Thomas Sotto, sur son plateau de France 2. En toute transparence, le journaliste et animateur a expliqué que Jean-Jacques Goldman a joué un rôle très important dans sa vie, et dans la construction de sa personnalité. Thomas Sotto a également tenu à souligner sa volonté de rester dans le silence, lui qui s'est fait très discret ces dernières années depuis qu'il vit à Londres.Après avoir revu plusieurs séquences de Vivement dimanche dans lesquelles Jean-Jacques Goldman interprète plusieurs de ses chansons, tout le plateau est revenu sur le chanteur, coqueluche et personnalité préférée des Français. Soudainement, Philippe Caverivière a pris la parole afin de dire un mot sur Jean-Jacques Goldma, et de livrer une petite anecdote sur lui."Quand il était aux Restos [du Cœur, ndlr], quand on était en tournée, il ne quittait pas la salle", a expliqué Philippe Caverivière, qui faisait partie de la troupe des Enfoirés. "Pendant une semaine, on part à Toulouse, à Bordeaux, à Nice... Il dormait sur place, pour dire la quantité de travail que c'est de faire Les Restos du Cœur", a-t-il ajouté. Autrement dit pendant que les différents artistes dormaient dans des hôtels, Jean-Jacques Goldman lui tenait à dormir sur place, afin d'assurer la bonne organisation et le bon déroulement des journées.La main sur le cœur, même dans l'anonymatEt ce n'est pas tout, dans la foulée, Philippe Caverivière a livré une autre anecdote sur le chanteur. "Jean-Jacques Goldman c'est aussi quelqu'un qui, avec le Samu social, a fait des maraudes. Pendant des années, dans l'anonymat complet, - en-dehors des Restos du Cœur et de la vitrine - il allait faire des maraudes de nuit pour donner de la nourriture aux personnes sans domicile fixe. Personne ne le savait, mais il le faisait", a révélé Philippe Caverivière. Une anecdote qui en dit beaucoup sur le cœur du chanteur. 18 novembre 2019

Camille Lou : qui est son compagnon Gabriele Beddoni ?

Actrice principale du Bazar de la charité, nouvelle série événement de TF1 qui débute ce lundi 18 novembre, Camille Lou est une femme amoureuse. Depuis plusieurs années, la jeune femme partage la vie de Gabriele Beddoni, un sublime danseur italien. C'est, en 2015, sur le plateau de la comédie musicale La Légende du roi Arthur que les deux amoureux se sont rencontrés. Camille Lou y jouait la reine Guenièvre tandis que Gabriele Beddoni avait un rôle de vendeur d'épées au début du spectacle.En mars dernier, chez nos confrères de Paris Match, Camille Lou se confiait, comme rarement, sur son histoire d'amour. "Notre relation, c'est beaucoup de distance mais beaucoup d'amour", expliquait-elle avant d'évoquer son rêve de devenir mère : "Moi, mon rêve, c'est de fonder une famille, pas de remplir un Stade de France ou de faire un film à Hollywood. Si ça arrivait, ce serait génial mais ce n'est pas mon but ultime. L'important dans la vie, c'est d'être heureuse. Ma famille, mon homme, mon chien, ce sont eux qui comptent le plus".En juillet dernier, à l'occasion de l'anniversaire de son chéri, Camille Lou postait sur son compte Instagram une photo d'eux avec en légende, une sublime déclaration d'amour en italien : "Aujourd'hui, c'est l'anniversaire d'une personne merveilleuse. Un artiste avec une âme pure (...) Il y a quatre ans, je t'ai rencontré, nous ne parlions pas la même langue, tu m'as offert des amandes, je t'ai donné une pomme avec une bougie. Mon Gabri, mon chevalier de la lumière, je t'aime". Dans les colonnes du magazine Public, en 2017, Camille Lou se confiait également sur le début de leur relation et racontait avoir quitté son ex-compagnon pour Gabriele Beddoni. "Je ne supporterais pas de passer ma vie comme ces couples qui ne s'aiment pas et vont voir ailleurs", expliquait la jeune actrice. Camille Lou et Gabriele Beddoni le soir du réveillon de Noël 2016, le 24 décembre 2016. © INSTAGRAM/CAMILLELOU Camille Lou et Gabriele Beddoni au 23ème Salon du Chocolat, le 27 octobre 2017. © BESTIMAGE Camille Lou et Gabriele Beddoni à la 19ème édition des NRJ Music Awards à Cannes, le 4 novembre 2017. © BESTIMAGE Camille Lou et Gabriele Beddoni à la 19ème édition des NRJ Music Awards à Cannes, le 4 novembre 2017. © BESTIMAGE Camille Lou et Gabriele Beddoni à Villeneuve, le 19 août 2017. © INSTAGRAM/CAMILLELOU Camille Lou et Gabriele Beddoni, le 3 janvier 2017. © INSTAGRAM/CAMILLELOU Camille Lou et Gabriele Beddoni au château de Bonaguil, le 15 août 2018. © INSTAGRAM/CAMILLELOU Camille Lou et Gabriele Beddoni s'envolent pour Rome, le 1er avril 2018. © INSTAGRAM/CAMILLELOU Camille Lou et Gabriele Beddoni, le 23 mai 2019. © INSTAGRAM/CAMILLELOU Actrice principale du Bazar de la charité, nouvelle série événement de TF1 qui débute ce lundi 18 novembre, Camille Lou est une femme amoureuse. Depuis plusieurs années, la jeune femme partage la vie de Gabriele Beddoni, un sublime danseur italien. C'est, en 2015, sur le plateau de la comédie musicale La Légende du roi Arthur que les deux amoureux se sont rencontrés. Camille Lou y jouait la reine Guenièvre tandis que Gabriele Beddoni avait un rôle de vendeur d'épées au début du spectacle.En mars dernier, chez nos confrères de Paris Match, Camille Lou se confiait, comme rarement, sur son histoire d'amour. "Notre relation, c'est beaucoup de distance mais beaucoup d'amour", expliquait-elle avant d'évoquer son rêve de devenir mère : "Moi, mon rêve, c'est de fonder une famille, pas de remplir un Stade de France ou de faire un film à Hollywood. Si ça arrivait, ce serait génial mais ce n'est pas mon but ultime. L'important dans la vie, c'est d'être heureuse. Ma famille, mon homme, mon chien, ce sont eux qui comptent le plus".En juillet dernier, à l'occasion de l'anniversaire de son chéri, Camille Lou postait sur son compte Instagram une photo d'eux avec en légende, une sublime déclaration d'amour en italien : "Aujourd'hui, c'est l'anniversaire d'une personne merveilleuse. Un artiste avec une âme pure (...) Il y a quatre ans, je t'ai rencontré, nous ne parlions pas la même langue, tu m'as offert des amandes, je t'ai donné une pomme avec une bougie. Mon Gabri, mon chevalier de la lumière, je t'aime". Dans les colonnes du magazine Public, en 2017, Camille Lou se confiait également sur le début de leur relation et racontait avoir quitté son ex-compagnon pour Gabriele Beddoni. "Je ne supporterais pas de passer ma vie comme ces couples qui ne s'aiment pas et vont voir ailleurs", expliquait la jeune actrice. Camille Lou et Gabriele Beddoni le soir du réveillon de Noël 2016, le 24 décembre 2016. © INSTAGRAM/CAMILLELOU Camille Lou et Gabriele Beddoni au 23ème Salon du Chocolat, le 27 octobre 2017. © BESTIMAGE Camille Lou et Gabriele Beddoni à la 19ème édition des NRJ Music Awards à Cannes, le 4 novembre 2017. © BESTIMAGE Camille Lou et Gabriele Beddoni à la 19ème édition des NRJ Music Awards à Cannes, le 4 novembre 2017. © BESTIMAGE Camille Lou et Gabriele Beddoni à Villeneuve, le 19 août 2017. © INSTAGRAM/CAMILLELOU Camille Lou et Gabriele Beddoni, le 3 janvier 2017. © INSTAGRAM/CAMILLELOU Camille Lou et Gabriele Beddoni au château de Bonaguil, le 15 août 2018. © INSTAGRAM/CAMILLELOU Camille Lou et Gabriele Beddoni s'envolent pour Rome, le 1er avril 2018. © INSTAGRAM/CAMILLELOU Camille Lou et Gabriele Beddoni, le 23 mai 2019. © INSTAGRAM/CAMILLELOU 18 novembre 2019

Après les interviews des princes Harry et Andrew, Elizabeth II a-t-elle perdu le "contrôle" de sa famille ?

Les interviews en rafale commencent à faire beaucoup. Peu habituée aux entretiens confession, la famille royale britannique a toujours misé sur le "never explain, never complain", soit "ne te plains jamais, ne te justifie pas davantage". Néanmoins, si d'ordinaire la famille d'Elizabeth II refuse catégoriquement de commenter les polémiques afin de ne pas les alimenter davantage, cherchant plutôt à les faire oublier, certains de ses membres, lassés de voir leur nom entaché par plusieurs scandales et rumeurs, décident de sortir de leur silence. Au grand dam de la reine.En effet, après l'interview surprise du prince Harry et de Meghan Markle durant leur voyage en Afrique du Sud, voilà que le prince Andrew s'est longuement confié sur le scandale Epstein sur la chaîne BBC samedi 16 novembre. Cependant, loin de susciter l'empathie des Britanniques, ces deux interviews ont plutôt provoqué un tollé dans l'opinion publique. Ce qui pousse désormais certains spécialistes à constater que la reine n'a plus de "contrôle" sur sa famille. "La reine était au courant, mais elle a maintenant 93 ans et n'exerce plus le contrôle important qu'elle avait", précise ainsi Nicholas Witchell à The Mirror, qui ajoute que pour l'interview du prince Andrew, aucun des conseillers d'Elizabeth II n'a été consulté.Une interview "dangereuse" pour la réputation de la famille royaleDeux interviews, et opérations de communication, qui ont été aussi mal accueillies l'une que l'autre. Tandis que beaucoup ont reproché au duc et à la duchesse de Sussex de se plaindre de leur médiatisation dans un pays touché par la pauvreté, le prince Andrew lui, a provoqué l'indignation, notamment de la journaliste qui l'interrogeait, en n'exprimant aucun remords ni compassion pour les victimes d'Epstein. S'il a cependant affirmé à Elizabeth II que son interview avait été "un grand succès", celle-ci était en réalité comme son conseiller en communication l'avait jugée avant de démissionner : dangereuse pour la réputation du prince et de la famille royale. La reine Elisabeth II dAngleterre - La famille royale d'Angleterre lors du National Service of Reme © AGENCE / BESTIMAGE La reine Elisabeth II d'Angleterre arrive à Ascot pour les Champion day Race le 19 octobre 2019. © AGENCE / BESTIMAGE La reine Elisabeth II d'Angleterre à la réception donnée pour le 60ème anniversaire de l'association © Agence / Bestimage La reine Eilisabeth II d'Angleterre lors de la réception de la fondation The Queen Elizabeth Diamond © Agence / Bestimage La reine Elisabeth II dAngleterre lors de sa visite au village de la Légion royale britannique à Ma © AGENCE / BESTIMAGE Les interviews en rafale commencent à faire beaucoup. Peu habituée aux entretiens confession, la famille royale britannique a toujours misé sur le "never explain, never complain", soit "ne te plains jamais, ne te justifie pas davantage". Néanmoins, si d'ordinaire la famille d'Elizabeth II refuse catégoriquement de commenter les polémiques afin de ne pas les alimenter davantage, cherchant plutôt à les faire oublier, certains de ses membres, lassés de voir leur nom entaché par plusieurs scandales et rumeurs, décident de sortir de leur silence. Au grand dam de la reine.En effet, après l'interview surprise du prince Harry et de Meghan Markle durant leur voyage en Afrique du Sud, voilà que le prince Andrew s'est longuement confié sur le scandale Epstein sur la chaîne BBC samedi 16 novembre. Cependant, loin de susciter l'empathie des Britanniques, ces deux interviews ont plutôt provoqué un tollé dans l'opinion publique. Ce qui pousse désormais certains spécialistes à constater que la reine n'a plus de "contrôle" sur sa famille. "La reine était au courant, mais elle a maintenant 93 ans et n'exerce plus le contrôle important qu'elle avait", précise ainsi Nicholas Witchell à The Mirror, qui ajoute que pour l'interview du prince Andrew, aucun des conseillers d'Elizabeth II n'a été consulté.Une interview "dangereuse" pour la réputation de la famille royaleDeux interviews, et opérations de communication, qui ont été aussi mal accueillies l'une que l'autre. Tandis que beaucoup ont reproché au duc et à la duchesse de Sussex de se plaindre de leur médiatisation dans un pays touché par la pauvreté, le prince Andrew lui, a provoqué l'indignation, notamment de la journaliste qui l'interrogeait, en n'exprimant aucun remords ni compassion pour les victimes d'Epstein. S'il a cependant affirmé à Elizabeth II que son interview avait été "un grand succès", celle-ci était en réalité comme son conseiller en communication l'avait jugée avant de démissionner : dangereuse pour la réputation du prince et de la famille royale. La reine Elisabeth II dAngleterre - La famille royale d'Angleterre lors du National Service of Reme © AGENCE / BESTIMAGE La reine Elisabeth II d'Angleterre arrive à Ascot pour les Champion day Race le 19 octobre 2019. © AGENCE / BESTIMAGE La reine Elisabeth II d'Angleterre à la réception donnée pour le 60ème anniversaire de l'association © Agence / Bestimage La reine Eilisabeth II d'Angleterre lors de la réception de la fondation The Queen Elizabeth Diamond © Agence / Bestimage La reine Elisabeth II dAngleterre lors de sa visite au village de la Légion royale britannique à Ma © AGENCE / BESTIMAGE 18 novembre 2019

Pascal Praud : qui est sa femme, Catherine ?

Visage emblématique de la chaîne d'information en continu CNews et animateur, chaque jour, de L'Heure des pros, Pascal Praud est, ce que l'on peut appeler, un créateur de buzz. Sur son plateau, la langue de bois n'existe pas et les sorties polémiques se multiplient depuis le début de la saison. Conscient qu'il divise les téléspectateurs, Pascal Praud sait, également, qu'il peut compter sur le soutien sans faille de sa compagne, Catherine.Cette femme, à "la peau couleur pain d'épices que lui donne le ciel de Luzéronde", comme Pascal Praud l'écrivait cet été dans une chronique qu'il rédigeait pour l'hebdomadaire Le Point, a rencontré le journaliste en 2015. Depuis, c'est l'amour fou. "La femme que j'aime a 51 ans. Elle est née en 1967. Je l'ai rencontrée en 2015 - en fait, on s'était déjà vus dans les années 80. Elle est belle, intelligente, sensible, drôle et tout et tout. J'ajoute que sa peau est douche", confiait Pascal Praud sur son compte Twitter, en janvier dernier.La femme que j'aime a 51 ans. Elle est née en 1967. Je l'ai rencontrée en 2015 - en fait on s'était déjà vu dans les années 80. Elle est belle, intelligente, sensible, drôle et tout et tout. J'ajoute que sa peau est douce. Voilà.— Pascal Praud (@PascalPraud) January 7, 2019 Père de quatre filles nées d'une précédente relation, Pascal Praud vit une nouvelle grande histoire d'amour qu'il ne cache pas. Ensemble, Catherine et le journaliste ont assisté aux derniers internationaux de France de Roland Garros, posant même devant les journalistes. Pascal Praud et sa femme Catherine à Roland Garros, le 1er juin 2018. © BESTIMAGE Pascal Praud et sa femme Catherine au village de Roland Garros, le 1er juin 2019. © BESTIMAGE Pascal Praud et sa femme Catherine au village de Roland Garros, le 3 juin 2017. © BESTIMAGE Pascal Praud et sa femme Catherine dans les tribunes de Roland Garros, le 4 juin 2016. © BESTIMAGE Pascal Praud et sa femme Catherine au village de Roland Garros, le 4 juin 2016. © BESTIMAGE Visage emblématique de la chaîne d'information en continu CNews et animateur, chaque jour, de L'Heure des pros, Pascal Praud est, ce que l'on peut appeler, un créateur de buzz. Sur son plateau, la langue de bois n'existe pas et les sorties polémiques se multiplient depuis le début de la saison. Conscient qu'il divise les téléspectateurs, Pascal Praud sait, également, qu'il peut compter sur le soutien sans faille de sa compagne, Catherine.Cette femme, à "la peau couleur pain d'épices que lui donne le ciel de Luzéronde", comme Pascal Praud l'écrivait cet été dans une chronique qu'il rédigeait pour l'hebdomadaire Le Point, a rencontré le journaliste en 2015. Depuis, c'est l'amour fou. "La femme que j'aime a 51 ans. Elle est née en 1967. Je l'ai rencontrée en 2015 - en fait, on s'était déjà vus dans les années 80. Elle est belle, intelligente, sensible, drôle et tout et tout. J'ajoute que sa peau est douche", confiait Pascal Praud sur son compte Twitter, en janvier dernier.La femme que j'aime a 51 ans. Elle est née en 1967. Je l'ai rencontrée en 2015 - en fait on s'était déjà vu dans les années 80. Elle est belle, intelligente, sensible, drôle et tout et tout. J'ajoute que sa peau est douce. Voilà.— Pascal Praud (@PascalPraud) January 7, 2019 Père de quatre filles nées d'une précédente relation, Pascal Praud vit une nouvelle grande histoire d'amour qu'il ne cache pas. Ensemble, Catherine et le journaliste ont assisté aux derniers internationaux de France de Roland Garros, posant même devant les journalistes. Pascal Praud et sa femme Catherine à Roland Garros, le 1er juin 2018. © BESTIMAGE Pascal Praud et sa femme Catherine au village de Roland Garros, le 1er juin 2019. © BESTIMAGE Pascal Praud et sa femme Catherine au village de Roland Garros, le 3 juin 2017. © BESTIMAGE Pascal Praud et sa femme Catherine dans les tribunes de Roland Garros, le 4 juin 2016. © BESTIMAGE Pascal Praud et sa femme Catherine au village de Roland Garros, le 4 juin 2016. © BESTIMAGE 18 novembre 2019

VIDEO. Une bagarre éclate pendant un concert de Jenifer, la chanteuse intervient

Il faut une première à tout. Quelques jours après la bagarre intervenue en plein concert de Jul, la chanteuse Jenifer a été à son tour confrontée à une rixe qui a opposé quelques uns de ses spectateurs. Ce samedi 16 novembre, la coach de The Voice Kids donnait un concert à Louvres, dans le Val-d'Oise, quand plusieurs spectateurs assis s'en sont pris à d'autres personnes qui se tenaient debout face à elles. Selon les éléments rapportés sur les réseaux sociaux par des spectateurs présents, Jenifer avait donné l'autorisation à ces personnes de rester debout.Une personne prise à partie a témoigné sur Twitter, et a confié qu'elle avait été blessée : "Choqué du concert de ce soir. Jen nous dit que oui, on peut être debout. Trois vieux râlent, je veux leur dire de ne pas s'énerver, et je me fais agresser. Il m'attrape au cou, j'ai encore mal. Hallucinant. Jenifer était trop mal, triste, et ça, ça me fat plus mal" a déclaré le fan. L'homme a confié qu'il "n'était pas à l'aise" pendant tout le concert, et n'a pas profité de l'instant : "Ce n'était plus le même concert".Choqué du concert de ce soir...Jen nous dit que oui on peut être debout... Trois vieux râlent et je veux leur dire de ne pas s'énerver et je me fais agresser (il m'attrape au cou... J'ai encore mal)... Hallucinant... @JeniferOfficiel était trop mal, triste et ça ça me fait + mal— Steeve (@steeveofficiel) November 16, 2019 "C'est la première fois en dix-huit ans de carrière"Comme le révèle une vidéo relayée sur les réseaux sociaux, Jenifer a été obligée d'intervenir pour calmer les tensions, et a même feint d'arrêter le concert pour calmer les plus agressifs : "Attendez, on va se calmer deux secondes. Ça va pas se passer comme ça du tout. L'un comme l'autre, la base, c'est le respect. Donc, on va respecter tout le monde (...) C'est la première fois que ça m'arrive en dix-huit ans de carrière (...) C'est un truc de fou. Je suis désolée pour tout le monde, en fait. J'en suis désolée pour vous, j'en suis désolée pour la dame".Quand tu veux juste profiter a un concert et que la violence est au rendez-vous.. AMUSEZ-VOUS BORDEL ! ✌ pic.twitter.com/gzomeHb6C8— amélie. (@ameliie_dcs) November 16, 2019 NRJ MUSIC AWARDS 2019 © PASCAL BARIL - TELE STAR NRJ MUSIC AWARDS 2019 © PASCAL BARIL - TELE STAR NRJ MUSIC AWARDS 2019 © PASCAL BARIL - TELE STAR CONFERENCE DE PRESSE DE RENTREE DU GROUPE TF1 2019 © PASCAL BARIL - TELE STAR / MONDADORI FRANCE NRJ MUSIC AWARDS 2018 © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Il faut une première à tout. Quelques jours après la bagarre intervenue en plein concert de Jul, la chanteuse Jenifer a été à son tour confrontée à une rixe qui a opposé quelques uns de ses spectateurs. Ce samedi 16 novembre, la coach de The Voice Kids donnait un concert à Louvres, dans le Val-d'Oise, quand plusieurs spectateurs assis s'en sont pris à d'autres personnes qui se tenaient debout face à elles. Selon les éléments rapportés sur les réseaux sociaux par des spectateurs présents, Jenifer avait donné l'autorisation à ces personnes de rester debout.Une personne prise à partie a témoigné sur Twitter, et a confié qu'elle avait été blessée : "Choqué du concert de ce soir. Jen nous dit que oui, on peut être debout. Trois vieux râlent, je veux leur dire de ne pas s'énerver, et je me fais agresser. Il m'attrape au cou, j'ai encore mal. Hallucinant. Jenifer était trop mal, triste, et ça, ça me fat plus mal" a déclaré le fan. L'homme a confié qu'il "n'était pas à l'aise" pendant tout le concert, et n'a pas profité de l'instant : "Ce n'était plus le même concert".Choqué du concert de ce soir...Jen nous dit que oui on peut être debout... Trois vieux râlent et je veux leur dire de ne pas s'énerver et je me fais agresser (il m'attrape au cou... J'ai encore mal)... Hallucinant... @JeniferOfficiel était trop mal, triste et ça ça me fait + mal— Steeve (@steeveofficiel) November 16, 2019 "C'est la première fois en dix-huit ans de carrière"Comme le révèle une vidéo relayée sur les réseaux sociaux, Jenifer a été obligée d'intervenir pour calmer les tensions, et a même feint d'arrêter le concert pour calmer les plus agressifs : "Attendez, on va se calmer deux secondes. Ça va pas se passer comme ça du tout. L'un comme l'autre, la base, c'est le respect. Donc, on va respecter tout le monde (...) C'est la première fois que ça m'arrive en dix-huit ans de carrière (...) C'est un truc de fou. Je suis désolée pour tout le monde, en fait. J'en suis désolée pour vous, j'en suis désolée pour la dame".Quand tu veux juste profiter a un concert et que la violence est au rendez-vous.. AMUSEZ-VOUS BORDEL ! ✌ pic.twitter.com/gzomeHb6C8— amélie. (@ameliie_dcs) November 16, 2019 NRJ MUSIC AWARDS 2019 © PASCAL BARIL - TELE STAR NRJ MUSIC AWARDS 2019 © PASCAL BARIL - TELE STAR NRJ MUSIC AWARDS 2019 © PASCAL BARIL - TELE STAR CONFERENCE DE PRESSE DE RENTREE DU GROUPE TF1 2019 © PASCAL BARIL - TELE STAR / MONDADORI FRANCE NRJ MUSIC AWARDS 2018 © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE 18 novembre 2019

L'actrice britannique Jane Hayward meurt à 69 ans après avoir été percutée par un bus

Les téléspectateurs du petit-écran britannique la connaissaient bien. Si Jane Hayward ne vous semble pas familière, elle était pourtant une actrice connue en Angleterre. Jane Hayward est décédée à l'âge 69 ans, après avoir été victime percutée par un bus, à Rickmansworth, une petite ville située au nord ouest de Londres, au Royaume-Uni. Selon les premiers éléments de l'enquête menée grâce à des caméras de surveillance, cette dernière n'aurait pas regardé avant de traverser la route, ce qui lui aurait été fatal, comme le rapporte la BBC.Le drame s'est déroulé le 15 juin dernier, mais n'a été rendu public que ce mois de novembre. Toujours selon l'enquête établie, les passagers ont crié et ordonné au conducteur du bus de s'arrêter, en vain, car il était déjà trop tard. Malgré l'intervention des secours, Jane Hayward est décédée 40 minutes après l'accident, de "blessures traumatiques multiples". Aucune action de justice n'a été entamée contre le conducteur du bus, un homme prénommée Gavyn Young.Jane Hayward était une actrice connue en Angleterre. Durant les années 1980, elle avait joué dans plusieurs séries télévisées comme The Bill, et plusieurs pièces de théâtre. Sur le grand écran, l'actrice avait également joué dans les films The Generator (2017), Miss Potter (2016) ainsi que A place filled with memories, présenté au Festival de Cannes en 2015. Après avoir fait une pause dans sa carrière pour s'occuper de sa famille, Jane Hayward était revenue sur les planches en 2011. Jane Hayward dans le film My Month with Mrs Potter en 2018 © DOC YOU TUBE Jane Hayward dans le film My Month with Mrs Potter en 2018 © PROD L'actrice Jane Hayward meurt à 69 ans percutée par un bus © janehaywardactress.com Jane Hayward dans le film My Month with Mrs Potter en 2018 © DOC YOU TUBE Jane Hayward dans le film My Month with Mrs Potter en 2018 © PROD Les téléspectateurs du petit-écran britannique la connaissaient bien. Si Jane Hayward ne vous semble pas familière, elle était pourtant une actrice connue en Angleterre. Jane Hayward est décédée à l'âge 69 ans, après avoir été victime percutée par un bus, à Rickmansworth, une petite ville située au nord ouest de Londres, au Royaume-Uni. Selon les premiers éléments de l'enquête menée grâce à des caméras de surveillance, cette dernière n'aurait pas regardé avant de traverser la route, ce qui lui aurait été fatal, comme le rapporte la BBC.Le drame s'est déroulé le 15 juin dernier, mais n'a été rendu public que ce mois de novembre. Toujours selon l'enquête établie, les passagers ont crié et ordonné au conducteur du bus de s'arrêter, en vain, car il était déjà trop tard. Malgré l'intervention des secours, Jane Hayward est décédée 40 minutes après l'accident, de "blessures traumatiques multiples". Aucune action de justice n'a été entamée contre le conducteur du bus, un homme prénommée Gavyn Young.Jane Hayward était une actrice connue en Angleterre. Durant les années 1980, elle avait joué dans plusieurs séries télévisées comme The Bill, et plusieurs pièces de théâtre. Sur le grand écran, l'actrice avait également joué dans les films The Generator (2017), Miss Potter (2016) ainsi que A place filled with memories, présenté au Festival de Cannes en 2015. Après avoir fait une pause dans sa carrière pour s'occuper de sa famille, Jane Hayward était revenue sur les planches en 2011. Jane Hayward dans le film My Month with Mrs Potter en 2018 © DOC YOU TUBE Jane Hayward dans le film My Month with Mrs Potter en 2018 © PROD L'actrice Jane Hayward meurt à 69 ans percutée par un bus © janehaywardactress.com Jane Hayward dans le film My Month with Mrs Potter en 2018 © DOC YOU TUBE Jane Hayward dans le film My Month with Mrs Potter en 2018 © PROD 18 novembre 2019

Le premier papa gay britannique a quitté son mari après être tombé amoureux du petit ami de sa fille

Clap de fin pour Tony et Barrie Drewitt-Barlow. Dimanche 17 novembre, le premier couple gay de Grande-Bretagne à être devenu parents a annoncé son divorce dans les colonnes du Sun. La raison : Barrie est tombé amoureux d'un autre homme. Et pas de n'importe qui, puisqu'il s'agit de Scott Hutchison, le petit ami de leur fille Saffron, âgée de 19 ans. Après avoir vécu une idylle secrète durant huit mois, le millionnaire de 50 ans et son compagnon de 25 ans ont annoncé qu'ils comptaient se marier, recevant notamment la bénédiction de Tony."Je suis tombé amoureux de Scott et il en a fait de même. Je me sens stupide à mon âge d'avoir ces sentiments pour quelqu'un d'autre que Tony et qui a la moitié de mon âge. Mais quand vous savez que quelque chose va bien, c'est bien. Nous n'avons pas fait de projets précis, mais j'aimerais épouser Scott", a annoncé Barrie Drewitt-Barlow au Sun, qui assure par ailleurs qu'il ne fait pas du tout une "crise". "Si j'en faisais une, je m'achèterais une Porsche 911", précise-t-il. Néanmoins, si l'homme d'affaires de 50 ans a déjà des projets avec Scott Hutchison, pas question pour lui de quitter Tony pour autant.En effet, toute la petite tribu du couple vit désormais sous le même toit, dans ce que Barrie Drewitt-Barlow nomme "une structure familiale très XXIe siècle". Ainsi, les deux ex-époux vivent dans leur hôtel particulier en Floride avec leurs cinq enfants, ainsi que Scott. "Nos enfants sont toujours dans une structure stable, plus que dans beaucoup d'autres familles. Mais maintenant, papa a un nouveau compagnon et nous sommes une famille plus heureuse que jamais", a assuré le milliardaire. Impossible donc pour Barrie et Tony Drewitt-Barlow d'effacer leur amour de longue date, tandis qu'en 1999, ils ont été le premier couple gay à avoir deux enfants nés d'une mère porteuse, les jumeaux Saffron et Aspen. Le premier papa gay britannique Barrie Drewitt-Barlow a quitté son mari après être tombé amoureux de le petit ami de son fils © instagram Le premier papa gay britannique Barrie Drewitt-Barlow a quitté son mari après être tombé amoureux de le petit ami de son fils © instagram Le premier papa gay britannique Barrie Drewitt-Barlow a quitté son mari après être tombé amoureux de le petit ami de son fils © instagram Le premier papa gay britannique Barrie Drewitt-Barlow a quitté son mari après être tombé amoureux de le petit ami de son fils © instagram Le premier papa gay britannique Barrie Drewitt-Barlow a quitté son mari après être tombé amoureux de le petit ami de son fils © instagram Le premier papa gay britannique Barrie Drewitt-Barlow a quitté son mari après être tombé amoureux de le petit ami de son fils © instagram Le premier papa gay britannique Barrie Drewitt-Barlow a quitté son mari après être tombé amoureux de le petit ami de son fils © instagram Le premier papa gay britannique Barrie Drewitt-Barlow a quitté son mari après être tombé amoureux de le petit ami de son fils © instagram Le premier papa gay britannique Barrie Drewitt-Barlow a quitté son mari après être tombé amoureux de le petit ami de son fils © instagram Clap de fin pour Tony et Barrie Drewitt-Barlow. Dimanche 17 novembre, le premier couple gay de Grande-Bretagne à être devenu parents a annoncé son divorce dans les colonnes du Sun. La raison : Barrie est tombé amoureux d'un autre homme. Et pas de n'importe qui, puisqu'il s'agit de Scott Hutchison, le petit ami de leur fille Saffron, âgée de 19 ans. Après avoir vécu une idylle secrète durant huit mois, le millionnaire de 50 ans et son compagnon de 25 ans ont annoncé qu'ils comptaient se marier, recevant notamment la bénédiction de Tony."Je suis tombé amoureux de Scott et il en a fait de même. Je me sens stupide à mon âge d'avoir ces sentiments pour quelqu'un d'autre que Tony et qui a la moitié de mon âge. Mais quand vous savez que quelque chose va bien, c'est bien. Nous n'avons pas fait de projets précis, mais j'aimerais épouser Scott", a annoncé Barrie Drewitt-Barlow au Sun, qui assure par ailleurs qu'il ne fait pas du tout une "crise". "Si j'en faisais une, je m'achèterais une Porsche 911", précise-t-il. Néanmoins, si l'homme d'affaires de 50 ans a déjà des projets avec Scott Hutchison, pas question pour lui de quitter Tony pour autant.En effet, toute la petite tribu du couple vit désormais sous le même toit, dans ce que Barrie Drewitt-Barlow nomme "une structure familiale très XXIe siècle". Ainsi, les deux ex-époux vivent dans leur hôtel particulier en Floride avec leurs cinq enfants, ainsi que Scott. "Nos enfants sont toujours dans une structure stable, plus que dans beaucoup d'autres familles. Mais maintenant, papa a un nouveau compagnon et nous sommes une famille plus heureuse que jamais", a assuré le milliardaire. Impossible donc pour Barrie et Tony Drewitt-Barlow d'effacer leur amour de longue date, tandis qu'en 1999, ils ont été le premier couple gay à avoir deux enfants nés d'une mère porteuse, les jumeaux Saffron et Aspen. Le premier papa gay britannique Barrie Drewitt-Barlow a quitté son mari après être tombé amoureux de le petit ami de son fils © instagram Le premier papa gay britannique Barrie Drewitt-Barlow a quitté son mari après être tombé amoureux de le petit ami de son fils © instagram Le premier papa gay britannique Barrie Drewitt-Barlow a quitté son mari après être tombé amoureux de le petit ami de son fils © instagram Le premier papa gay britannique Barrie Drewitt-Barlow a quitté son mari après être tombé amoureux de le petit ami de son fils © instagram Le premier papa gay britannique Barrie Drewitt-Barlow a quitté son mari après être tombé amoureux de le petit ami de son fils © instagram Le premier papa gay britannique Barrie Drewitt-Barlow a quitté son mari après être tombé amoureux de le petit ami de son fils © instagram Le premier papa gay britannique Barrie Drewitt-Barlow a quitté son mari après être tombé amoureux de le petit ami de son fils © instagram Le premier papa gay britannique Barrie Drewitt-Barlow a quitté son mari après être tombé amoureux de le petit ami de son fils © instagram Le premier papa gay britannique Barrie Drewitt-Barlow a quitté son mari après être tombé amoureux de le petit ami de son fils © instagram 18 novembre 2019

Malgré le désastre, le prince Andrew a affirmé à Elizabeth II que son interview a été "un grand succès"

S'il n'avait pas encore pris la parole publiquement pour s'exprimer à propos de l'affaire Jeffrey Epstein, le prince Andrew a voulu rétablir sa vérité concernant ce scandale qui le touche de près. Ami de longue date avec l'homme d'affaires qui s'est donné la mort en août 2019 tandis qu'il était accusé d'agression sexuelle, l'ex-époux de Sarah Ferguson est également accusé d'avoir eu recours au trafic sexuel mis en place par Jeffrey Epstein. Un moment de vérité pour le "fils préféré" de la reine Elizabeth II qui aurait dû blanchir, du moins dans l'opinion publique, le duc d'York. Mais qui n'a finalement pas eu l'effet escompté.Samedi 16 novembre, le prince Andrew s'est quelque peu ridiculisé sur la chaîne BBC en justifiant maladroitement ses relations avec Jeffrey Epstein, n'exprimant par ailleurs ni remords, ni empathie pour les victimes de son ami. Dans un autre instant surréaliste, il a également expliqué qu'aucune relation sexuelle avec Virginia Giuffre n'avait pu avoir lieu le 10 mars 2001, comme la jeune femme l'affirme. Ce jour-là, a-t-il expliqué, il avait "emmené sa fille Beatrice à une fête à Pizza Express à Woking". Cependant, malgré un recadrage de la part de la journaliste Emily Maitlis, pour le prince Andrew, cette interview a été "un grand succès". Et il n'a pas manqué de s'en féliciter auprès d'Elizabeth II."Il pense avoir fait le bon choix"Dès le lendemain, dimanche 17 novembre, il s'est rendu, détendu et souriant, avec la reine à l'église de Windsor. "Il pense avoir fait le bon choix et ne prête pas attention aux critiques. Il était tout sourire et avait l'air très dynamique et heureux, précise une source au Sun. En plus de bavarder, Andrew et la reine ont également prié ensemble". Néanmoins, Elizabeth II ne se réjouit pas pour sa part de cette interview. Comme l'affirme Ingrid Seward à The Mirror, la reine, si elle "soutiendra" son fils, n'avait donné son accord pour cet entretien que du bout des lèvres, tandis que le conseiller en communication du prince Andrew avait démissionné, en désaccord avec sa décision d'accorder cette interview, qu'il jugeait dangereuse pour la réputation du prince et de la famille royale, explique Libération. Et il semble qu'il ait eu raison. La reine Elisabeth II et le prince Andrew, duc d'York - La famille royale d'Angleterre lors du Royal © AGENCE / BESTIMAGE Le prince Andrew, duc d'York, arrive, pour la deuxième cet été, avec la reine Elisabeth II d'Anglete © AGENCE / BESTIMAGE Le prince Andrew, duc dYork, la reine Elisabeth II dAngleterre - Les membres de la famille royale © Backgrid UK/ Bestimage La reine Elisabeth II dAngleterre, le prince Andrew, duc dYork - La famille royale d'Angleterre lo © Backgrid USA / Bestimage Le prince Andrew, duc d'York - La reine Elisabeth II d'Angleterre lors du 5ème jour du Royal Ascot 2 © Backgrid USA / Bestimage Le prince Andrew, duc d'York - La reine Elisabeth II d'Angleterre rend visit aux membres de "the Hon © AGENCE / BESTIMAGE Le prince William, duc de Cambridge, le prince Charles, prince de Galles, la reine Elisabeth II dAn © Backgrid UK/ Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre et la prince Andrew - La famille royale au balcon du palais de Bu © Backgrid UK/ Bestimage S'il n'avait pas encore pris la parole publiquement pour s'exprimer à propos de l'affaire Jeffrey Epstein, le prince Andrew a voulu rétablir sa vérité concernant ce scandale qui le touche de près. Ami de longue date avec l'homme d'affaires qui s'est donné la mort en août 2019 tandis qu'il était accusé d'agression sexuelle, l'ex-époux de Sarah Ferguson est également accusé d'avoir eu recours au trafic sexuel mis en place par Jeffrey Epstein. Un moment de vérité pour le "fils préféré" de la reine Elizabeth II qui aurait dû blanchir, du moins dans l'opinion publique, le duc d'York. Mais qui n'a finalement pas eu l'effet escompté.Samedi 16 novembre, le prince Andrew s'est quelque peu ridiculisé sur la chaîne BBC en justifiant maladroitement ses relations avec Jeffrey Epstein, n'exprimant par ailleurs ni remords, ni empathie pour les victimes de son ami. Dans un autre instant surréaliste, il a également expliqué qu'aucune relation sexuelle avec Virginia Giuffre n'avait pu avoir lieu le 10 mars 2001, comme la jeune femme l'affirme. Ce jour-là, a-t-il expliqué, il avait "emmené sa fille Beatrice à une fête à Pizza Express à Woking". Cependant, malgré un recadrage de la part de la journaliste Emily Maitlis, pour le prince Andrew, cette interview a été "un grand succès". Et il n'a pas manqué de s'en féliciter auprès d'Elizabeth II."Il pense avoir fait le bon choix"Dès le lendemain, dimanche 17 novembre, il s'est rendu, détendu et souriant, avec la reine à l'église de Windsor. "Il pense avoir fait le bon choix et ne prête pas attention aux critiques. Il était tout sourire et avait l'air très dynamique et heureux, précise une source au Sun. En plus de bavarder, Andrew et la reine ont également prié ensemble". Néanmoins, Elizabeth II ne se réjouit pas pour sa part de cette interview. Comme l'affirme Ingrid Seward à The Mirror, la reine, si elle "soutiendra" son fils, n'avait donné son accord pour cet entretien que du bout des lèvres, tandis que le conseiller en communication du prince Andrew avait démissionné, en désaccord avec sa décision d'accorder cette interview, qu'il jugeait dangereuse pour la réputation du prince et de la famille royale, explique Libération. Et il semble qu'il ait eu raison. La reine Elisabeth II et le prince Andrew, duc d'York - La famille royale d'Angleterre lors du Royal © AGENCE / BESTIMAGE Le prince Andrew, duc d'York, arrive, pour la deuxième cet été, avec la reine Elisabeth II d'Anglete © AGENCE / BESTIMAGE Le prince Andrew, duc dYork, la reine Elisabeth II dAngleterre - Les membres de la famille royale © Backgrid UK/ Bestimage La reine Elisabeth II dAngleterre, le prince Andrew, duc dYork - La famille royale d'Angleterre lo © Backgrid USA / Bestimage Le prince Andrew, duc d'York - La reine Elisabeth II d'Angleterre lors du 5ème jour du Royal Ascot 2 © Backgrid USA / Bestimage Le prince Andrew, duc d'York - La reine Elisabeth II d'Angleterre rend visit aux membres de "the Hon © AGENCE / BESTIMAGE Le prince William, duc de Cambridge, le prince Charles, prince de Galles, la reine Elisabeth II dAn © Backgrid UK/ Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre et la prince Andrew - La famille royale au balcon du palais de Bu © Backgrid UK/ Bestimage 18 novembre 2019

PHOTO. Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa "petite princesse" Jade

Laeticia, Jade et Joy sont heureuses. Deux ans après la mort de Johnny Hallyday, la mère et ses deux filles semblent avoir trouvé une certaine sérénité. Sur Instagram ce lundi 18 novembre, Laeticia Hallyday a partagé une jolie photo de sa fille aînée, qui déambule dans une grande surface tout de jaune vêtue. Plus souriante et heureuse que jamais, la jeune ado profite des tendres moments qu'elle partage avec sa mère. Cette dernière lui a d'ailleurs fait une jolie déclaration d'amour : "Bonheur. Je t'aime ma petite princesse". La photo a été prise par son ami Pierre Rambaldi, le mari de sa meilleure amie Marie Poniatowski.Très vite, les fans de la famille Hallyday se sont empressés de commenter la joie de vivre retrouvée de Jade : "Mon dieu ce qu'elle a grandi", a noté l'un d'entre eux, tandis qu'un autre a souligné que "son moral est bon". La dernière publication de Laeticia Hallyday date du 13 novembre 2019. La veuve du Taulier avait posté un joli hommage aux victimes des attentats de 2015 : "Pensées particulières aux victimes du terrorisme et leurs proches. 4 ans déjà". Matt Pokora avait d'ailleurs répondu à sa publication, par un simple cœur lourd de sens.Une relation fusionnelle avec Jade et JoyLe 3 août 2019, à l'occasion du quinzième anniversaire de Jade, Laeticia avait posté plusieurs clichés retraçant leur vie ensemble, et aux côtés de Johnny et de Joy. Elle lui avait également adressé un magnifique message d'amour : "Je repense à ces premiers instants où j'ai été maman, où tu as bouleversé la vie de ton papa et la mienne, où j'ai reçu tes premiers sourires, donné tes premiers biberons, versé les premières larmes en réalisant que ma petite fille était la plus belle merveille de la terre. Mon bébé, tu es devenue une si belle personne, si bienveillante, si sensible, si généreuse, si réfléchie. Une âme profonde tournée vers les autres". Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia, Jade et Joy sont heureuses. Deux ans après la mort de Johnny Hallyday, la mère et ses deux filles semblent avoir trouvé une certaine sérénité. Sur Instagram ce lundi 18 novembre, Laeticia Hallyday a partagé une jolie photo de sa fille aînée, qui déambule dans une grande surface tout de jaune vêtue. Plus souriante et heureuse que jamais, la jeune ado profite des tendres moments qu'elle partage avec sa mère. Cette dernière lui a d'ailleurs fait une jolie déclaration d'amour : "Bonheur. Je t'aime ma petite princesse". La photo a été prise par son ami Pierre Rambaldi, le mari de sa meilleure amie Marie Poniatowski.Très vite, les fans de la famille Hallyday se sont empressés de commenter la joie de vivre retrouvée de Jade : "Mon dieu ce qu'elle a grandi", a noté l'un d'entre eux, tandis qu'un autre a souligné que "son moral est bon". La dernière publication de Laeticia Hallyday date du 13 novembre 2019. La veuve du Taulier avait posté un joli hommage aux victimes des attentats de 2015 : "Pensées particulières aux victimes du terrorisme et leurs proches. 4 ans déjà". Matt Pokora avait d'ailleurs répondu à sa publication, par un simple cœur lourd de sens.Une relation fusionnelle avec Jade et JoyLe 3 août 2019, à l'occasion du quinzième anniversaire de Jade, Laeticia avait posté plusieurs clichés retraçant leur vie ensemble, et aux côtés de Johnny et de Joy. Elle lui avait également adressé un magnifique message d'amour : "Je repense à ces premiers instants où j'ai été maman, où tu as bouleversé la vie de ton papa et la mienne, où j'ai reçu tes premiers sourires, donné tes premiers biberons, versé les premières larmes en réalisant que ma petite fille était la plus belle merveille de la terre. Mon bébé, tu es devenue une si belle personne, si bienveillante, si sensible, si généreuse, si réfléchie. Une âme profonde tournée vers les autres". Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY Laeticia Hallyday partage une photo adorable de sa “petite princesse” Jade © INSTAGRAM LAETICIA HALLYDAY 18 novembre 2019

Grand jeu Lumie

Lumie Bodyclock simule un lever de soleil destiné à vous réveiller le matin naturellement. Le soir laissez-vous vous emporter vers le sommeil par un crépuscule progressif.Dispositif médical, le simulateur de l’aube Lumie Bodyclock a été conçu pour maintenir votre cycle Veille-Sommeil en harmonie pour vous sentir plus énergique et plus alerte.Réveillez-vous pour une vie pleine de Lumière !Rens. : www.lumie.comEn vente chez : Nature & Découvertes Lumie Bodyclock simule un lever de soleil destiné à vous réveiller le matin naturellement. Le soir laissez-vous vous emporter vers le sommeil par un crépuscule progressif.Dispositif médical, le simulateur de l’aube Lumie Bodyclock a été conçu pour maintenir votre cycle Veille-Sommeil en harmonie pour vous sentir plus énergique et plus alerte.Réveillez-vous pour une vie pleine de Lumière !Rens. : www.lumie.comEn vente chez : Nature & Découvertes 18 novembre 2019

Comment le prince Andrew s'est servi de sa fille Beatrice comme alibi lors de son interview confession

Le conseiller en communication du prince Andrew craignait une catastrophe. Se désolidarisant de l'interview que son employeur avait choisi d'accorder à la BBC, il avait même pris la décision de démissionner de son poste. Il semblait avoir vu juste. Ce samedi 16 novembre, les confessions du prince Andrew ont viré au fiasco, le fils d'Elizabeth enchaînant les propos maladroits et les justifications alambiquées et semble-t-il très mal préparées. Interrogé sur les rapports sexuels présumés qu'il aurait entretenus avec Virginia Giuffre au début des années 2000 alors qu'elle était mineure, le prince les dément fermement... en se servant de sa fille Beatrice."Ce jour-là, j'ai emmené ma fille Beatrice à une fête à Pizza Express à Woking", assure l'un des quatre enfants de la reine Elizabeth II. Surprise, la journaliste n'a pas tardé à lui demander comment il arrivait à se souvenir d'un fait daté du 18 mars 2001 avec une telle précision. Le prince Andrew lui a alors répondu qu'il ne pouvait chasser de sa mémoire un tel événement : "Parce que c'est une chose inhabituelle pour moi, ce n'est pas vraiment moi", s'est-il contenté de répondre. Questionné sur la photo sur laquelle il apparaît proche de la jeune femme, le petit frère du prince Charles évoque la possibilité d'une photo truquée.Ce symptôme dont il souffre depuis les Malouins"C'est bien moi sur la photo, mais est-ce que c'est ma main sur sa taille ?", questionne-t-il. Aussi, le prince Andrew tient à démentir les propos de Virginia Giuffre, qui affirmait dans ses déclarations que l'homme transpirait lors de leurs entrevues : "C'est impossible parce que depuis la guerre des Malouines et une overdose d'adrénaline lorsqu'on m'a tiré dessus, je souffre d'une condition médicale qui m'empêche de transpirer. Ce n'est que depuis récemment que je transpire à nouveau". Concernant les rapports amicaux qu'il entretenait avec Jeffrey Epstein, la défense adoptée par le prince Andrew paraît là aussi surprenante."Chez Jeffrey Epstein, c'était du personnel"En effet, alors que la journaliste l'a interrogé sur les filles qu'il a aperçues dans les luxueuses villas de Jeffrey Epstein, le prince Andrew a assuré qu'il ne les avait pas remarquées : "Je vis dans une institution, à Buckingham Palace, où vous avez des membres du personnel qui circulent constamment, je ne veux pas apparaître pompeux, mais il y avait beaucoup de monde qui circulait dans la maison de Jeffrey Epstein. Pour moi, c'était du personnel". Quant aux photos datées de 2010 sur lesquelles il apparaît dans la villa de Jeffrey Epstein, il assure que c'était au moment où il avait décidé de couper les ponts avec ce dernier : "C'était la chose honorable à faire, lui dire en face-à-face". Le prince avait pourtant résidé quatre jours durant dans la villa de Jeffrey Epstein. Une question de "pratique" selon lui. Le prince Andrew, duc dYork et La princesse Beatrice dYork - Les invités arrivent à la chapelle St © Agence / Bestimage 16-11-2019 BBC TV special "Prince Andrew the Epstein Scandal: The Newsnight Interview" Pictu © © Planet Photos / KCS PRESSE Le prince Andrew, duc d'York et ses filles la princesse Beatrice d'York et princesse Eugenie d'York © Agence / Bestimage 16-11-2019 BBC TV special "Prince Andrew the Epstein Scandal: The Newsnight Interview" Pictu © © Planet Photos / KCS PRESSE 26.09.2019, London; UK: PRINCESS BEATRICE IS ENGAGED Buckingham Palace announced today the engagemen © © Newspix International / KCS PRESSE Le prince Andrew, duc d'York et ses filles la princesse Beatrice d'York et princesse Eugenie d'York © Agence / Bestimage La princesse Eugenie d'York, la princesse Beatrice d'York et la prince Andrew, duc d'York - Réceptio © Agence / Bestimage Le prince Andrew, duc dYork et La princesse Beatrice dYork - Les invités arrivent à la chapelle St © Agence / Bestimage La princesse Eugenie dYork, la princesse Beatrice dYork, le prince Andrew, duc dYork et Le prin © Action Press / Bestimage Le conseiller en communication du prince Andrew craignait une catastrophe. Se désolidarisant de l'interview que son employeur avait choisi d'accorder à la BBC, il avait même pris la décision de démissionner de son poste. Il semblait avoir vu juste. Ce samedi 16 novembre, les confessions du prince Andrew ont viré au fiasco, le fils d'Elizabeth enchaînant les propos maladroits et les justifications alambiquées et semble-t-il très mal préparées. Interrogé sur les rapports sexuels présumés qu'il aurait entretenus avec Virginia Giuffre au début des années 2000 alors qu'elle était mineure, le prince les dément fermement... en se servant de sa fille Beatrice."Ce jour-là, j'ai emmené ma fille Beatrice à une fête à Pizza Express à Woking", assure l'un des quatre enfants de la reine Elizabeth II. Surprise, la journaliste n'a pas tardé à lui demander comment il arrivait à se souvenir d'un fait daté du 18 mars 2001 avec une telle précision. Le prince Andrew lui a alors répondu qu'il ne pouvait chasser de sa mémoire un tel événement : "Parce que c'est une chose inhabituelle pour moi, ce n'est pas vraiment moi", s'est-il contenté de répondre. Questionné sur la photo sur laquelle il apparaît proche de la jeune femme, le petit frère du prince Charles évoque la possibilité d'une photo truquée.Ce symptôme dont il souffre depuis les Malouins"C'est bien moi sur la photo, mais est-ce que c'est ma main sur sa taille ?", questionne-t-il. Aussi, le prince Andrew tient à démentir les propos de Virginia Giuffre, qui affirmait dans ses déclarations que l'homme transpirait lors de leurs entrevues : "C'est impossible parce que depuis la guerre des Malouines et une overdose d'adrénaline lorsqu'on m'a tiré dessus, je souffre d'une condition médicale qui m'empêche de transpirer. Ce n'est que depuis récemment que je transpire à nouveau". Concernant les rapports amicaux qu'il entretenait avec Jeffrey Epstein, la défense adoptée par le prince Andrew paraît là aussi surprenante."Chez Jeffrey Epstein, c'était du personnel"En effet, alors que la journaliste l'a interrogé sur les filles qu'il a aperçues dans les luxueuses villas de Jeffrey Epstein, le prince Andrew a assuré qu'il ne les avait pas remarquées : "Je vis dans une institution, à Buckingham Palace, où vous avez des membres du personnel qui circulent constamment, je ne veux pas apparaître pompeux, mais il y avait beaucoup de monde qui circulait dans la maison de Jeffrey Epstein. Pour moi, c'était du personnel". Quant aux photos datées de 2010 sur lesquelles il apparaît dans la villa de Jeffrey Epstein, il assure que c'était au moment où il avait décidé de couper les ponts avec ce dernier : "C'était la chose honorable à faire, lui dire en face-à-face". Le prince avait pourtant résidé quatre jours durant dans la villa de Jeffrey Epstein. Une question de "pratique" selon lui. Le prince Andrew, duc dYork et La princesse Beatrice dYork - Les invités arrivent à la chapelle St © Agence / Bestimage 16-11-2019 BBC TV special "Prince Andrew the Epstein Scandal: The Newsnight Interview" Pictu © © Planet Photos / KCS PRESSE Le prince Andrew, duc d'York et ses filles la princesse Beatrice d'York et princesse Eugenie d'York © Agence / Bestimage 16-11-2019 BBC TV special "Prince Andrew the Epstein Scandal: The Newsnight Interview" Pictu © © Planet Photos / KCS PRESSE 26.09.2019, London; UK: PRINCESS BEATRICE IS ENGAGED Buckingham Palace announced today the engagemen © © Newspix International / KCS PRESSE Le prince Andrew, duc d'York et ses filles la princesse Beatrice d'York et princesse Eugenie d'York © Agence / Bestimage La princesse Eugenie d'York, la princesse Beatrice d'York et la prince Andrew, duc d'York - Réceptio © Agence / Bestimage Le prince Andrew, duc dYork et La princesse Beatrice dYork - Les invités arrivent à la chapelle St © Agence / Bestimage La princesse Eugenie dYork, la princesse Beatrice dYork, le prince Andrew, duc dYork et Le prin © Action Press / Bestimage 18 novembre 2019

Une femme enceinte meurt dans une forêt après avoir été mordue par des chiens

Ce samedi 16 novembre, une habitante de Villers-Cotterêts dans l'Aisne, qui réside à quelques mètres de la forêt de Retz, a fait une macabre découverte. Interpellée par un homme qu'elle pensait ivre, elle affirme que ce dernier lui a crié dessus en lui affirmant que "sa femme a été tuée par des chiens". Bien que d'abord persuadée que l'homme face à elle était alcoolisé, elle a toutefois préféré appeler les secours et a accepté de le suivre en forêt. C'est là qu'elle a découvert le corps mutilé d'une femme enceinte, gisant au sol, avec de nombreuses morsures aux jambes, au ventre, aux bras et à la tête."Un homme est venu chez moi en criant : 'Ma femme a été tuée par des chiens !' J'ai cru qu'il avait bu. J'ai appelé les secours et je l'ai malgré tout suivi", explique la dame au journal L'Union. Les secours sont rapidement arrivés sur place et n'ont rien pu faire pour réanimer la victime, qui avait succombé à ses blessures depuis déjà plusieurs minutes. Son mari a expliqué que sa femme était partie se promener avec son chien dans la forêt de Retz en début d'après-midi, alors qu'il travaillait. Sa femme l'a averti par téléphone du danger qui la guettait, et il s'est empressé de partir à sa rescousse. C'est à son arrivée qu'il a fait la macabre découverte.Les chiens d'une chasse à courre suspectésReste à connaître les circonstances exactes du décès : la femme a-t-elle été mordue à mort par son propre chien ? D'autres chiens se sont-ils jetés sur elle ? La piste d'une meute n'est pas écartée par le procureur de Soissons, car une chasse à courre avait lieu au même moment dans la forêt. Interrogé par L'Union, le directeur de la communication de la société de vénerie craint l'amalgame entre les chiens de chasse à courre et le drame que cette femme enceinte a vécu : "Il y a 400 équipages en France et aucune situation de ce type ne s'est jamais produite. Lorsqu'ils chassent, les chiens sont menés par leur instinct et la piste de l'animal. Ils ne se détournent pas pour attaquer une personne", a-t-il certifié.Le procureur a annoncé que de nouvelles analyses scientifiques vont être pratiquées ce lundi 18 novembre. Les habitants environnants vont tous être auditionnés, ainsi que les chasseurs ayant participé à la chasse à courre. La veille, les gendarmes de plusieurs services se sont rendus sur place pour essayer de comprendre comment un ou plusieurs chiens ont pu s'en prendre à une jeune femme : techniciens d'identification criminelle, brigade cynophile, section de recherches d'Amiens et militaires de la compagnie de Soissons ont notamment été dépêchés. Ce samedi 16 novembre, une habitante de Villers-Cotterêts dans l'Aisne, qui réside à quelques mètres de la forêt de Retz, a fait une macabre découverte. Interpellée par un homme qu'elle pensait ivre, elle affirme que ce dernier lui a crié dessus en lui affirmant que "sa femme a été tuée par des chiens". Bien que d'abord persuadée que l'homme face à elle était alcoolisé, elle a toutefois préféré appeler les secours et a accepté de le suivre en forêt. C'est là qu'elle a découvert le corps mutilé d'une femme enceinte, gisant au sol, avec de nombreuses morsures aux jambes, au ventre, aux bras et à la tête."Un homme est venu chez moi en criant : 'Ma femme a été tuée par des chiens !' J'ai cru qu'il avait bu. J'ai appelé les secours et je l'ai malgré tout suivi", explique la dame au journal L'Union. Les secours sont rapidement arrivés sur place et n'ont rien pu faire pour réanimer la victime, qui avait succombé à ses blessures depuis déjà plusieurs minutes. Son mari a expliqué que sa femme était partie se promener avec son chien dans la forêt de Retz en début d'après-midi, alors qu'il travaillait. Sa femme l'a averti par téléphone du danger qui la guettait, et il s'est empressé de partir à sa rescousse. C'est à son arrivée qu'il a fait la macabre découverte.Les chiens d'une chasse à courre suspectésReste à connaître les circonstances exactes du décès : la femme a-t-elle été mordue à mort par son propre chien ? D'autres chiens se sont-ils jetés sur elle ? La piste d'une meute n'est pas écartée par le procureur de Soissons, car une chasse à courre avait lieu au même moment dans la forêt. Interrogé par L'Union, le directeur de la communication de la société de vénerie craint l'amalgame entre les chiens de chasse à courre et le drame que cette femme enceinte a vécu : "Il y a 400 équipages en France et aucune situation de ce type ne s'est jamais produite. Lorsqu'ils chassent, les chiens sont menés par leur instinct et la piste de l'animal. Ils ne se détournent pas pour attaquer une personne", a-t-il certifié.Le procureur a annoncé que de nouvelles analyses scientifiques vont être pratiquées ce lundi 18 novembre. Les habitants environnants vont tous être auditionnés, ainsi que les chasseurs ayant participé à la chasse à courre. La veille, les gendarmes de plusieurs services se sont rendus sur place pour essayer de comprendre comment un ou plusieurs chiens ont pu s'en prendre à une jeune femme : techniciens d'identification criminelle, brigade cynophile, section de recherches d'Amiens et militaires de la compagnie de Soissons ont notamment été dépêchés. 18 novembre 2019

Kanye West est convaincu d'être "le plus grand artiste que Dieu n'a jamais créé"

Interrogé à la télé américaine par le pasteur Joel Osteen, Kanye West a évoqué son rapport à la religion. Un mois après avoir officialisé sa conversion au christianisme lors d'une visite à l'université Howard de Washington, et trois semaines après la publication de son nouvel album Jesus is King, le mari de Kim Kardashian a déclaré qu'il était présent sur cette planète pour servir Dieu : "Je sais que Dieu m'appelle depuis longtemps et que le diable essaie de me distraire. Quand j'étais au plus bas, Dieu était à mes côtés. J'avais des visions de lui, et il m'inspirait".Evoquant ses nombreuses hospitalisations, Kanye West a déclaré qu'il était parvenu à réussir à bout de celles-ci grâce à Dieu. Soigné pour des troubles de bipolarité depuis plusieurs années, le rappeur affirme aller mieux grâce à la foi : "Lorsque j'avais été hospitalisé à UCLA, je me souviens de m'être assis pour dessiner une église. Je l'imaginais au centre de Calabasas" a-t-il expliqué. Aujourd'hui, Kanye West estime que Dieu l'a rendu moins arrogant et téméraire que dans le passé, et il assure "travailler pour (lui)" aujourd'hui.Kim Kardashian le trouve plus mâture et spirituel"Toute cette arrogante et cette témérité que vous avez vues chez moi, Dieu s'en sert aujourd'hui. Chaque fois que je me lève, j'ai l'impression de tracer une ligne dans le sable tout en me disant : 'Je suis ici pour servir Dieu, et aucune arme me visant ne peut réussir à m'atteindre'. Jésus a remporté la bataille. Je vous ai déjà parlé de mon arrogance et de ma témérité. Maintenant, je peux vous dire que je suis le plus grand artiste que Dieu n'a jamais jamais créé, et je travaille pour lui" a-t-il affirmé. Egalement interrogée, Kim Kardashian a déclaré qu'elle approuvait le changement de son mari, et qu'elle trouvait ses nouvelles musiques étaient "plus mâtures et spirituelles" que les précédentes. Kanye West - Les célébrités à la présentation du prochain clip vidéo "Follow God" de K. West au maga © Backgrid USA / Bestimage Kanye West en concert à la soirée caritative "World AIDS Day" à New York, le 1er décembre 2014 © FAMEFLYNET / BESTIMAGE Kim Kardashian est allée déjeuner avec son mari Kanye West, sa mère K.Jenner et son compagnon C. Gam © Backgrid USA / Bestimage DJ Clue, Kanye West - Les célébrités à la présentation du prochain clip vidéo "Follow God" de K. Wes © Backgrid USA / Bestimage K.Kardashian et son mari Kanye West ont été aperçus dans les rues de Los Angeles, le 7 novembre 2019 © Agence / Bestimage Kim Kardashian et son mari Kanye West sont allés faire du shopping à New York, le 7 novembre 2019. © Backgrid USA / Bestimage Interrogé à la télé américaine par le pasteur Joel Osteen, Kanye West a évoqué son rapport à la religion. Un mois après avoir officialisé sa conversion au christianisme lors d'une visite à l'université Howard de Washington, et trois semaines après la publication de son nouvel album Jesus is King, le mari de Kim Kardashian a déclaré qu'il était présent sur cette planète pour servir Dieu : "Je sais que Dieu m'appelle depuis longtemps et que le diable essaie de me distraire. Quand j'étais au plus bas, Dieu était à mes côtés. J'avais des visions de lui, et il m'inspirait".Evoquant ses nombreuses hospitalisations, Kanye West a déclaré qu'il était parvenu à réussir à bout de celles-ci grâce à Dieu. Soigné pour des troubles de bipolarité depuis plusieurs années, le rappeur affirme aller mieux grâce à la foi : "Lorsque j'avais été hospitalisé à UCLA, je me souviens de m'être assis pour dessiner une église. Je l'imaginais au centre de Calabasas" a-t-il expliqué. Aujourd'hui, Kanye West estime que Dieu l'a rendu moins arrogant et téméraire que dans le passé, et il assure "travailler pour (lui)" aujourd'hui.Kim Kardashian le trouve plus mâture et spirituel"Toute cette arrogante et cette témérité que vous avez vues chez moi, Dieu s'en sert aujourd'hui. Chaque fois que je me lève, j'ai l'impression de tracer une ligne dans le sable tout en me disant : 'Je suis ici pour servir Dieu, et aucune arme me visant ne peut réussir à m'atteindre'. Jésus a remporté la bataille. Je vous ai déjà parlé de mon arrogance et de ma témérité. Maintenant, je peux vous dire que je suis le plus grand artiste que Dieu n'a jamais jamais créé, et je travaille pour lui" a-t-il affirmé. Egalement interrogée, Kim Kardashian a déclaré qu'elle approuvait le changement de son mari, et qu'elle trouvait ses nouvelles musiques étaient "plus mâtures et spirituelles" que les précédentes. Kanye West - Les célébrités à la présentation du prochain clip vidéo "Follow God" de K. West au maga © Backgrid USA / Bestimage Kanye West en concert à la soirée caritative "World AIDS Day" à New York, le 1er décembre 2014 © FAMEFLYNET / BESTIMAGE Kim Kardashian est allée déjeuner avec son mari Kanye West, sa mère K.Jenner et son compagnon C. Gam © Backgrid USA / Bestimage DJ Clue, Kanye West - Les célébrités à la présentation du prochain clip vidéo "Follow God" de K. Wes © Backgrid USA / Bestimage K.Kardashian et son mari Kanye West ont été aperçus dans les rues de Los Angeles, le 7 novembre 2019 © Agence / Bestimage Kim Kardashian et son mari Kanye West sont allés faire du shopping à New York, le 7 novembre 2019. © Backgrid USA / Bestimage 18 novembre 2019

Cette improbable chanson de Jean-Luc Lahaye que Gérard Depardieu chante quand il va voir sa fille

Grand acteur, Gérard Depardieu est également un très bon chanteur. Et il le prouve une nouvelle fois dans le nouvel album de Philippe Katerine. Tout comme Angèle, Julie Depardieu, Lomepal, ou Camille, il partage un titre avec le chanteur qui est également son beau-fils. Pour la chanson intitulée Blond, "je cherchais quelqu'un qui me juge", a expliqué le compagnon de Julie Depardieu au Journal du dimanche. "Ayant du mal à trouver quelqu'un qui puisse m'engueuler pour cette chanson, je me suis rabattu sur mon beau-père", a-t-il détaillé.Et Philippe Katerine a été fortement surpris lors de l'arrivée de Gérard Depardieu pour enregistrer le titre. "Dès qu'il franchit le seuil de la maison, je l'entends chanter "Papa chanteur, pleure pas, bébé bonheur" !", a-t-il raconté. Un titre de Jean-Luc Lahaye. Et il faut dire que son interprétation a convaincu Philippe Katerine. "Gérard a une très belle voix", affirme-t-il au journal.Déjà nommé aux Victoires de la musiqueCela n'a rien d'étonnant. En 2017, Gérard Depardieu avait chanté dans un album hommage à Barbara. Il reprenait ses plus grands tubes comme L'aigle noir, ou Dis, quand reviendras-tu ?. Son interprétation avait conquis le public et les critiques puisqu'il avait été nommé pour les Victoires de la musique dans la catégorie concert ou spectacle musical. "Il invente des chansons en permanence car la poésie lui vient naturellement. Il a une inventivité très libre, débridée. Avec lui, tous les sujets sont permis", se réjouit son beau fils Philippe Katerine. Gérard Depardieu chante en compagnie de Zara lors d'une soirée en l'honneur de l'acteur Vladimir Vys © ITAR TASS / BESTIMAGE Exclusif - Gérard Depardieu - Gérard Depardieu s'est produit sur la scène du "Beiteddine Festival" © Nabil Ismail / Bestimage Gérard Depardieu chante en compagnie de Zara lors d'une soirée en l'honneur de l'acteur Vladimir Vys © ITAR TASS / BESTIMAGE Info - Gérard Depardieu visé par une enquête à Paris pour viols et agressions sexuelles - Gérard Dep © CEDRIC PERRIN / BESTIMAGE Gérard Depardieu explose de colère face à une journaliste de RTL qui lui posait des questions trop p © ALAIN ROLLAND/ IMAGEBUZZ/ BESTIMAGE Gérard Depardieu explose de colère face à une journaliste de RTL qui lui posait des questions trop p © ALAIN ROLLAND/ IMAGEBUZZ/ BESTIMAGE Philippe Katerine et sa compagne Julie Depardieu - Arrivées à la 44ème cérémonie des César à la sall © BORDE-JACOVIDES / BESTIMAGE Julie Depardieu et son compagnon Philippe Katerine - Photocall de la 44ème cérémonie des César à la © BORDE-JACOVIDES / BESTIMAGE Grand acteur, Gérard Depardieu est également un très bon chanteur. Et il le prouve une nouvelle fois dans le nouvel album de Philippe Katerine. Tout comme Angèle, Julie Depardieu, Lomepal, ou Camille, il partage un titre avec le chanteur qui est également son beau-fils. Pour la chanson intitulée Blond, "je cherchais quelqu'un qui me juge", a expliqué le compagnon de Julie Depardieu au Journal du dimanche. "Ayant du mal à trouver quelqu'un qui puisse m'engueuler pour cette chanson, je me suis rabattu sur mon beau-père", a-t-il détaillé.Et Philippe Katerine a été fortement surpris lors de l'arrivée de Gérard Depardieu pour enregistrer le titre. "Dès qu'il franchit le seuil de la maison, je l'entends chanter "Papa chanteur, pleure pas, bébé bonheur" !", a-t-il raconté. Un titre de Jean-Luc Lahaye. Et il faut dire que son interprétation a convaincu Philippe Katerine. "Gérard a une très belle voix", affirme-t-il au journal.Déjà nommé aux Victoires de la musiqueCela n'a rien d'étonnant. En 2017, Gérard Depardieu avait chanté dans un album hommage à Barbara. Il reprenait ses plus grands tubes comme L'aigle noir, ou Dis, quand reviendras-tu ?. Son interprétation avait conquis le public et les critiques puisqu'il avait été nommé pour les Victoires de la musique dans la catégorie concert ou spectacle musical. "Il invente des chansons en permanence car la poésie lui vient naturellement. Il a une inventivité très libre, débridée. Avec lui, tous les sujets sont permis", se réjouit son beau fils Philippe Katerine. Gérard Depardieu chante en compagnie de Zara lors d'une soirée en l'honneur de l'acteur Vladimir Vys © ITAR TASS / BESTIMAGE Exclusif - Gérard Depardieu - Gérard Depardieu s'est produit sur la scène du "Beiteddine Festival" © Nabil Ismail / Bestimage Gérard Depardieu chante en compagnie de Zara lors d'une soirée en l'honneur de l'acteur Vladimir Vys © ITAR TASS / BESTIMAGE Info - Gérard Depardieu visé par une enquête à Paris pour viols et agressions sexuelles - Gérard Dep © CEDRIC PERRIN / BESTIMAGE Gérard Depardieu explose de colère face à une journaliste de RTL qui lui posait des questions trop p © ALAIN ROLLAND/ IMAGEBUZZ/ BESTIMAGE Gérard Depardieu explose de colère face à une journaliste de RTL qui lui posait des questions trop p © ALAIN ROLLAND/ IMAGEBUZZ/ BESTIMAGE Philippe Katerine et sa compagne Julie Depardieu - Arrivées à la 44ème cérémonie des César à la sall © BORDE-JACOVIDES / BESTIMAGE Julie Depardieu et son compagnon Philippe Katerine - Photocall de la 44ème cérémonie des César à la © BORDE-JACOVIDES / BESTIMAGE 17 novembre 2019

Katie Holmes en look blanc minimaliste pour aller faire une bonne action

Katie Holmes a passé son week-end au Mac Donald. Non pas pour engloutir des glaces ou des burgers mais pour la bonne cause. L'actrice et réalisatrice américaine s'est rendue samedi 16 novembre dans un restaurant de la chaîne de fast-food américaine pour aider la fondation Ronald McDonald qui permet aux enfants hospitalisés de rester entourés de leur famille. Armée d'un sceau blanc aux couleurs rouge et blanche, elle a recueilli les dons des clients sur place. Elle est même passée derrière le comptoir avec les autres vendeurs. Cette action de charité a eu lieu à Sidney, en Australie. Pour l'occasion, l'ex de Tom Cruise portrait une tenue entièrement blanche, de la tête aux pieds.La maman de 40 ans, est habituée des actions de charité. En 2012, Katie Holmes était devenue l'ambassadrice de l'association Millenium Promise de Tommy Hilfiger. L'action prenait alors la forme d'une collection composée d'une trentaine de vêtements et d'accessoires dont l'intégralité des recettes a été reversée à la lutte contre l'extrême pauvreté. L'actrice s'était même rendue en Ouganda, l'un des pays ciblés par l'association. Autre exemple, Katie Holmes avait participé à la campagne Buy life, faisant partie de l'association Keep a child alive. D'autres personnalités étaient présentes comme Kim Kardashian, Serena Williams, ou les enfants de Will Smith et Jada Pinket : Willow et Jaden Smith. Cette fois la cause défendue était l'aide aux personnes atteintes du VIH. Katie Holmes takes donations at McDonald's. 16 Nov 2019 Pictured: Katie Holmes. Photo credit: MEGA T © © Mega / KCS PRESSE Katie Holmes takes donations at McDonald's. 16 Nov 2019 Pictured: Katie Holmes. Photo credit: MEGA T © © Mega / KCS PRESSE Katie Holmes takes donations at McDonald's. 16 Nov 2019 Pictured: Katie Holmes. Photo credit: MEGA T © © Mega / KCS PRESSE Katie Holmes takes donations at McDonald's. 16 Nov 2019 Pictured: Katie Holmes. Photo credit: MEGA T © © Mega / KCS PRESSE Katie Holmes takes donations at McDonald's. 16 Nov 2019 Pictured: Katie Holmes. Photo credit: MEGA T © © Mega / KCS PRESSE Katie Holmes takes donations at McDonald's. 16 Nov 2019 Pictured: Katie Holmes. Photo credit: MEGA T © © Mega / KCS PRESSE Katie Holmes takes donations at McDonald's. 16 Nov 2019 Pictured: Katie Holmes. Photo credit: MEGA T © © Mega / KCS PRESSE Katie Holmes takes donations at McDonald's. 16 Nov 2019 Pictured: Katie Holmes. Photo credit: MEGA T © © Mega / KCS PRESSE Katie Holmes takes donations at McDonald's. 16 Nov 2019 Pictured: Katie Holmes. Photo credit: MEGA T © © Mega / KCS PRESSE Katie Holmes takes donations at McDonald's. 16 Nov 2019 Pictured: Katie Holmes. Photo credit: MEGA T © © Mega / KCS PRESSE Katie Holmes a passé son week-end au Mac Donald. Non pas pour engloutir des glaces ou des burgers mais pour la bonne cause. L'actrice et réalisatrice américaine s'est rendue samedi 16 novembre dans un restaurant de la chaîne de fast-food américaine pour aider la fondation Ronald McDonald qui permet aux enfants hospitalisés de rester entourés de leur famille. Armée d'un sceau blanc aux couleurs rouge et blanche, elle a recueilli les dons des clients sur place. Elle est même passée derrière le comptoir avec les autres vendeurs. Cette action de charité a eu lieu à Sidney, en Australie. Pour l'occasion, l'ex de Tom Cruise portrait une tenue entièrement blanche, de la tête aux pieds.La maman de 40 ans, est habituée des actions de charité. En 2012, Katie Holmes était devenue l'ambassadrice de l'association Millenium Promise de Tommy Hilfiger. L'action prenait alors la forme d'une collection composée d'une trentaine de vêtements et d'accessoires dont l'intégralité des recettes a été reversée à la lutte contre l'extrême pauvreté. L'actrice s'était même rendue en Ouganda, l'un des pays ciblés par l'association. Autre exemple, Katie Holmes avait participé à la campagne Buy life, faisant partie de l'association Keep a child alive. D'autres personnalités étaient présentes comme Kim Kardashian, Serena Williams, ou les enfants de Will Smith et Jada Pinket : Willow et Jaden Smith. Cette fois la cause défendue était l'aide aux personnes atteintes du VIH. Katie Holmes takes donations at McDonald's. 16 Nov 2019 Pictured: Katie Holmes. Photo credit: MEGA T © © Mega / KCS PRESSE Katie Holmes takes donations at McDonald's. 16 Nov 2019 Pictured: Katie Holmes. Photo credit: MEGA T © © Mega / KCS PRESSE Katie Holmes takes donations at McDonald's. 16 Nov 2019 Pictured: Katie Holmes. Photo credit: MEGA T © © Mega / KCS PRESSE Katie Holmes takes donations at McDonald's. 16 Nov 2019 Pictured: Katie Holmes. Photo credit: MEGA T © © Mega / KCS PRESSE Katie Holmes takes donations at McDonald's. 16 Nov 2019 Pictured: Katie Holmes. Photo credit: MEGA T © © Mega / KCS PRESSE Katie Holmes takes donations at McDonald's. 16 Nov 2019 Pictured: Katie Holmes. Photo credit: MEGA T © © Mega / KCS PRESSE Katie Holmes takes donations at McDonald's. 16 Nov 2019 Pictured: Katie Holmes. Photo credit: MEGA T © © Mega / KCS PRESSE Katie Holmes takes donations at McDonald's. 16 Nov 2019 Pictured: Katie Holmes. Photo credit: MEGA T © © Mega / KCS PRESSE Katie Holmes takes donations at McDonald's. 16 Nov 2019 Pictured: Katie Holmes. Photo credit: MEGA T © © Mega / KCS PRESSE Katie Holmes takes donations at McDonald's. 16 Nov 2019 Pictured: Katie Holmes. Photo credit: MEGA T © © Mega / KCS PRESSE 17 novembre 2019

Le YouTubeur Hugo Tout Seul victime d'un canular morbide : il dément sa mort

"Au moins mettez une photo stylée". C'est par ce message humoristique qu'a réagi Hugo Tout Seul à la fausse annonce de sa mort. Peu après 14h ce dimanche 17 novembre, un compte Twitter nommé BFM Tévé annonçait que le youtubeur était mort dans la nuit des suites d'une overdose. Une photographie peu élogieuse accompagnait le tweet, ainsi qu'un hashtag, abondamment repris depuis : #RipHugoToutSeul.L'humoriste de 31 ans aux plus de deux millions d'abonnés a démenti sa mort en postant plusieurs tweets. Dans l'un d'eux, celui qui s'appelle en réalité Hugo Dessioux dit espérer qu'il y a "une vie après la mort". Sur Twitter, le hashtag #RipHugoToutSeul s'est vite classé en tête des tendances. Certains utilisateurs ironisaient sur cette fausse annonce quand d'autres ont cru ce canular morbide et ont affiché leur tristesse.Elizabeth II, Mick Jagger, Jean Dujardin, Costa Gavras... eux aussi victimes de fausses annonces de leur mortCe genre de "blague" n'est pas rare. En février 2019, Gérard Jugnot avait lui aussi été annoncé mort, victime d'une crise cardiaque. L'acteur de 68 ans avait ironisé sur cette mauvaise blague au micro de RTL : "J'ai appris ma mort par un copain hier. Je serais mort hier à quatre heures du matin d'un infarctus", avait-il affirmé en souriant. Avant lui, la reine Elizabeth II, Mick Jagger, ou même Jean Dujardin avaient été victimes de telles fausses annonces. La fausse mort du producteur Costa Gavras avait même été reprise par plusieurs médias.Au moins mettez une photo stylée pic.twitter.com/3kYLgT9fYF— Hugo Tout Seul (@Hugotoutseul) November 17, 2019 J’espère y a une vie après la vie après la mort.— Hugo Tout Seul (@Hugotoutseul) November 17, 2019 Victime d'un canular sordide, le YouTubeur Hugo Tout Seul a démenti sa propre mort © Twitter @Hugotoutseul Victime d'un canular sordide, le YouTubeur Hugo Tout Seul a démenti sa propre mort © Instagram @hugotoutseul Victime d'un canular sordide, le YouTubeur Hugo Tout Seul a démenti sa propre mort © Instagram @hugotoutseul Victime d'un canular sordide, le YouTubeur Hugo Tout Seul a démenti sa propre mort © Instagram @Hugotoutseul Victime d'un canular sordide, le YouTubeur Hugo Tout Seul a démenti sa propre mort © Youtube @Hugotoutseul "Au moins mettez une photo stylée". C'est par ce message humoristique qu'a réagi Hugo Tout Seul à la fausse annonce de sa mort. Peu après 14h ce dimanche 17 novembre, un compte Twitter nommé BFM Tévé annonçait que le youtubeur était mort dans la nuit des suites d'une overdose. Une photographie peu élogieuse accompagnait le tweet, ainsi qu'un hashtag, abondamment repris depuis : #RipHugoToutSeul.L'humoriste de 31 ans aux plus de deux millions d'abonnés a démenti sa mort en postant plusieurs tweets. Dans l'un d'eux, celui qui s'appelle en réalité Hugo Dessioux dit espérer qu'il y a "une vie après la mort". Sur Twitter, le hashtag #RipHugoToutSeul s'est vite classé en tête des tendances. Certains utilisateurs ironisaient sur cette fausse annonce quand d'autres ont cru ce canular morbide et ont affiché leur tristesse.Elizabeth II, Mick Jagger, Jean Dujardin, Costa Gavras... eux aussi victimes de fausses annonces de leur mortCe genre de "blague" n'est pas rare. En février 2019, Gérard Jugnot avait lui aussi été annoncé mort, victime d'une crise cardiaque. L'acteur de 68 ans avait ironisé sur cette mauvaise blague au micro de RTL : "J'ai appris ma mort par un copain hier. Je serais mort hier à quatre heures du matin d'un infarctus", avait-il affirmé en souriant. Avant lui, la reine Elizabeth II, Mick Jagger, ou même Jean Dujardin avaient été victimes de telles fausses annonces. La fausse mort du producteur Costa Gavras avait même été reprise par plusieurs médias.Au moins mettez une photo stylée pic.twitter.com/3kYLgT9fYF— Hugo Tout Seul (@Hugotoutseul) November 17, 2019 J’espère y a une vie après la vie après la mort.— Hugo Tout Seul (@Hugotoutseul) November 17, 2019 Victime d'un canular sordide, le YouTubeur Hugo Tout Seul a démenti sa propre mort © Twitter @Hugotoutseul Victime d'un canular sordide, le YouTubeur Hugo Tout Seul a démenti sa propre mort © Instagram @hugotoutseul Victime d'un canular sordide, le YouTubeur Hugo Tout Seul a démenti sa propre mort © Instagram @hugotoutseul Victime d'un canular sordide, le YouTubeur Hugo Tout Seul a démenti sa propre mort © Instagram @Hugotoutseul Victime d'un canular sordide, le YouTubeur Hugo Tout Seul a démenti sa propre mort © Youtube @Hugotoutseul 17 novembre 2019