Actus people

Pourquoi Kate Middleton a été reléguée à l'arrière du carrosse au Royal Ascot

Comme chaque année, la famille royale britannique s'est rendue à l'ouverture du Royal Ascot. Course hippique très courue en Grande-Bretagne, elle rassemble chaque année de nombreux spectateurs et offre un véritable défilé de chapeaux élégants et étonnants, dress code de rigueur pour l'événement. Arrivés en calèche, Elizabeth II était installée au côté de la reine Maxima des Pays-Bas, tandis que Kate Middleton et le prince William partageait le leur avec le prince Charles et Camilla Parker-Bowles. L'occasion de se demander : mais pourquoi les femmes sont-elles toujours installées sur la banquette placée à l'arrière des carrosses ?La réponse est simple : c'est une question pratique. Installées sur la banquette arrière de la calèche, les femmes de la famille royale sont ainsi tournées vers l'avant du véhicule, ce qui leur permet d'avoir une meilleure vue sur la foule et l'hippodrome lorsque les véhicules entrent dans l'enceinte, précise Hello Magazine. Une règle qui s'applique aussi bien à Elizabeth II qu'aux duchesses de Cambridge et de Cornouailles, ainsi qu'aux princesses Eugénie et Béatrice, qui étaient installées dans la troisième calèche du cortège.Une occasion par ailleurs parfaite pour voir de nouveau la famille royale de sortie, quelques jours seulement après le Trooping The Colour. Et pour inaugurer la première journée du Royal Ascot, Kate Middleton avait choisi une sublime robe bleue Eli Saab. Un choix étonnant de la part de l'épouse du prince William, qui porte assez peu les créations de ce couturier. Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge, Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles, © AGENCE / BESTIMAGE Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge - La famille royale britannique et les souverains © AGENCE / BESTIMAGE Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge, Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles, © AGENCE / BESTIMAGE Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge, Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles, © AGENCE / BESTIMAGE Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge - La famille royale d'Angleterre et le couple royal © Backgrid USA / Bestimage La reine Maxima des Pays-Bas, le prince William, duc de Cambridge, Catherine Kate Middleton, duchess © EXPRESS SYNDICATION / BESTIMAGE Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge - La famille royale d'Angleterre et le couple royal © EXPRESS SYNDICATION / BESTIMAGE Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles et Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge © AGENCE / BESTIMAGE Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles et Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge © AGENCE / BESTIMAGE Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge et le prince William, duc de Cambridge - La famill © AGENCE / BESTIMAGE Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge et le prince William, duc de Cambridge with Le roi © AGENCE / BESTIMAGE Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge - La famille royale britannique et les souverains © AGENCE / BESTIMAGE 19 June 2019

PHOTOS. Emilie Broussouloux, enceinte, affiche son ventre très arrondi pour évoquer la rentrée de France Télévisions

Accouchement imminent pour Émilie Broussouloux ! La jeune femme, enceinte de son premier enfant, est apparue avec un ventre très arrondi, mardi 18 juin, lors de la conférence de rentrée de France Télévisions. Sur son compte Instagram, la femme de Thomas Hollande a, en effet, posté une vidéo et une photo d'une discussion entre elle et Michel Drucker, devant les journalistes présents sur place.Actuellement en congé maternité depuis le mai de mois dernier, Émilie Broussouloux continue toutefois de travailler. Sur son compte Instagram, elle a notamment dévoilé qu'elle continuait à poser sa voix pour les reportages de l'émission de France 3, Les Nouveaux nomades à laquelle elle participe. Hors de question cependant d'assurer l'animation de Ô Sud, l'émission qu'elle présente sur France 3 Occitanie."Pendant mon congé maternité, Sophie Jovillard, présentatrice de l'émission Échappées belles sur France 5 assurera les tournages de premières émissions Ô Sud de la saison prochaine", avait-elle indiqué lors de l'annonce de sa grossesse en mai dernier. De son côté, la femme de Thomas Hollande devrait faire son retour à l'antenne d'ici la fin de l'année 2019. En attendant de donner naissance à son premier enfant... Emilie Broussouloux et Michel Drucker, le 18 juin 2019 © Capture Instagram Emilie Broussouloux et Michel Drucker, le 18 juin 2019 © Capture Instagram Mariage de Thomas Hollande et de la journaliste Emilie Broussouloux l'église de Meyssac en Corrèze, © Patrick Bernard-Guillaume Collet/Bestimage Info - Thomas Hollande et Emilie Broussouloux bientôt parents pour la première fois - Mariage de Tho © Patrick Bernard-Guillaume Collet/Bestimage Mariage de Thomas Hollande et de la journaliste Emilie Broussouloux l'église de Meyssac en Corrèze, © Patrick Bernard-Guillaume Collet/Bestimage Info - Thomas Hollande et Emilie Broussouloux bientôt parents pour la première fois - Mariage de Tho © Patrick Bernard-Guillaume Collet/Bestimage Accouchement imminent pour Émilie Broussouloux ! La jeune femme, enceinte de son premier enfant, est apparue avec un ventre très arrondi, mardi 18 juin, lors de la conférence de rentrée de France Télévisions. Sur son compte Instagram, la femme de Thomas Hollande a, en effet, posté une vidéo et une photo d'une discussion entre elle et Michel Drucker, devant les journalistes présents sur place.Actuellement en congé maternité depuis le mai de mois dernier, Émilie Broussouloux continue toutefois de travailler. Sur son compte Instagram, elle a notamment dévoilé qu'elle continuait à poser sa voix pour les reportages de l'émission de France 3, Les Nouveaux nomades à laquelle elle participe. Hors de question cependant d'assurer l'animation de Ô Sud, l'émission qu'elle présente sur France 3 Occitanie."Pendant mon congé maternité, Sophie Jovillard, présentatrice de l'émission Échappées belles sur France 5 assurera les tournages de premières émissions Ô Sud de la saison prochaine", avait-elle indiqué lors de l'annonce de sa grossesse en mai dernier. De son côté, la femme de Thomas Hollande devrait faire son retour à l'antenne d'ici la fin de l'année 2019. En attendant de donner naissance à son premier enfant... Emilie Broussouloux et Michel Drucker, le 18 juin 2019 © Capture Instagram Emilie Broussouloux et Michel Drucker, le 18 juin 2019 © Capture Instagram Mariage de Thomas Hollande et de la journaliste Emilie Broussouloux l'église de Meyssac en Corrèze, © Patrick Bernard-Guillaume Collet/Bestimage Info - Thomas Hollande et Emilie Broussouloux bientôt parents pour la première fois - Mariage de Tho © Patrick Bernard-Guillaume Collet/Bestimage Mariage de Thomas Hollande et de la journaliste Emilie Broussouloux l'église de Meyssac en Corrèze, © Patrick Bernard-Guillaume Collet/Bestimage Info - Thomas Hollande et Emilie Broussouloux bientôt parents pour la première fois - Mariage de Tho © Patrick Bernard-Guillaume Collet/Bestimage
19 June 2019

Quand Arielle Dombasle était "affolée" par l'anatomie "stupéfiante" d'un célèbre acteur américain

Quand Arielle Dombasle se lâche. Acolyte de Laurent Ruquier dans la bande des Grosses Têtes sur RTL depuis plusieurs mois, la chanteuse et actrice ne manque jamais d'anecdotes pour ravir les auditeurs, ainsi que ses camarades. Même lorsqu'il s'agit de sujets... très intimes ! Mardi 18 juin, elle s'est ainsi rappelée de son passage en Floride, dans les années 1980, tandis qu'elle tournait un épisode de la série Miami Vice, avec Don Johnson et Philip Michael Thomas. L'occasion pour Laurent Ruquier de lancer à sa chroniqueuse : "On dit que Don Johnson avait le plus gros organe d'Hollywood."Une rumeur qui a provoqué chez Arielle Dombasle un petit rire gêné, avant qu'elle ne saisisse l'occasion de se rappeler d'un moment plutôt cocasse à propos de l'acteur. "Il m'a invité dans son very super luxury bungalow et alors, il était nu, se souvient l'actrice. Et comment dire..." Suspendue à ses lèvres, sa voisine Roselyne Bachelot lui demande alors si Don Johnson était en érection à ce moment-là. Les yeux fermés, Arielle Dombasle acquiesce alors : "Je dois dire que c'était le cas. Moi, j'étais très affolée (...) c'était assez stupéfiant quand même !", lâche-t-elle.Une rencontre qui s'est cependant stoppée nette seulement quelques minutes après qu'Arielle Dombasle soit entrée dans la loge de l'acteur qui a été marié à Melanie Griffith. "C'est vrai que c'était un homme plein de tempérament. Mais moi, j'étais amoureuse de quelqu'un en France et je n'avais pas eu envie de rester dans le bungalow", conclut-elle. Arielle Dombasle (réalisatrice) pour le film "Alien Crystal Palace" lors du cinquième jour de la 11è © COADIC GUIREC / BESTIMAGE Don Johnson à la première de "Brawl in Cell Block 99" au Toronto International Film Festival 2017 (T © Zuma Press / Bestimage Exclusif - Arielle Dombasle et Jordan de Lux sur l'émission de radio "Show de Luxe" sur Voltage à Pa © BALDINI / BESTIMAGE Don Johnson au "Los Angeles Philharmonic's Opening Night Gala: Mozart" à Los Angeles, le 27 septembr © Zuma Press / Bestimage Arielle Dombasle arrive à la 14ème cérémonie des Globes de Cristal, à la salle Wagram à Paris, le 4 © Marc Ausset Lacroix / Bestimage Don Johnson arrive à l'aéroport de LAX à Los Angeles, le 18 mai 2018 © Backgrid USA / Bestimage Arielle Dombasle - Photocall du film "A deux heures de Paris" lors de la 5ème édition du Festival du © RACHID BELLAK / BESTIMAGE Exclusif - Arielle Dombasle - Première du film "A deux heures de Paris" lors de la 5ème édition du F © RACHID BELLAK / BESTIMAGE Arielle Dombasle ( invitée coup de coeur) - Clôture du du 9ème festival 2 Valenciennes le 23 mars 20 © VEEREN / BESTIMAGE Quand Arielle Dombasle se lâche. Acolyte de Laurent Ruquier dans la bande des Grosses Têtes sur RTL depuis plusieurs mois, la chanteuse et actrice ne manque jamais d'anecdotes pour ravir les auditeurs, ainsi que ses camarades. Même lorsqu'il s'agit de sujets... très intimes ! Mardi 18 juin, elle s'est ainsi rappelée de son passage en Floride, dans les années 1980, tandis qu'elle tournait un épisode de la série Miami Vice, avec Don Johnson et Philip Michael Thomas. L'occasion pour Laurent Ruquier de lancer à sa chroniqueuse : "On dit que Don Johnson avait le plus gros organe d'Hollywood."Une rumeur qui a provoqué chez Arielle Dombasle un petit rire gêné, avant qu'elle ne saisisse l'occasion de se rappeler d'un moment plutôt cocasse à propos de l'acteur. "Il m'a invité dans son very super luxury bungalow et alors, il était nu, se souvient l'actrice. Et comment dire..." Suspendue à ses lèvres, sa voisine Roselyne Bachelot lui demande alors si Don Johnson était en érection à ce moment-là. Les yeux fermés, Arielle Dombasle acquiesce alors : "Je dois dire que c'était le cas. Moi, j'étais très affolée (...) c'était assez stupéfiant quand même !", lâche-t-elle.Une rencontre qui s'est cependant stoppée nette seulement quelques minutes après qu'Arielle Dombasle soit entrée dans la loge de l'acteur qui a été marié à Melanie Griffith. "C'est vrai que c'était un homme plein de tempérament. Mais moi, j'étais amoureuse de quelqu'un en France et je n'avais pas eu envie de rester dans le bungalow", conclut-elle. Arielle Dombasle (réalisatrice) pour le film "Alien Crystal Palace" lors du cinquième jour de la 11è © COADIC GUIREC / BESTIMAGE Don Johnson à la première de "Brawl in Cell Block 99" au Toronto International Film Festival 2017 (T © Zuma Press / Bestimage Exclusif - Arielle Dombasle et Jordan de Lux sur l'émission de radio "Show de Luxe" sur Voltage à Pa © BALDINI / BESTIMAGE Don Johnson au "Los Angeles Philharmonic's Opening Night Gala: Mozart" à Los Angeles, le 27 septembr © Zuma Press / Bestimage Arielle Dombasle arrive à la 14ème cérémonie des Globes de Cristal, à la salle Wagram à Paris, le 4 © Marc Ausset Lacroix / Bestimage Don Johnson arrive à l'aéroport de LAX à Los Angeles, le 18 mai 2018 © Backgrid USA / Bestimage Arielle Dombasle - Photocall du film "A deux heures de Paris" lors de la 5ème édition du Festival du © RACHID BELLAK / BESTIMAGE Exclusif - Arielle Dombasle - Première du film "A deux heures de Paris" lors de la 5ème édition du F © RACHID BELLAK / BESTIMAGE Arielle Dombasle ( invitée coup de coeur) - Clôture du du 9ème festival 2 Valenciennes le 23 mars 20 © VEEREN / BESTIMAGE
19 June 2019

PHOTOS. Teri Hatcher sublime et radieuse dans une robe fendue au décolleté vertigineux

Elle a sorti le grand jeu. Très discrète sur grand et petit écran depuis plusieurs mois, Teri Hatcher s'est offert une sortie en grande pompe mardi 18 juin. De passage en Allemagne, l'ex-star de Desperate Housewives s'est rendue à la soirée Raffaello Summer Day 2019 à la villa von der Heydt, à Berlin, organisée au profit de l'association l'Arche, qui vient en aide aux personnes handicapées. Et pour l'occasion, elle n'a pas manqué de se mettre sur 31, pour le plus grand plaisir des photographes.Vêtue d'une robe satinée bleue de la marque Marcell von Berlin, Teri Hatcher a fait sensation avec son décolleté vertigineux qui laissait entrevoir les formes de sa poitrine, tandis qu'un col montant maintenait le haut de sa robe. Avec sa taille marquée, l'ancienne acolyte de Marcia Cross et Eva Longoria était très élégante avec une touche sexy, qu'offrait le bas de sa robe, fendue du côté gauche. Coiffée d'un chignon haut, Teri Hatcher avait opté pour une mise en beauté naturelle, simplement surmontée d'un smokey eye.Arrivée seule à la soirée, la star de Desperate Housewives s'est rapidement jointe aux autres invités après son passage sur le tapis rouge. Ainsi, elle n'a pas manqué de poser avec les mannequins allemands Franziska Knuppe, Rebecca Mir, Barbara Meier et Vanessa Fuchs, ainsi que le présentateur télé Joachim Llambi. Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © Action Press / Bestimage Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © Action Press / Bestimage Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © Action Press / Bestimage Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © Action Press / Bestimage Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © API / BESTIMAGE Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © API / BESTIMAGE Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © API / BESTIMAGE Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © API / BESTIMAGE Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © API / BESTIMAGE Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © Action Press / Bestimage Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © Action Press / Bestimage Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © Action Press / Bestimage Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © Action Press / Bestimage Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © Action Press / Bestimage Elle a sorti le grand jeu. Très discrète sur grand et petit écran depuis plusieurs mois, Teri Hatcher s'est offert une sortie en grande pompe mardi 18 juin. De passage en Allemagne, l'ex-star de Desperate Housewives s'est rendue à la soirée Raffaello Summer Day 2019 à la villa von der Heydt, à Berlin, organisée au profit de l'association l'Arche, qui vient en aide aux personnes handicapées. Et pour l'occasion, elle n'a pas manqué de se mettre sur 31, pour le plus grand plaisir des photographes.Vêtue d'une robe satinée bleue de la marque Marcell von Berlin, Teri Hatcher a fait sensation avec son décolleté vertigineux qui laissait entrevoir les formes de sa poitrine, tandis qu'un col montant maintenait le haut de sa robe. Avec sa taille marquée, l'ancienne acolyte de Marcia Cross et Eva Longoria était très élégante avec une touche sexy, qu'offrait le bas de sa robe, fendue du côté gauche. Coiffée d'un chignon haut, Teri Hatcher avait opté pour une mise en beauté naturelle, simplement surmontée d'un smokey eye.Arrivée seule à la soirée, la star de Desperate Housewives s'est rapidement jointe aux autres invités après son passage sur le tapis rouge. Ainsi, elle n'a pas manqué de poser avec les mannequins allemands Franziska Knuppe, Rebecca Mir, Barbara Meier et Vanessa Fuchs, ainsi que le présentateur télé Joachim Llambi. Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © Action Press / Bestimage Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © Action Press / Bestimage Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © Action Press / Bestimage Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © Action Press / Bestimage Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © API / BESTIMAGE Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © API / BESTIMAGE Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © API / BESTIMAGE Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © API / BESTIMAGE Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © API / BESTIMAGE Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © Action Press / Bestimage Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © Action Press / Bestimage Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © Action Press / Bestimage Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © Action Press / Bestimage Teri Hatcher lors de la soirée "Raffaello Summer Day 2019" à la villa von der Heydt à Berlin, Allema © Action Press / Bestimage
19 June 2019

VIDEO. Cyril Hanouna fait une gaffe face à Josiane Balasko et provoque un fou rire

Vingt-quatre heures après avoir reçu Marilou Berry, Cyril Hanouna a fait la part belle à Josiane Balasko ce mardi 18 juin dans Touche pas à mon poste. L'actrice, accompagnée de Bénabar et Charlie Bruneau, était venue présenter le film Beaux-parents, dans lequel elle incarne le rôle d'une belle-mère qui idolâtre son gendre, même lorsque ce dernier se révèle volage. L'occasion pour l'animateur de C8 d'interroger ses trois invités sur les relations qu'ils entretiennent avec leurs beaux-parents respectifs.Si la question parait des plus banales pour des invités comme Bénabar ou Charlie Bruneau, Josiane Balasko, elle, a mis les pieds dans le plat : "Euh, en gros, ils sont morts !". Une réponse cash, qui a provoqué un gros fou rire en plateau. "Non mais, t'avais une bonne relation ? On parle à tous les temps, ici. Passé, présent, futur" a surenchéri Cyril Hanouna. La mère de Marilou Berry s'est fendue d'une simple réponse lapidaire : "Ça allait".Un temps en couple avec Bruno Moynot, visage emblématique de la troupe Splendid, Josiane Balasko a finalement connu le grand amour avec le sculpteur Philippe Berry (lui-même frère de Richard Berry). Les deux tourtereaux ont mis au fond Marilou Berry en 1983, puis adopté Rudy cinq ans plus tard. Ils ont finalement divorcé en 1999. Quatre ans plus tard, Josiane Balasko s'est remariée à George Aguilar, comédien américain qu'elle a rencontré sur le tournage du film Fils du Français, quelques années plus tôt. Vingt-quatre heures après avoir reçu Marilou Berry, Cyril Hanouna a fait la part belle à Josiane Balasko ce mardi 18 juin dans Touche pas à mon poste. L'actrice, accompagnée de Bénabar et Charlie Bruneau, était venue présenter le film Beaux-parents, dans lequel elle incarne le rôle d'une belle-mère qui idolâtre son gendre, même lorsque ce dernier se révèle volage. L'occasion pour l'animateur de C8 d'interroger ses trois invités sur les relations qu'ils entretiennent avec leurs beaux-parents respectifs.Si la question parait des plus banales pour des invités comme Bénabar ou Charlie Bruneau, Josiane Balasko, elle, a mis les pieds dans le plat : "Euh, en gros, ils sont morts !". Une réponse cash, qui a provoqué un gros fou rire en plateau. "Non mais, t'avais une bonne relation ? On parle à tous les temps, ici. Passé, présent, futur" a surenchéri Cyril Hanouna. La mère de Marilou Berry s'est fendue d'une simple réponse lapidaire : "Ça allait".Un temps en couple avec Bruno Moynot, visage emblématique de la troupe Splendid, Josiane Balasko a finalement connu le grand amour avec le sculpteur Philippe Berry (lui-même frère de Richard Berry). Les deux tourtereaux ont mis au fond Marilou Berry en 1983, puis adopté Rudy cinq ans plus tard. Ils ont finalement divorcé en 1999. Quatre ans plus tard, Josiane Balasko s'est remariée à George Aguilar, comédien américain qu'elle a rencontré sur le tournage du film Fils du Français, quelques années plus tôt.
19 June 2019

Victoria Beckham, Arnaud Montebourg, Sophie Favier : ces personnalités qui ont tout plaqué pour changer de vie

Ils étaient trader, chanteur ou encore animateur... et les voilà devenus producteur de miel ou encore comédien ! Ces dernières années, bon nombre de people ont décidé de changer de vie. C'est le cas notamment de Victoria Beckham. On le sait, avant d'être la célèbre styliste que l'on connaît, la femme de David Beckham était chanteuse et évoluait dans le groupe les Spice Girls. D'ailleurs, la jolie brune a refusé de participer à la reformation du groupe le temps de quelques concerts.De son côté, François-Xavier Demaison, connu pour être acteur, était trader à New York. D'ailleurs, il a assisté au 11 Septembre. A l'époque, il effectuait un stage à Manhattan. Il a décidé de se tourner vers le théâtre après cet évènement terrible. Autre changement de cap incroyable ? Celui d'Arnaud Montebourg. L'ancien homme politique fait désormais du miel. En janvier dernier, il inaugurait d'ailleurs son école du miel à Dijon, ouverte aux personnes sans emploi et en reconversion professionnelle. "C'est un projet auquel nous pensions depuis plus d'un an. Nous avons déposé les statuts et la création de l'entreprise en janvier 2018. Tout est allé ensuite très vite", confiait l'ancien ministre de François Hollande au Figaro. Arnaud Montebourg, Victoria Beckham et François-Xavier Demaison © BESTIMAGE, PASCAL BARIL François-Xavier Demaison ancien trader devenu acteur © PASCAL BARIL Vincent Moscato un ancien rugbyman passé au one man show © LAURENT ZABULON Sophie Favier a ouvert une boutique de vêtements © JACQUES BOURGUET Carla Bruni ancienne mannequin devenue chanteuse lors du Festival de Cannes en 2019 © PASCAL BARIL La styliste Victoria Beckham à Londres le 17 février 2019 © BESTIMAGE Arnaud Montebourg à Paris le 15 mai 2018 © BESTIMAGE Les soeurs Ashley Olsen et Mary Kate Olsen à la soirée CFDA Fashion Awards 2017 au Hammerstein Ballroom à New York le 5 juin 2017 © BESTIMAGE Nicolas Sarkozy reçoit le gouverneur de Californie Arnold Scharzenegger à l'Élysée le 25 juin 2007 © BESTIMAGE Ils étaient trader, chanteur ou encore animateur... et les voilà devenus producteur de miel ou encore comédien ! Ces dernières années, bon nombre de people ont décidé de changer de vie. C'est le cas notamment de Victoria Beckham. On le sait, avant d'être la célèbre styliste que l'on connaît, la femme de David Beckham était chanteuse et évoluait dans le groupe les Spice Girls. D'ailleurs, la jolie brune a refusé de participer à la reformation du groupe le temps de quelques concerts.De son côté, François-Xavier Demaison, connu pour être acteur, était trader à New York. D'ailleurs, il a assisté au 11 Septembre. A l'époque, il effectuait un stage à Manhattan. Il a décidé de se tourner vers le théâtre après cet évènement terrible. Autre changement de cap incroyable ? Celui d'Arnaud Montebourg. L'ancien homme politique fait désormais du miel. En janvier dernier, il inaugurait d'ailleurs son école du miel à Dijon, ouverte aux personnes sans emploi et en reconversion professionnelle. "C'est un projet auquel nous pensions depuis plus d'un an. Nous avons déposé les statuts et la création de l'entreprise en janvier 2018. Tout est allé ensuite très vite", confiait l'ancien ministre de François Hollande au Figaro. Arnaud Montebourg, Victoria Beckham et François-Xavier Demaison © BESTIMAGE, PASCAL BARIL François-Xavier Demaison ancien trader devenu acteur © PASCAL BARIL Vincent Moscato un ancien rugbyman passé au one man show © LAURENT ZABULON Sophie Favier a ouvert une boutique de vêtements © JACQUES BOURGUET Carla Bruni ancienne mannequin devenue chanteuse lors du Festival de Cannes en 2019 © PASCAL BARIL La styliste Victoria Beckham à Londres le 17 février 2019 © BESTIMAGE Arnaud Montebourg à Paris le 15 mai 2018 © BESTIMAGE Les soeurs Ashley Olsen et Mary Kate Olsen à la soirée CFDA Fashion Awards 2017 au Hammerstein Ballroom à New York le 5 juin 2017 © BESTIMAGE Nicolas Sarkozy reçoit le gouverneur de Californie Arnold Scharzenegger à l'Élysée le 25 juin 2007 © BESTIMAGE
19 June 2019

PHOTOS. Un vrai gentleman ! Quand le prince William protège Kate Middleton de la pluie pendant le Royal Ascot

C'est un peu l'évènement de l'année pour la famille royale d'Angleterre. Du 18 au 22 juin, les membres de la couronne se rendent, en calèche, à l'hippodrome d'Ascot pour assister à ses courses hippiques. Pour ouvrir l'évènement, ce mardi 18 juin 2019, Kate Middleton et le prince William avait revêtu leurs habits de lumières. Une robe divine bleu acier griffée Eli Saab, entre élégance et transparente pour Madame, un costume so chic décliné en cinquante nuances de gris, agrémenté d'un chapeau haut de forme pour Monsieur. Mais la météo n'était pas vraiment au rendez-vous. Alors que les gouttes d'eau ont commencé à arroser les pelouses du sud britannique, le souverain a sorti son grand parapluie pour protéger sa belle épouse des intempéries. Trop mignon.Outre ce moment de douceur, le Berkshire va à nouveau être le théâtre d'un défilé très prestigieux. Si l'évènement appartient toujours à la couronne anglaise, chaque année, des milliers de spectateurs se regroupent également dans l'hippodrome - moyennant une somme qui varie, entre 50 et 100€. Pendant cinq jours, l'attention se portera certes sur les membres de la famille royale et leurs traditionnels couvre-chefs, mais aussi et surtout sur le Royal Ascot, la célèbre course qui enflamme les lieux depuis 1711. Les pur-sang les plus rapides du globe s'y affronteront sans relâche pour un prix qui, admettons-le, vaut le détour : comme le précise le site de l'évènement, plusieurs millions de livres sterling sont en jeu. Il est donc temps de lâcher les chevaux... Kate Middleton et le prince William assistent au premier jour du Royal Ascot, le 18 juin 2019 © KCS Kate Middleton et le prince William assistent au premier jour du Royal Ascot, le 18 juin 2019 © KCS Kate Middleton et le prince William assistent au premier jour du Royal Ascot, le 18 juin 2019 © KCS Kate Middleton et le prince William assistent au premier jour du Royal Ascot, le 18 juin 2019 © KCS Kate Middleton et le prince William assistent au premier jour du Royal Ascot, le 18 juin 2019 © KCS Kate Middleton et le prince William assistent au premier jour du Royal Ascot, le 18 juin 2019 © KCS Kate Middleton et le prince William assistent au premier jour du Royal Ascot, le 18 juin 2019 © KCS Kate Middleton et le prince William assistent au premier jour du Royal Ascot, le 18 juin 2019 © KCS Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Kate Middleton et le prince William assistent au premier jour du Royal Ascot, le 18 juin 2019 © KCS Queen Elizabeth II, Prince Charles of Wales, Camilla Duchess of Cornwall, Prince William Duke of Cam © © Mega / KCS PRESSE Queen Elizabeth II, Prince Charles of Wales, Camilla Duchess of Cornwall, Prince William Duke of Cam © © Mega / KCS PRESSE Queen Elizabeth II, Prince Charles of Wales, Camilla Duchess of Cornwall, Prince William Duke of Cam © © Mega / KCS PRESSE Queen Elizabeth II, Prince Charles of Wales, Camilla Duchess of Cornwall, Prince William Duke of Cam © © Mega / KCS PRESSE C'est un peu l'évènement de l'année pour la famille royale d'Angleterre. Du 18 au 22 juin, les membres de la couronne se rendent, en calèche, à l'hippodrome d'Ascot pour assister à ses courses hippiques. Pour ouvrir l'évènement, ce mardi 18 juin 2019, Kate Middleton et le prince William avait revêtu leurs habits de lumières. Une robe divine bleu acier griffée Eli Saab, entre élégance et transparente pour Madame, un costume so chic décliné en cinquante nuances de gris, agrémenté d'un chapeau haut de forme pour Monsieur. Mais la météo n'était pas vraiment au rendez-vous. Alors que les gouttes d'eau ont commencé à arroser les pelouses du sud britannique, le souverain a sorti son grand parapluie pour protéger sa belle épouse des intempéries. Trop mignon.Outre ce moment de douceur, le Berkshire va à nouveau être le théâtre d'un défilé très prestigieux. Si l'évènement appartient toujours à la couronne anglaise, chaque année, des milliers de spectateurs se regroupent également dans l'hippodrome - moyennant une somme qui varie, entre 50 et 100€. Pendant cinq jours, l'attention se portera certes sur les membres de la famille royale et leurs traditionnels couvre-chefs, mais aussi et surtout sur le Royal Ascot, la célèbre course qui enflamme les lieux depuis 1711. Les pur-sang les plus rapides du globe s'y affronteront sans relâche pour un prix qui, admettons-le, vaut le détour : comme le précise le site de l'évènement, plusieurs millions de livres sterling sont en jeu. Il est donc temps de lâcher les chevaux... Kate Middleton et le prince William assistent au premier jour du Royal Ascot, le 18 juin 2019 © KCS Kate Middleton et le prince William assistent au premier jour du Royal Ascot, le 18 juin 2019 © KCS Kate Middleton et le prince William assistent au premier jour du Royal Ascot, le 18 juin 2019 © KCS Kate Middleton et le prince William assistent au premier jour du Royal Ascot, le 18 juin 2019 © KCS Kate Middleton et le prince William assistent au premier jour du Royal Ascot, le 18 juin 2019 © KCS Kate Middleton et le prince William assistent au premier jour du Royal Ascot, le 18 juin 2019 © KCS Kate Middleton et le prince William assistent au premier jour du Royal Ascot, le 18 juin 2019 © KCS Kate Middleton et le prince William assistent au premier jour du Royal Ascot, le 18 juin 2019 © KCS Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Kate Middleton et le prince William assistent au premier jour du Royal Ascot, le 18 juin 2019 © KCS Queen Elizabeth II, Prince Charles of Wales, Camilla Duchess of Cornwall, Prince William Duke of Cam © © Mega / KCS PRESSE Queen Elizabeth II, Prince Charles of Wales, Camilla Duchess of Cornwall, Prince William Duke of Cam © © Mega / KCS PRESSE Queen Elizabeth II, Prince Charles of Wales, Camilla Duchess of Cornwall, Prince William Duke of Cam © © Mega / KCS PRESSE Queen Elizabeth II, Prince Charles of Wales, Camilla Duchess of Cornwall, Prince William Duke of Cam © © Mega / KCS PRESSE
19 June 2019

PHOTO. Louise, la fille d'Alain Chabat, ose une tenue extrêmement sexy sur Instagram

Louise Chabat a fêté son 31e anniversaire, mardi 18 juin. Pour l'occasion, la fille de l'animateur du Burger Quiz a posté une série de photos très sexy sur son compte Instagram. Elle y apparaît dans un ensemble résille qui ne cache pratiquement rien de son intimité. Mais hors de question pour la jeune femme de poster ces photos sans expliquer le message qu'elles cachent."Cette série date de ma période burlesque où je rêvais d'être une pin-up, écrit Louise Chabat. Je m'étais censurée de la poster jusque-là. Je me disais que maintenant que j'avais des patients, je ne pouvais plus me permettre de poster du cul, des grimaces ou des trucs trop intimes (...) J'ai envie de célébrer toutes ces femmes qu'on est toutes aujourd'hui et toutes celles qu'on n'est plus comme la pin-up sur cette photo."Car, en effet, Louise Chabat est désormais thérapeute psycho-corporelle et coach comme elle l'indique dans la bio de son compte Instagram. La jeune femme organise régulièrement des stages d'une journée lors desquels l'objectif est une "transformation ludique et vivante pour se challenger à tous niveaux : corps, esprit et âme". Première fille d'Alain Chabat, Louise a un grand frère, Max, qui travaille avec leur père en tant qu'auteur et une petite sœur, Lucie, qui travaille dans le cinéma. Louise Chabat © Capture Instagram Louise Chabat sexy sur Instagram © Instagram Louise Chabat © Capture Instagram Louise Chabat sexy sur Instagram © Instagram Louise Chabat sexy sur Instagram © Instagram AISSA MAIGA, ALAIN CHABAT ET SA FILLE LOUISE, LIYA KEBEDE, JACQUES WEBER - AVANT PREMIERE DU FILM "S © AGENCE / BESTIMAGE Guest, David Marsais, Pio Marmaï, Golshifteh Farahani, Alain Chabat, Audrey Tautou, Louise Chabat, B © COADIC GUIREC / BESTIMAGE Louise Chabat © Capture Instagram Louise Chabat a fêté son 31e anniversaire, mardi 18 juin. Pour l'occasion, la fille de l'animateur du Burger Quiz a posté une série de photos très sexy sur son compte Instagram. Elle y apparaît dans un ensemble résille qui ne cache pratiquement rien de son intimité. Mais hors de question pour la jeune femme de poster ces photos sans expliquer le message qu'elles cachent."Cette série date de ma période burlesque où je rêvais d'être une pin-up, écrit Louise Chabat. Je m'étais censurée de la poster jusque-là. Je me disais que maintenant que j'avais des patients, je ne pouvais plus me permettre de poster du cul, des grimaces ou des trucs trop intimes (...) J'ai envie de célébrer toutes ces femmes qu'on est toutes aujourd'hui et toutes celles qu'on n'est plus comme la pin-up sur cette photo."Car, en effet, Louise Chabat est désormais thérapeute psycho-corporelle et coach comme elle l'indique dans la bio de son compte Instagram. La jeune femme organise régulièrement des stages d'une journée lors desquels l'objectif est une "transformation ludique et vivante pour se challenger à tous niveaux : corps, esprit et âme". Première fille d'Alain Chabat, Louise a un grand frère, Max, qui travaille avec leur père en tant qu'auteur et une petite sœur, Lucie, qui travaille dans le cinéma. Louise Chabat © Capture Instagram Louise Chabat sexy sur Instagram © Instagram Louise Chabat © Capture Instagram Louise Chabat sexy sur Instagram © Instagram Louise Chabat sexy sur Instagram © Instagram AISSA MAIGA, ALAIN CHABAT ET SA FILLE LOUISE, LIYA KEBEDE, JACQUES WEBER - AVANT PREMIERE DU FILM "S © AGENCE / BESTIMAGE Guest, David Marsais, Pio Marmaï, Golshifteh Farahani, Alain Chabat, Audrey Tautou, Louise Chabat, B © COADIC GUIREC / BESTIMAGE Louise Chabat © Capture Instagram
19 June 2019

PHOTOS. En visite à Lyon, Brigitte Macron réalise le rêve d'une jeune fille malade

Pleinement engagée dans la lutte contre le harcèlement scolaire depuis le début du mandat présidentiel de son époux, Brigitte Macron est aussi très impliquée pour la cause des malades et/ou handicapés. À ce sujet justement, la première dame était ce mardi 18 juin l'invitée d'honneur de Gérard Collomb à Lyon, pour assister à l'inauguration d'une maison de répit située à Tassin-la-Demi-Lune. Brigitte Macron était accompagnée de Sophie Cluzel, actuelle secrétaire d'État chargée des personnes handicapées. Cette maison de répit ne viendra pas en aide aux malades, mais aux aidants épuisés.Comme révélé sur Instagram par quelques photos prises par Tristan Bromet, le chef de cabinet de Brigitte Macron, la première dame a profité de sa venue à Lyon pour rencontrer Léa, une jeune fille malade qui a ainsi pu réaliser son rêve. Les deux femmes apparaissent souriantes et émues de converser ensemble. Cette rencontre a été rendue possible par l'association Petits Princes, qui "accompagne Léa dans la réalisatrice de ses rêves, ainsi que ses parents", souligne Tristan Bromet.Une innovation socialeSophie Cluzel a tenu à rappeler pendant un discours que cette maison de répit, première du genre à ouvrir ses portes en France, allait offrir à "ceux qui consacrent leur vie à aider un parent malade ou handicapé" un "moment où elles peuvent poser leurs valises, se ressourcer, confier leur proche". Cette maison de répit a été entièrement financée par le mécénat et les collectivités territoriales, et les résidents verront leurs nuitées quasi intégralement remboursées par la Sécurité sociale. Le répit devient désormais une norme sociale, et cette maison de répit est la première d'une longue liste de nouveaux établissements qui ouvriront leurs portes dans l'hexagone dans les prochaines années. Brigitte Macron fait connaissance avec Léa, une jeune Lyonnaise malade © INSTAGRAM TRISTAN BROMET Brigitte Macron en visite à Lyon, réalise le rêve d'une jeune fille malade © INSTAGRAM TRISTAN BROMET Gérard Collomb, maire de Lyon - Brigitte Macron lors de l'inauguration de la maison de répit à Tass © Sandrine Thesillat / Panoramic / Bestimage Gérard Collomb, maire de Lyon - Brigitte Macron lors de l'inauguration de la maison de répit à Tass © Sandrine Thesillat / Panoramic / Bestimage Brigitte Macron lors de l'inauguration de la maison de répit à Tassin-la-Demi-Lune dans la Métropole © Romain Doucelin / Bestimage Brigitte Macron lors de l'inauguration de la maison de répit à Tassin-la-Demi-Lune dans la Métropole © Romain Doucelin / Bestimage Pleinement engagée dans la lutte contre le harcèlement scolaire depuis le début du mandat présidentiel de son époux, Brigitte Macron est aussi très impliquée pour la cause des malades et/ou handicapés. À ce sujet justement, la première dame était ce mardi 18 juin l'invitée d'honneur de Gérard Collomb à Lyon, pour assister à l'inauguration d'une maison de répit située à Tassin-la-Demi-Lune. Brigitte Macron était accompagnée de Sophie Cluzel, actuelle secrétaire d'État chargée des personnes handicapées. Cette maison de répit ne viendra pas en aide aux malades, mais aux aidants épuisés.Comme révélé sur Instagram par quelques photos prises par Tristan Bromet, le chef de cabinet de Brigitte Macron, la première dame a profité de sa venue à Lyon pour rencontrer Léa, une jeune fille malade qui a ainsi pu réaliser son rêve. Les deux femmes apparaissent souriantes et émues de converser ensemble. Cette rencontre a été rendue possible par l'association Petits Princes, qui "accompagne Léa dans la réalisatrice de ses rêves, ainsi que ses parents", souligne Tristan Bromet.Une innovation socialeSophie Cluzel a tenu à rappeler pendant un discours que cette maison de répit, première du genre à ouvrir ses portes en France, allait offrir à "ceux qui consacrent leur vie à aider un parent malade ou handicapé" un "moment où elles peuvent poser leurs valises, se ressourcer, confier leur proche". Cette maison de répit a été entièrement financée par le mécénat et les collectivités territoriales, et les résidents verront leurs nuitées quasi intégralement remboursées par la Sécurité sociale. Le répit devient désormais une norme sociale, et cette maison de répit est la première d'une longue liste de nouveaux établissements qui ouvriront leurs portes dans l'hexagone dans les prochaines années. Brigitte Macron fait connaissance avec Léa, une jeune Lyonnaise malade © INSTAGRAM TRISTAN BROMET Brigitte Macron en visite à Lyon, réalise le rêve d'une jeune fille malade © INSTAGRAM TRISTAN BROMET Gérard Collomb, maire de Lyon - Brigitte Macron lors de l'inauguration de la maison de répit à Tass © Sandrine Thesillat / Panoramic / Bestimage Gérard Collomb, maire de Lyon - Brigitte Macron lors de l'inauguration de la maison de répit à Tass © Sandrine Thesillat / Panoramic / Bestimage Brigitte Macron lors de l'inauguration de la maison de répit à Tassin-la-Demi-Lune dans la Métropole © Romain Doucelin / Bestimage Brigitte Macron lors de l'inauguration de la maison de répit à Tassin-la-Demi-Lune dans la Métropole © Romain Doucelin / Bestimage
19 June 2019

Mariage du Prince Edward et Sophie : c'était il y a 20 ans, revivez en images la cérémonie

20 ans déjà. Le 19 juin 1999, le prince Edward et Sophie Rhys-Jones se disaient "oui" en la chapelle St. George à Windsor. Le quatrième et dernier enfant de la Reine avait eu l'approbation de sa mère, la reine Elizabeth II. Sophie Rhys-Jones est quant à elle roturière. Elle est fille d'une secrétaire et d'un concessionnaire. Ainsi, elle a évolué bien loin de la monarchie. Un conte de fées qui n'est pas sans rappeler l'histoire d'amour entre Kate Middleton et le prince William.Le couple aura mis six ans à se marier. "Avant, je ne me sentais pas prête. Il faut un temps pour s'habituer. Notre priorité désormais, répète la jeune femme, c'est de réussir notre mariage", confiait celle qui a désormais deux enfants. Une petite Louise née en 2003 et un petit James, né en 2007. A l'époque de son mariage déjà, elle était très mature. Sophie Rhys-Jones, 34 ans, avait refusé le titre de princesse, devenant comtesse de Wessex. Ce jour-là, tous pointaient du doigt sa ressemblance avec Lady Diana. "La comparaison physique avec Diana me flatte mais nous avons des personnalités très différentes.", assurait-elle, très humble. Un mariage qui restera gravé à jamais dans l'Histoire de la monarchie britannique ! Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Le prince Charles,l e prince Edward, comte de Wessex et et le prince Andrew le jour du mariage à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE La princesse Béatrice, le prince Harry et le prince William à Wndsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE La reine Elizabeth et le prince William au mariage du prince Edward et de Sophie à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE 20 ans déjà. Le 19 juin 1999, le prince Edward et Sophie Rhys-Jones se disaient "oui" en la chapelle St. George à Windsor. Le quatrième et dernier enfant de la Reine avait eu l'approbation de sa mère, la reine Elizabeth II. Sophie Rhys-Jones est quant à elle roturière. Elle est fille d'une secrétaire et d'un concessionnaire. Ainsi, elle a évolué bien loin de la monarchie. Un conte de fées qui n'est pas sans rappeler l'histoire d'amour entre Kate Middleton et le prince William.Le couple aura mis six ans à se marier. "Avant, je ne me sentais pas prête. Il faut un temps pour s'habituer. Notre priorité désormais, répète la jeune femme, c'est de réussir notre mariage", confiait celle qui a désormais deux enfants. Une petite Louise née en 2003 et un petit James, né en 2007. A l'époque de son mariage déjà, elle était très mature. Sophie Rhys-Jones, 34 ans, avait refusé le titre de princesse, devenant comtesse de Wessex. Ce jour-là, tous pointaient du doigt sa ressemblance avec Lady Diana. "La comparaison physique avec Diana me flatte mais nous avons des personnalités très différentes.", assurait-elle, très humble. Un mariage qui restera gravé à jamais dans l'Histoire de la monarchie britannique ! Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Le prince Charles,l e prince Edward, comte de Wessex et et le prince Andrew le jour du mariage à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE La princesse Béatrice, le prince Harry et le prince William à Wndsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE La reine Elizabeth et le prince William au mariage du prince Edward et de Sophie à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE Mariage du prince Edward du Royaume-Uni, comte de Wessex et de Sophie Rhys-Jones à Windsor le 19 juin 1999 © BESTIMAGE
19 June 2019

PHOTOS. Charlène de Monaco, sublime en robe blanche à pois, pour la cérémonie de clôture du Festival de Monte Carlo

L'édition 2019 du Festival de télévision de Monte-Carlo s'est achevée mardi 18 juin par une magnifique soirée de gala à laquelle ont, bien évidemment, participé le prince Albert et son épouse Charlène de Monaco. Pour l'occasion, la princesse s'était habillée d'une sublime longue robe blanche à fins points noirs accompagnée d'une paire d'escarpins noirs et de boucles d'oreilles argentées. De son côté, le prince Albert avait opté pour un costume et un nœud papillon noir.Les amoureux du rocher ont remis à Michael Douglas, la Nymphe de Cristal, récompense pour l'ensemble de sa carrière. Du côté du palmarès officiel, c'est L'amie prodigieuse, série italienne, qui a obtenu la Nymphe d'Or de la meilleure série dramatique. Quant à Richard Madden, il a été désigné meilleur acteur pour son rôle dans la série Bodyguard, disponible sur Netflix.Du côté des comédies, c'est la série israélienne On The Spectrum qui a tout raflé avec la victoire dans sa catégorie mais aussi des récompenses pour Naomi Levov et Niv Majar, dans les catégories meilleure actrice et meilleur acteur. Quant aux séries de TF1, Good Doctor et L'Arme fatale, elles ont obtenu des récompenses en tant que plus grands succès d'audience à l'international. Le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlène de Monaco - Soirée de clôture du 59ème Festiv © Bruno Bebert / Bestimage Le prince Albert II de Monaco, la princesse Charlène de Monaco et Michael Douglas (Nymphe de Cristal © Bruno Bebert / Bestimage Le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlene de Monaco arrivent à la soirée de clôture du © Olivier Huitel / Pool Organisation FTV / Bestimage Le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlène de Monaco - Soirée de clôture du 59ème Festiv © Bruno Bebert / Bestimage Le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlene de Monaco arrivent à la soirée de clôture du © Olivier Huitel / Pool Organisation FTV / Bestimage Le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlène de Monaco - Soirée de clôture du 59ème Festiv © Bruno Bebert / Bestimage La princesse Charlène de Monaco - Soirée de clôture du 59ème Festival de Télévision de Monte Carlo a © Bruno Bebert / Bestimage Le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlene de Monaco arrivent à la soirée de clôture du © Olivier Huitel / Pool Organisation FTV / Bestimage Le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlène de Monaco - Soirée de clôture du 59ème Festiv © Bruno Bebert / Bestimage La princesse Charlène de Monaco et Patricia Arquette - Soirée de clôture du 59ème Festival de Télévi © Bruno Bebert / Bestimage Michael Douglas, la princesse Charlène de Monaco et le prince Albert II de Monaco - Soirée de clôtur © Bruno Bebert / Bestimage La princesse Charlène de Monaco - Soirée de clôture du 59ème Festival de Télévision de Monte Carlo a © Bruno Bebert / Bestimage Le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlene de Monaco arrivent à la soirée de clôture du © Olivier Huitel / Pool Organisation FTV / Bestimage La princesse Charlène de Monaco - Soirée de clôture du 59ème Festival de Télévision de Monte Carlo a © Bruno Bebert / Bestimage La princesse Charlène de Monaco et Patricia Arquette - Soirée de clôture du 59ème Festival de Télévi © Bruno Bebert / Bestimage Le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlène de Monaco - Soirée de clôture du 59ème Festiv © Bruno Bebert / Bestimage La princesse Charlène de Monaco - Cérémonie de remise des prix lors de la soirée de clôture du 59ème © Bruno Bebert / Bestimage La princesse Charlène de Monaco - Cérémonie de remise des prix lors de la soirée de clôture du 59ème © Bruno Bebert / Bestimage Le prince Albert II de Monaco, la princesse Charlène de Monaco et Michael Douglas (Nymphe de Cristal © Bruno Bebert / Bestimage La princesse Charlène de Monaco - Cérémonie de remise des prix lors de la soirée de clôture du 59ème © Bruno Bebert / Bestimage La princesse Charlène de Monaco - Soirée de clôture du 59ème Festival de Télévision de Monte Carlo a © Bruno Bebert / Bestimage Le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlène de Monaco - Cérémonie de remise des prix lors © Bruno Bebert / Bestimage L'édition 2019 du Festival de télévision de Monte-Carlo s'est achevée mardi 18 juin par une magnifique soirée de gala à laquelle ont, bien évidemment, participé le prince Albert et son épouse Charlène de Monaco. Pour l'occasion, la princesse s'était habillée d'une sublime longue robe blanche à fins points noirs accompagnée d'une paire d'escarpins noirs et de boucles d'oreilles argentées. De son côté, le prince Albert avait opté pour un costume et un nœud papillon noir.Les amoureux du rocher ont remis à Michael Douglas, la Nymphe de Cristal, récompense pour l'ensemble de sa carrière. Du côté du palmarès officiel, c'est L'amie prodigieuse, série italienne, qui a obtenu la Nymphe d'Or de la meilleure série dramatique. Quant à Richard Madden, il a été désigné meilleur acteur pour son rôle dans la série Bodyguard, disponible sur Netflix.Du côté des comédies, c'est la série israélienne On The Spectrum qui a tout raflé avec la victoire dans sa catégorie mais aussi des récompenses pour Naomi Levov et Niv Majar, dans les catégories meilleure actrice et meilleur acteur. Quant aux séries de TF1, Good Doctor et L'Arme fatale, elles ont obtenu des récompenses en tant que plus grands succès d'audience à l'international. Le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlène de Monaco - Soirée de clôture du 59ème Festiv © Bruno Bebert / Bestimage Le prince Albert II de Monaco, la princesse Charlène de Monaco et Michael Douglas (Nymphe de Cristal © Bruno Bebert / Bestimage Le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlene de Monaco arrivent à la soirée de clôture du © Olivier Huitel / Pool Organisation FTV / Bestimage Le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlène de Monaco - Soirée de clôture du 59ème Festiv © Bruno Bebert / Bestimage Le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlene de Monaco arrivent à la soirée de clôture du © Olivier Huitel / Pool Organisation FTV / Bestimage Le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlène de Monaco - Soirée de clôture du 59ème Festiv © Bruno Bebert / Bestimage La princesse Charlène de Monaco - Soirée de clôture du 59ème Festival de Télévision de Monte Carlo a © Bruno Bebert / Bestimage Le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlene de Monaco arrivent à la soirée de clôture du © Olivier Huitel / Pool Organisation FTV / Bestimage Le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlène de Monaco - Soirée de clôture du 59ème Festiv © Bruno Bebert / Bestimage La princesse Charlène de Monaco et Patricia Arquette - Soirée de clôture du 59ème Festival de Télévi © Bruno Bebert / Bestimage Michael Douglas, la princesse Charlène de Monaco et le prince Albert II de Monaco - Soirée de clôtur © Bruno Bebert / Bestimage La princesse Charlène de Monaco - Soirée de clôture du 59ème Festival de Télévision de Monte Carlo a © Bruno Bebert / Bestimage Le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlene de Monaco arrivent à la soirée de clôture du © Olivier Huitel / Pool Organisation FTV / Bestimage La princesse Charlène de Monaco - Soirée de clôture du 59ème Festival de Télévision de Monte Carlo a © Bruno Bebert / Bestimage La princesse Charlène de Monaco et Patricia Arquette - Soirée de clôture du 59ème Festival de Télévi © Bruno Bebert / Bestimage Le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlène de Monaco - Soirée de clôture du 59ème Festiv © Bruno Bebert / Bestimage La princesse Charlène de Monaco - Cérémonie de remise des prix lors de la soirée de clôture du 59ème © Bruno Bebert / Bestimage La princesse Charlène de Monaco - Cérémonie de remise des prix lors de la soirée de clôture du 59ème © Bruno Bebert / Bestimage Le prince Albert II de Monaco, la princesse Charlène de Monaco et Michael Douglas (Nymphe de Cristal © Bruno Bebert / Bestimage La princesse Charlène de Monaco - Cérémonie de remise des prix lors de la soirée de clôture du 59ème © Bruno Bebert / Bestimage La princesse Charlène de Monaco - Soirée de clôture du 59ème Festival de Télévision de Monte Carlo a © Bruno Bebert / Bestimage Le prince Albert II de Monaco et la princesse Charlène de Monaco - Cérémonie de remise des prix lors © Bruno Bebert / Bestimage
19 June 2019

Accident mortel à Lorient : le stratagème du chauffard pour passer incognito pendant sa cavale

Après plus d'une semaine de traque, les enquêteurs de Lorient ont enfin réussi à retrouver Killian, le chauffard en fuite qui avait mortellement percuté un enfant de neuf ans, aux abords d'un McDonald's le dimanche 9 juin dernier. Si la passagère et ex-petite-amie du fugitif, épuisée par la cavale à laquelle elle se livrait, s'était elle-même livrée à la police la semaine dernière, l'homme, lui, était toujours activement recherché. La cavale a finalement pris fin ce mardi 18 juin.C'est une employée de l'hôtel dans lequel il s'était retranché qui a donné l'alerte. Depuis plusieurs jours, les habitants du Morbihan étaient sur le qui-vive, tous conscients qu'ils pouvaient se retrouver nez à nez avec le fugitif. Comme révélé par Le Parisien, Killian avait pris soin de raser entièrement son crâne et le bouc qu'il arborait, pour éviter d'être reconnu. Une tactique qui n'a pas suffi, puisque l'employée, convaincue d'être en face du fuyard, a discrètement appelé la police.Un complice a réservé la chambre à sa placeÀ Lorient, le soulagement s'entremêle à la consternation. Bon nombre d'habitants scandent aujourd'hui que tout le quartier du Bois-du-Château, dans lequel il évoluait depuis toujours, savaient qu'il roulait sans permis. Selon Le Parisien, ce n'est pas Killian qui a appelé au standard de l'hôtel pour réserver une chambre, mais une tierce personne, complice de sa cavale. "Ces vingts jeunes qui tiennent le business du cannabis, tous des potes de Killian. Ce sont ses amis du shit, ils ont été solidaires de sa fuite" martèle une riveraine. L'enquête le déterminera. Accident mortel à Lorient : le stratagème du chauffard pour passer incognito pendant sa cavale © DOC BFMTV Accident mortel à Lorient : le stratagème du chauffard pour passer incognito pendant sa cavale © DOC BFMTV Killian a été interpellé, mardi 18 juin © Police judiciare Accident mortel à Lorient : une proche des deux fugitifs craint "qu'ils se soient foutus en l'air" © DOC BFMTV Accident mortel à Lorient : une proche des deux fugitifs craint "qu'ils se soient foutus en l'air" © DOC BFMTV Après plus d'une semaine de traque, les enquêteurs de Lorient ont enfin réussi à retrouver Killian, le chauffard en fuite qui avait mortellement percuté un enfant de neuf ans, aux abords d'un McDonald's le dimanche 9 juin dernier. Si la passagère et ex-petite-amie du fugitif, épuisée par la cavale à laquelle elle se livrait, s'était elle-même livrée à la police la semaine dernière, l'homme, lui, était toujours activement recherché. La cavale a finalement pris fin ce mardi 18 juin.C'est une employée de l'hôtel dans lequel il s'était retranché qui a donné l'alerte. Depuis plusieurs jours, les habitants du Morbihan étaient sur le qui-vive, tous conscients qu'ils pouvaient se retrouver nez à nez avec le fugitif. Comme révélé par Le Parisien, Killian avait pris soin de raser entièrement son crâne et le bouc qu'il arborait, pour éviter d'être reconnu. Une tactique qui n'a pas suffi, puisque l'employée, convaincue d'être en face du fuyard, a discrètement appelé la police.Un complice a réservé la chambre à sa placeÀ Lorient, le soulagement s'entremêle à la consternation. Bon nombre d'habitants scandent aujourd'hui que tout le quartier du Bois-du-Château, dans lequel il évoluait depuis toujours, savaient qu'il roulait sans permis. Selon Le Parisien, ce n'est pas Killian qui a appelé au standard de l'hôtel pour réserver une chambre, mais une tierce personne, complice de sa cavale. "Ces vingts jeunes qui tiennent le business du cannabis, tous des potes de Killian. Ce sont ses amis du shit, ils ont été solidaires de sa fuite" martèle une riveraine. L'enquête le déterminera. Accident mortel à Lorient : le stratagème du chauffard pour passer incognito pendant sa cavale © DOC BFMTV Accident mortel à Lorient : le stratagème du chauffard pour passer incognito pendant sa cavale © DOC BFMTV Killian a été interpellé, mardi 18 juin © Police judiciare Accident mortel à Lorient : une proche des deux fugitifs craint "qu'ils se soient foutus en l'air" © DOC BFMTV Accident mortel à Lorient : une proche des deux fugitifs craint "qu'ils se soient foutus en l'air" © DOC BFMTV
19 June 2019

Brigitte Macron : son clin d'oeil plein d'humour à son mari Emmanuel

Ce n'est un secret pour personne, les relations entre Emmanuel Macron et Gérard Collomb ne sont plus au beau fixe depuis la démission de l'actuel maire de Lyon de son poste de ministre de l'Intérieur, il y a quelques mois. Pourtant, mardi 18 juin, ce dernier est apparu très complice avec... Brigitte Macron, venue en visite officielle à Lyon pour inaugurer une maison de répit, un établissement qui vient en aide aux accompagnants de personnes malades.Mais la première dame l'assure : elle ne fait pas de politique et n'a "ni goût ni compétence" dans ce domaine. "Mais j'ai du goût pour mon mari", a-t-elle toutefois assuré, pleine d'humour. Pas de politique, vraiment ? Arrivée lundi 17 juin à Lyon, Brigitte Macron a dîné avec Gérard Collomb, en campagne pour les municipales de 2020 à Lyon. "Nous avons évoqué notre amitié, nos projets, nous avons aussi pas mal de secrets qui n'appartiennent qu'à nous", a confié la première dame.Difficile d'imaginer, dans ce contexte, Emmanuel Macron ne pas confier l'investiture de la majorité à son ancien ministre de l'Intérieur. "Surtout, ne dites pas ça, sinon je vais être assigné à résidence jusqu'à la fin des élections municipales, je ne vais pas pouvoir bouger", a lancé Brigitte Macron aux journalistes. Pas facile le boulot de première dame... Brigitte Macron lors de l'inauguration de la maison de répit à Tassin-la-Demi-Lune dans la Métropole © Romain Doucelin / Bestimage Brigitte Macron lors de l'inauguration de la maison de répit à Tassin-la-Demi-Lune dans la Métropole © Romain Doucelin / Bestimage Brigitte Macron lors de l'inauguration de la maison de répit à Tassin-la-Demi-Lune dans la Métropole © Romain Doucelin / Bestimage Brigitte Macron lors de l'inauguration de la maison de répit à Tassin-la-Demi-Lune dans la Métropole © Romain Doucelin / Bestimage Brigitte Macron lors de l'inauguration de la maison de répit à Tassin-la-Demi-Lune dans la Métropole © Sandrine Thesillat / Panoramic / Bestimage Brigitte Macron lors de l'inauguration de la maison de répit à Tassin-la-Demi-Lune dans la Métropole © Sandrine Thesillat / Panoramic / Bestimage Gérard Collomb, maire de Lyon - Brigitte Macron lors de l'inauguration de la maison de répit à Tass © Sandrine Thesillat / Panoramic / Bestimage Brigitte Macron lors de l'inauguration de la maison de répit à Tassin-la-Demi-Lune dans la Métropole © Sandrine Thesillat / Panoramic / Bestimage Ce n'est un secret pour personne, les relations entre Emmanuel Macron et Gérard Collomb ne sont plus au beau fixe depuis la démission de l'actuel maire de Lyon de son poste de ministre de l'Intérieur, il y a quelques mois. Pourtant, mardi 18 juin, ce dernier est apparu très complice avec... Brigitte Macron, venue en visite officielle à Lyon pour inaugurer une maison de répit, un établissement qui vient en aide aux accompagnants de personnes malades.Mais la première dame l'assure : elle ne fait pas de politique et n'a "ni goût ni compétence" dans ce domaine. "Mais j'ai du goût pour mon mari", a-t-elle toutefois assuré, pleine d'humour. Pas de politique, vraiment ? Arrivée lundi 17 juin à Lyon, Brigitte Macron a dîné avec Gérard Collomb, en campagne pour les municipales de 2020 à Lyon. "Nous avons évoqué notre amitié, nos projets, nous avons aussi pas mal de secrets qui n'appartiennent qu'à nous", a confié la première dame.Difficile d'imaginer, dans ce contexte, Emmanuel Macron ne pas confier l'investiture de la majorité à son ancien ministre de l'Intérieur. "Surtout, ne dites pas ça, sinon je vais être assigné à résidence jusqu'à la fin des élections municipales, je ne vais pas pouvoir bouger", a lancé Brigitte Macron aux journalistes. Pas facile le boulot de première dame... Brigitte Macron lors de l'inauguration de la maison de répit à Tassin-la-Demi-Lune dans la Métropole © Romain Doucelin / Bestimage Brigitte Macron lors de l'inauguration de la maison de répit à Tassin-la-Demi-Lune dans la Métropole © Romain Doucelin / Bestimage Brigitte Macron lors de l'inauguration de la maison de répit à Tassin-la-Demi-Lune dans la Métropole © Romain Doucelin / Bestimage Brigitte Macron lors de l'inauguration de la maison de répit à Tassin-la-Demi-Lune dans la Métropole © Romain Doucelin / Bestimage Brigitte Macron lors de l'inauguration de la maison de répit à Tassin-la-Demi-Lune dans la Métropole © Sandrine Thesillat / Panoramic / Bestimage Brigitte Macron lors de l'inauguration de la maison de répit à Tassin-la-Demi-Lune dans la Métropole © Sandrine Thesillat / Panoramic / Bestimage Gérard Collomb, maire de Lyon - Brigitte Macron lors de l'inauguration de la maison de répit à Tass © Sandrine Thesillat / Panoramic / Bestimage Brigitte Macron lors de l'inauguration de la maison de répit à Tassin-la-Demi-Lune dans la Métropole © Sandrine Thesillat / Panoramic / Bestimage
19 June 2019

Renaud : son ami Gauvin Sers donne des nouvelles rassurantes du chanteur

C'est une belle histoire d'amitié qui existe entre Gauvain Sers et Renaud. Il y a quelques années, le jeune chanteur de la Creuse avait été choisi par son illustre collègue pour faire les premières parties de sa tournée de 75 dates. Aujourd'hui, les deux hommes sont encore en relation. Dans une interview confiée à nos confrères de Télé Loisirs, mardi 18 juin, Gauvin Sers donne d'ailleurs des nouvelles de Renaud : "On s'envoie des SMS ou on se téléphone. C'est quelqu'un qui compte énormément pour moi. Je ne peux pas vous dire quand il reviendra, mais il va plutôt bien".La dernière sortie publique de Renaud remonte au mois de janvier dernier pour assister aux obsèques de son frère aîné, Thierry Séchan, décédé d'un AVC à l'âge de 69 ans. Quelques jours plus tôt, le chanteur était apparu sur la scène de la salle Pleyel pour obtenir le Grand Prix de la Sacem 2018.Les derniers mois n'ont pas été de tout repos pour Renaud. Outre la mort de son frère, le chanteur a également été admis à l'hôpital après une lourde chute dans les escaliers de sa maison, fin janvier, selon nos informations. En février 2018, déjà, l'interprète de Mistral gagnant avait été hospitalisé pour une cure de désintoxication à l'alcool. "Il va bien. Il apprend à se passer de ce breuvage assassin qu'est la bière", avait alors confié Thierry Séchan. Exclusif - Le chanteur Renaud (Renaud Séchan) et Gauvain Sers - Tournage de l'émission "Merci Renaud © CYRIL MOREAU / BESTIMAGE Renaud "va plutôt bien" selon son ami Gauvain Sers © instagram Le chanteur Renaud (Renaud Séchan) (Prix spécial de la Sacem) - Grand Prix Sacem 2018 à la salle Ple © VEEREN / BESTIMAGE Le chanteur Renaud (Renaud Séchan) (Prix spécial de la Sacem) - Grand Prix Sacem 2018 à la salle Ple © VEEREN / BESTIMAGE Le chanteur Renaud (Renaud Séchan) (Prix spécial de la Sacem) - Grand Prix Sacem 2018 à la salle Ple © VEEREN / BESTIMAGE Le chanteur Renaud - Obsèques de Thierry Séchan frère du chanteur Renaud) au cimetière du Montparnas © Agence /Bestimage Le chanteur Renaud - Obsèques de Thierry Séchan frère du chanteur Renaud) au cimetière du Montparnas © Agence /Bestimage C'est une belle histoire d'amitié qui existe entre Gauvain Sers et Renaud. Il y a quelques années, le jeune chanteur de la Creuse avait été choisi par son illustre collègue pour faire les premières parties de sa tournée de 75 dates. Aujourd'hui, les deux hommes sont encore en relation. Dans une interview confiée à nos confrères de Télé Loisirs, mardi 18 juin, Gauvin Sers donne d'ailleurs des nouvelles de Renaud : "On s'envoie des SMS ou on se téléphone. C'est quelqu'un qui compte énormément pour moi. Je ne peux pas vous dire quand il reviendra, mais il va plutôt bien".La dernière sortie publique de Renaud remonte au mois de janvier dernier pour assister aux obsèques de son frère aîné, Thierry Séchan, décédé d'un AVC à l'âge de 69 ans. Quelques jours plus tôt, le chanteur était apparu sur la scène de la salle Pleyel pour obtenir le Grand Prix de la Sacem 2018.Les derniers mois n'ont pas été de tout repos pour Renaud. Outre la mort de son frère, le chanteur a également été admis à l'hôpital après une lourde chute dans les escaliers de sa maison, fin janvier, selon nos informations. En février 2018, déjà, l'interprète de Mistral gagnant avait été hospitalisé pour une cure de désintoxication à l'alcool. "Il va bien. Il apprend à se passer de ce breuvage assassin qu'est la bière", avait alors confié Thierry Séchan. Exclusif - Le chanteur Renaud (Renaud Séchan) et Gauvain Sers - Tournage de l'émission "Merci Renaud © CYRIL MOREAU / BESTIMAGE Renaud "va plutôt bien" selon son ami Gauvain Sers © instagram Le chanteur Renaud (Renaud Séchan) (Prix spécial de la Sacem) - Grand Prix Sacem 2018 à la salle Ple © VEEREN / BESTIMAGE Le chanteur Renaud (Renaud Séchan) (Prix spécial de la Sacem) - Grand Prix Sacem 2018 à la salle Ple © VEEREN / BESTIMAGE Le chanteur Renaud (Renaud Séchan) (Prix spécial de la Sacem) - Grand Prix Sacem 2018 à la salle Ple © VEEREN / BESTIMAGE Le chanteur Renaud - Obsèques de Thierry Séchan frère du chanteur Renaud) au cimetière du Montparnas © Agence /Bestimage Le chanteur Renaud - Obsèques de Thierry Séchan frère du chanteur Renaud) au cimetière du Montparnas © Agence /Bestimage
19 June 2019

VIDEO. Élu personnalité LGBT de l'année aux Out d'or, Bilal Hassani livre un discours émouvant : "Il faut que ça bouge !"

Un parcours sans fausse note. Un mois après avoir représenté la France à l'Eurovision, Bilal Hassani a remporté ce mardi 18 juin le prix de la personnalité LGBT de l'année aux Out d'or. Cette récompense lui a été attribuée grâce aux votes du public. L'interprète de Roi succède ainsi à Jonas Ben Ahmed, comédien transgenre qui avait obtenu un rôle de guest dans la série Plus belle la vie. Le discours engagé et porteur d'espoir de Bilal Hassani a ému l'assemblée."Pendant toute mon enfance, j'aimais bien mettre des draps et des serviettes sur ma tête pour avoir des longs cheveux, et on me disait que j'étais un peu bizarre" a révélé Bilal Hassani. Mais si aujourd'hui, le jeune vidéaste s'assume et est heureux, les mentalités doivent selon lui encore changer : "Il y a encore beaucoup beaucoup beaucoup de choses à faire. Oui, je passe à la radio. Oui, je passe à la télé. On m'utilise un petit peu dans tous les médias pour dire : 'Regardez, c'est bon, y a un homosexuel avec une perruque, tout est réglé, tout va mieux'. C'est faux, c'est pas du tout vrai, tout n'est pas réglé, tout n'est pas fini"."Des gens meurent"Le jeune homme de 19 ans a notamment expliqué avoir vécu une frayeur quelques minutes plus tôt, à la sortie de son taxi : "Avec ma mère, on était terrifiés à l'instant de descendre de l'Uber, pour marcher jusqu'au Cabaret sauvage, parce qu'on avait peur de se faire agresser". Pour conclure, Bilal Hassani a tenu à rappeler, à juste titre, que l'homophobie tuait chaque années de nombreuses personnes en France et dans le monde : "Des gens meurent. C'est grave. Il faut que ça change, il faut que ça bouge".Les Out d'or ont aussi félicité L'ÉquipeCette année, outre Bilal Hassani, la militante trans Julia Boyer, connue pour ses déclarations engagées après une agression transphobe vécue place de la République à Paris ce printemps, était également nommée. Le maire David Valence, le comédien Océan, la députée Laurence Vanceunebrock-Mialon, le producteur Kiddy Smile, la chanteuse Chris, l'autrice Rebecca Chaillon ou encore le médecin et auteur Baptiste Beaulieu complétaient la liste. À noter que le magazine L'Équipe a été également récompensé pour son article engagé en mai 2019 traitant de la lutte contre l'homophobie dans le sport.À la soirée des Out d’or, @iambilalhassani élu personnalité de l’année pic.twitter.com/n5L3tr3VLd— David Perrotin (@davidperrotin) June 18, 2019 Bilal Hassani a été élu "personnalité LGBT de l'année" aux Out d'or 2019 © INSTAGRAM BILAL HASSANI Bilal Hassani a été élu "personnalité LGBT de l'année" aux Out d'or 2019 © INSTAGRAM BILAL HASSANI Exclusif - Bilal Hassani - Enregistrement des séquences de lémission anniversaire "Elie Kakou, ben © Romuald Meigneux / Bestimage Exclusif - Bilal Hassani - Enregistrement des séquences de lémission anniversaire "Elie Kakou, ben © Romuald Meigneux / Bestimage Exclusif - Bilal Hassani - Enregistrement des séquences de lémission anniversaire "Elie Kakou, ben © Romuald Meigneux / Bestimage Exclusif - Bilal Hassani - Enregistrement des séquences de lémission anniversaire "Elie Kakou, ben © Romuald Meigneux / Bestimage Exclusif - Bilal Hassani - Enregistrement des séquences de lémission anniversaire "Elie Kakou, ben © Romuald Meigneux / Bestimage Un parcours sans fausse note. Un mois après avoir représenté la France à l'Eurovision, Bilal Hassani a remporté ce mardi 18 juin le prix de la personnalité LGBT de l'année aux Out d'or. Cette récompense lui a été attribuée grâce aux votes du public. L'interprète de Roi succède ainsi à Jonas Ben Ahmed, comédien transgenre qui avait obtenu un rôle de guest dans la série Plus belle la vie. Le discours engagé et porteur d'espoir de Bilal Hassani a ému l'assemblée."Pendant toute mon enfance, j'aimais bien mettre des draps et des serviettes sur ma tête pour avoir des longs cheveux, et on me disait que j'étais un peu bizarre" a révélé Bilal Hassani. Mais si aujourd'hui, le jeune vidéaste s'assume et est heureux, les mentalités doivent selon lui encore changer : "Il y a encore beaucoup beaucoup beaucoup de choses à faire. Oui, je passe à la radio. Oui, je passe à la télé. On m'utilise un petit peu dans tous les médias pour dire : 'Regardez, c'est bon, y a un homosexuel avec une perruque, tout est réglé, tout va mieux'. C'est faux, c'est pas du tout vrai, tout n'est pas réglé, tout n'est pas fini"."Des gens meurent"Le jeune homme de 19 ans a notamment expliqué avoir vécu une frayeur quelques minutes plus tôt, à la sortie de son taxi : "Avec ma mère, on était terrifiés à l'instant de descendre de l'Uber, pour marcher jusqu'au Cabaret sauvage, parce qu'on avait peur de se faire agresser". Pour conclure, Bilal Hassani a tenu à rappeler, à juste titre, que l'homophobie tuait chaque années de nombreuses personnes en France et dans le monde : "Des gens meurent. C'est grave. Il faut que ça change, il faut que ça bouge".Les Out d'or ont aussi félicité L'ÉquipeCette année, outre Bilal Hassani, la militante trans Julia Boyer, connue pour ses déclarations engagées après une agression transphobe vécue place de la République à Paris ce printemps, était également nommée. Le maire David Valence, le comédien Océan, la députée Laurence Vanceunebrock-Mialon, le producteur Kiddy Smile, la chanteuse Chris, l'autrice Rebecca Chaillon ou encore le médecin et auteur Baptiste Beaulieu complétaient la liste. À noter que le magazine L'Équipe a été également récompensé pour son article engagé en mai 2019 traitant de la lutte contre l'homophobie dans le sport.À la soirée des Out d’or, @iambilalhassani élu personnalité de l’année pic.twitter.com/n5L3tr3VLd— David Perrotin (@davidperrotin) June 18, 2019 Bilal Hassani a été élu "personnalité LGBT de l'année" aux Out d'or 2019 © INSTAGRAM BILAL HASSANI Bilal Hassani a été élu "personnalité LGBT de l'année" aux Out d'or 2019 © INSTAGRAM BILAL HASSANI Exclusif - Bilal Hassani - Enregistrement des séquences de lémission anniversaire "Elie Kakou, ben © Romuald Meigneux / Bestimage Exclusif - Bilal Hassani - Enregistrement des séquences de lémission anniversaire "Elie Kakou, ben © Romuald Meigneux / Bestimage Exclusif - Bilal Hassani - Enregistrement des séquences de lémission anniversaire "Elie Kakou, ben © Romuald Meigneux / Bestimage Exclusif - Bilal Hassani - Enregistrement des séquences de lémission anniversaire "Elie Kakou, ben © Romuald Meigneux / Bestimage Exclusif - Bilal Hassani - Enregistrement des séquences de lémission anniversaire "Elie Kakou, ben © Romuald Meigneux / Bestimage
19 June 2019

Frédéric Beigbeder très heureux pour son ex Laura Smet : "L'un des plus beaux mariages où je suis allé"

Il était l'invité surprise de la cérémonie. Frédéric Beigbeder, qui a partagé la vie de Laura Smet pendant quelques mois entre 2004 et 2006, a pu assister à son mariage avec Raphaël Lancrey-Javal ce samedi 15 juin au Cap Ferret. Quelques autres personnalités étaient au rendez-vous, à l'instar de Dominique Besnehard, Bernard Montiel, Jean-Louis Borloo, Béatrice Schönberg, Sarah Lavoine et Christian Louboutin. Dans les colonnes du magazine Point de vue, Frédéric Beigbeder est revenu sur cette journée, qualifiée d'"inoubliable" par Laura Smet."Les yeux de Laura étaient assortis à l'océan. Elle était si heureuse qu'elle irradiait comme une centrale atomique. Tout le monde souriait, il y avait de l'amour et de la joie dans l'air. C'était un des plus beaux mariages où je suis jamais allé" a témoigné l'auteur de 99 francs. L'homme a pu notamment assister à l'entrée très émouvante de Laura Smet dans la chapelle Notre-Dame-des-Flots, au bras de son frère David Hallyday, sur un air mélodieux d'Ave Maria de Schubert.Une relation empoisonnéeEn couple pendant deux ans, Laura Smet et Frédéric Beigbeder n'ont jamais perdu contact. Leur relation a pourtant été destructrice pour la fille aînée de Johnny Hallyday, qui a dû être internée dans un hôpital psychiatrique de Paris, au moment de leur rupture, en 2006. Quelques semaines plus tôt, Frédéric Beigbeder avait assisté à une humiliation vécue par Laura et David, comme il l'avait raconté dans un documentaire de BFMTV en 2018 : "Sur scène, il a fait une déclaration d'amour à sa femme et l'a remerciée de tout coeur de lui avoir donné ses deux filles. Pas un mot sur David et Laura. Pour eux, c'était le coup de massue". Frédéric Beigbeder a adoré le mariage de son ex-Laura Smet © instagram Laura Smet et son compagnon Raphaël se sont mariés le 15 juin 2019 au Cap Ferret © instagram Laura Smet et Raphaël Lancrey-Javal lors de leur mariage au Cap Ferret le 15 juin 2019 © instagram Laura Smet et Raphaël Lancrey-Javal lors de leur mariage au Cap Ferret le 15 juin 2019 © instagram Laura Smet s'est mariée : voici sa robe © Instagram Laura Smet avec Raphaël Lancrey-Javal à la sortie de l'église à leur mariage le 15 juin 2019 © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet et son compagnon Raphaël se sont mariés le 15 juin 2019 au Cap Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet avec Raphaël Lancrey-Javal à la sortie de l'église à leur mariage le 15 juin 2019 © instagram Laura Smet et son compagnon Raphaël se sont mariés le 15 juin 2019 au Cap Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet et son compagnon Raphaël se sont mariés le 15 juin 2019 au Cap Ferret © instagram Laura Smet avec Raphaël Lancrey-Javal à la sortie de l'église à leur mariage le 15 juin 2019 © instagram Laura Smet avec Raphaël Lancrey-Javal à la sortie de l'église à leur mariage le 15 juin 2019 © instagram Laura Smet avec Raphaël Lancrey-Javal à la sortie de l'église à leur mariage le 15 juin 2019 © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet avec Raphaël Lancrey-Javal à la sortie de l'église à leur mariage le 15 juin 2019 © instagram Laura Smet avec Raphaël Lancrey-Javal à la sortie de l'église à leur mariage le 15 juin 2019 © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet et son compagnon Raphaël se sont mariés le 15 juin 2019 au Cap Ferret © instagram Laura Smet et Raphaël Lancrey-Javal lors de leur mariage au Cap Ferret le 15 juin 2019 © instagram Laura Smet et son compagnon Raphaël se sont mariés le 15 juin 2019 au Cap Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet et son compagnon Raphaël se sont mariés le 15 juin 2019 au Cap Ferret © instagram Laura Smet et son compagnon Raphaël se sont mariés le 15 juin 2019 au Cap Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet et son compagnon Raphaël se sont mariés le 15 juin 2019 au Cap Ferret © instagram Laura Smet et Raphaël Lancrey-Javal lors de leur mariage au Cap Ferret le 15 juin 2019 © instagram Laura Smet et Raphaël Lancrey-Javal lors de leur mariage au Cap Ferret le 15 juin 2019 © instagram Laura Smet et son compagnon Raphaël se sont mariés le 15 juin 2019 au Cap Ferret © instagram Laura Smet et son compagnon Raphaël se sont mariés le 15 juin 2019 au Cap Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Nathalie Baye, Bernard Montiel, Laura Smet © Instagram Bernard Montiel Mariage de Laura Smet © Instagram Mariage de Laura Smet © Instagram Mariage de Laura Smet © Instagram Laura Smet s'est mariée le 15 juin 2019 © Instagram Il était l'invité surprise de la cérémonie. Frédéric Beigbeder, qui a partagé la vie de Laura Smet pendant quelques mois entre 2004 et 2006, a pu assister à son mariage avec Raphaël Lancrey-Javal ce samedi 15 juin au Cap Ferret. Quelques autres personnalités étaient au rendez-vous, à l'instar de Dominique Besnehard, Bernard Montiel, Jean-Louis Borloo, Béatrice Schönberg, Sarah Lavoine et Christian Louboutin. Dans les colonnes du magazine Point de vue, Frédéric Beigbeder est revenu sur cette journée, qualifiée d'"inoubliable" par Laura Smet."Les yeux de Laura étaient assortis à l'océan. Elle était si heureuse qu'elle irradiait comme une centrale atomique. Tout le monde souriait, il y avait de l'amour et de la joie dans l'air. C'était un des plus beaux mariages où je suis jamais allé" a témoigné l'auteur de 99 francs. L'homme a pu notamment assister à l'entrée très émouvante de Laura Smet dans la chapelle Notre-Dame-des-Flots, au bras de son frère David Hallyday, sur un air mélodieux d'Ave Maria de Schubert.Une relation empoisonnéeEn couple pendant deux ans, Laura Smet et Frédéric Beigbeder n'ont jamais perdu contact. Leur relation a pourtant été destructrice pour la fille aînée de Johnny Hallyday, qui a dû être internée dans un hôpital psychiatrique de Paris, au moment de leur rupture, en 2006. Quelques semaines plus tôt, Frédéric Beigbeder avait assisté à une humiliation vécue par Laura et David, comme il l'avait raconté dans un documentaire de BFMTV en 2018 : "Sur scène, il a fait une déclaration d'amour à sa femme et l'a remerciée de tout coeur de lui avoir donné ses deux filles. Pas un mot sur David et Laura. Pour eux, c'était le coup de massue". Frédéric Beigbeder a adoré le mariage de son ex-Laura Smet © instagram Laura Smet et son compagnon Raphaël se sont mariés le 15 juin 2019 au Cap Ferret © instagram Laura Smet et Raphaël Lancrey-Javal lors de leur mariage au Cap Ferret le 15 juin 2019 © instagram Laura Smet et Raphaël Lancrey-Javal lors de leur mariage au Cap Ferret le 15 juin 2019 © instagram Laura Smet s'est mariée : voici sa robe © Instagram Laura Smet avec Raphaël Lancrey-Javal à la sortie de l'église à leur mariage le 15 juin 2019 © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet et son compagnon Raphaël se sont mariés le 15 juin 2019 au Cap Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet avec Raphaël Lancrey-Javal à la sortie de l'église à leur mariage le 15 juin 2019 © instagram Laura Smet et son compagnon Raphaël se sont mariés le 15 juin 2019 au Cap Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet et son compagnon Raphaël se sont mariés le 15 juin 2019 au Cap Ferret © instagram Laura Smet avec Raphaël Lancrey-Javal à la sortie de l'église à leur mariage le 15 juin 2019 © instagram Laura Smet avec Raphaël Lancrey-Javal à la sortie de l'église à leur mariage le 15 juin 2019 © instagram Laura Smet avec Raphaël Lancrey-Javal à la sortie de l'église à leur mariage le 15 juin 2019 © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet avec Raphaël Lancrey-Javal à la sortie de l'église à leur mariage le 15 juin 2019 © instagram Laura Smet avec Raphaël Lancrey-Javal à la sortie de l'église à leur mariage le 15 juin 2019 © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet et son compagnon Raphaël se sont mariés le 15 juin 2019 au Cap Ferret © instagram Laura Smet et Raphaël Lancrey-Javal lors de leur mariage au Cap Ferret le 15 juin 2019 © instagram Laura Smet et son compagnon Raphaël se sont mariés le 15 juin 2019 au Cap Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet et son compagnon Raphaël se sont mariés le 15 juin 2019 au Cap Ferret © instagram Laura Smet et son compagnon Raphaël se sont mariés le 15 juin 2019 au Cap Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet et son compagnon Raphaël se sont mariés le 15 juin 2019 au Cap Ferret © instagram Laura Smet et Raphaël Lancrey-Javal lors de leur mariage au Cap Ferret le 15 juin 2019 © instagram Laura Smet et Raphaël Lancrey-Javal lors de leur mariage au Cap Ferret le 15 juin 2019 © instagram Laura Smet et son compagnon Raphaël se sont mariés le 15 juin 2019 au Cap Ferret © instagram Laura Smet et son compagnon Raphaël se sont mariés le 15 juin 2019 au Cap Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Laura Smet s'est marié avec son compagnon Raphaël le 15 juin 2019 au Cap-Ferret © instagram Nathalie Baye, Bernard Montiel, Laura Smet © Instagram Bernard Montiel Mariage de Laura Smet © Instagram Mariage de Laura Smet © Instagram Mariage de Laura Smet © Instagram Laura Smet s'est mariée le 15 juin 2019 © Instagram
19 June 2019

PHOTOS. Pauline Ducruet, émue, félicitée par sa mère Stéphanie de Monaco et sa cousine Charlotte Casiraghi après son premier défilé

Aspirant à devenir une grande papesse de la mode depuis son plus jeune âge, Pauline Ducruet a réalisé un rêve de petite fille ce mardi 18 juin : la fille de Stéphanie de Monaco a lancé sa première collection de prêt-à-porter, baptisée Alter Design. Un projet qui se démarque de beaucoup d'autres, puisque la jeune femme de 25 ans a opté pour une collection 100% unisexe. Le premier défilé avait lieu ce mardi à Paris, en présence de nombreux visages de la famille princière de Monaco.Sur Instagram, de nombreuses photos ont été publiées, sur lesquelles Pauline Ducruet apparait plus heureuse que jamais. Très souriante, la jeune femme, qui est quinzième dans l'ordre de succession au trône monégasque, a pu compter sur le soutien de sa mère, venue accompagnée de Charlotte Casiraghi, qui n'est autre que la fille de Caroline de Monaco. À la fin du défilé, Pauline Ducruet a eu bien du mal à contenir son émotion et a éclaté en sanglots en arrivant sur le podium.Un rêve devenu réalitéLe lancement de sa collection, qui a eu lieu à l'occasion du Menswear Spring Summer 2020 Show, s'est également fait en présence de Louis Ducruet, frère de la star du jour, et Camille Gottlieb, demi-sœur des deux. Toute sa famille était réunie puisque Daniel Ducruet, son père, est venu l'embrasser chaleureusement à la fin du show. Stéphanie de Monaco a même posé au côté de son ex-mari et sa femme Kelly-Marie Lantien et leur fille Linoué.Sur Instagram, Pauline Ducruet s'était exprimée quelques heures avant le grand saut : "C'est un jour sur lequel je travaille depuis un certain temps déjà. C'est un parcours cahoteux. Beaucoup de doutes et de rudesse envers moi-même, mais aujourd'hui, il n'y a plus de place pour cela. Aujourd'hui est le jour où mon rêve devient réalité". Alter Design : Front Row - Paris Fashion Week - Menswear Spring/Summer 2020. Stephanie of Monaco,Pa © © Didier Ferey / KCS PRESSE Alter Design : Front Row - Paris Fashion Week - Menswear Spring/Summer 2020. Kelly-Marie Lancien,Ma © © Didier Ferey / KCS PRESSE Alter Design : Front Row - Paris Fashion Week - Menswear Spring/Summer 2020. Pauline Ducruet and St © © Didier Ferey / KCS PRESSE Alter Design : Front Row - Paris Fashion Week - Menswear Spring/Summer 2020. Pauline Ducruet and Da © © Didier Ferey / KCS PRESSE Alter Design : Front Row - Paris Fashion Week - Menswear Spring/Summer 2020. Camille Gottlieb, Paul © © Didier Ferey / KCS PRESSE Pauline Ducruet , La fille de la princesse Stéphanie de Monaco et de Daniel Ducruet lance sa propre © © Didier Ferey / KCS PRESSE Alter Design : Front Row - Paris Fashion Week - Menswear Spring/Summer 2020. Linoue Ducruet,Stephani © © Didier Ferey / KCS PRESSE Pauline Ducruet , La fille de la princesse Stéphanie de Monaco et de Daniel Ducruet lance sa propre © © Didier Ferey / KCS PRESSE Pauline Ducruet , La fille de la princesse Stéphanie de Monaco et de Daniel Ducruet lance sa propre © © Didier Ferey / KCS PRESSE Alter Design : Front Row - Paris Fashion Week - Menswear Spring/Summer 2020. Pauline ducruet , Princ © © Didier Ferey / KCS PRESSE Alter Design : Front Row - Paris Fashion Week - Menswear Spring/Summer 2020. Camille Gottlieb, Paul © © Didier Ferey / KCS PRESSE Alter Design : Front Row - Paris Fashion Week - Menswear Spring/Summer 2020. Stephanie of Monaco,Pa © © Didier Ferey / KCS PRESSE Alter Design : Front Row - Paris Fashion Week - Menswear Spring/Summer 2020. Pauline and Maguy Ducru © © Didier Ferey / KCS PRESSE Pauline Ducruet , La fille de la princesse Stéphanie de Monaco et de Daniel Ducruet lance sa propre © © Didier Ferey / KCS PRESSE Alter Design : Front Row - Paris Fashion Week - Menswear Spring/Summer 2020. Pauline Ducruet and Pr © © Didier Ferey / KCS PRESSE Pauline Ducruet , La fille de la princesse Stéphanie de Monaco et de Daniel Ducruet lance sa propre © © Didier Ferey / KCS PRESSE Pauline Ducruet , La fille de la princesse Stéphanie de Monaco et de Daniel Ducruet lance sa propre © © Didier Ferey / KCS PRESSE Pauline Ducruet , La fille de la princesse Stéphanie de Monaco et de Daniel Ducruet lance sa propre © © Didier Ferey / KCS PRESSE Pauline Ducruet , La fille de la princesse Stéphanie de Monaco et de Daniel Ducruet lance sa propre © © Didier Ferey / KCS PRESSE Pauline Ducruet , La fille de la princesse Stéphanie de Monaco et de Daniel Ducruet lance sa propre © © Didier Ferey / KCS PRESSE Pauline Ducruet, très émue, à la fin de son premier défilé le 18 juin 2019 © instagram Pauline Ducruet, très émue, à la fin de son premier défilé le 18 juin 2019 © instagram Pauline Ducruet, très émue, à la fin de son premier défilé le 18 juin 2019 © instagram La princesse Stéphanie de Monaco et sa fille Pauline Ducruet lors de la 43ème édition du festival in © Olivier Huitel / Pool Monaco / Bestimage Pauline Ducruet lors de la 43ème édition du festival international du cirque de Monte-Carlo le 18 ja © Olivier Huitel / Pool Monaco / Bestimage La princesse Stéphanie de Monaco et ses enfants Pauline et Louis Ducruet - La famille princière de M © Dominique Jacovides / Bestimage Pauline Ducruet, la fille de la princesse Stéphanie de Monaco, arrive au gala AmFar à Milan dans un © Backgrid UK/ Bestimage Pauline Ducruet, fille de la princesse Stéphanie de Monaco - Les célébrités posent lors de la soirée © Backgrid USA / Bestimage La princesse Stéphanie de Monaco et sa fille Pauline Ducruet - Départ du 28ème Rallye Aicha des Gaze © Bruno Bebert / Bestimage La princesse Stéphanie de Monaco et sa fille Pauline Ducruet - Départ du 28ème Rallye Aïcha des Gaze © Claudia Albuquerque / Bestimage Aspirant à devenir une grande papesse de la mode depuis son plus jeune âge, Pauline Ducruet a réalisé un rêve de petite fille ce mardi 18 juin : la fille de Stéphanie de Monaco a lancé sa première collection de prêt-à-porter, baptisée Alter Design. Un projet qui se démarque de beaucoup d'autres, puisque la jeune femme de 25 ans a opté pour une collection 100% unisexe. Le premier défilé avait lieu ce mardi à Paris, en présence de nombreux visages de la famille princière de Monaco.Sur Instagram, de nombreuses photos ont été publiées, sur lesquelles Pauline Ducruet apparait plus heureuse que jamais. Très souriante, la jeune femme, qui est quinzième dans l'ordre de succession au trône monégasque, a pu compter sur le soutien de sa mère, venue accompagnée de Charlotte Casiraghi, qui n'est autre que la fille de Caroline de Monaco. À la fin du défilé, Pauline Ducruet a eu bien du mal à contenir son émotion et a éclaté en sanglots en arrivant sur le podium.Un rêve devenu réalitéLe lancement de sa collection, qui a eu lieu à l'occasion du Menswear Spring Summer 2020 Show, s'est également fait en présence de Louis Ducruet, frère de la star du jour, et Camille Gottlieb, demi-sœur des deux. Toute sa famille était réunie puisque Daniel Ducruet, son père, est venu l'embrasser chaleureusement à la fin du show. Stéphanie de Monaco a même posé au côté de son ex-mari et sa femme Kelly-Marie Lantien et leur fille Linoué.Sur Instagram, Pauline Ducruet s'était exprimée quelques heures avant le grand saut : "C'est un jour sur lequel je travaille depuis un certain temps déjà. C'est un parcours cahoteux. Beaucoup de doutes et de rudesse envers moi-même, mais aujourd'hui, il n'y a plus de place pour cela. Aujourd'hui est le jour où mon rêve devient réalité". Alter Design : Front Row - Paris Fashion Week - Menswear Spring/Summer 2020. Stephanie of Monaco,Pa © © Didier Ferey / KCS PRESSE Alter Design : Front Row - Paris Fashion Week - Menswear Spring/Summer 2020. Kelly-Marie Lancien,Ma © © Didier Ferey / KCS PRESSE Alter Design : Front Row - Paris Fashion Week - Menswear Spring/Summer 2020. Pauline Ducruet and St © © Didier Ferey / KCS PRESSE Alter Design : Front Row - Paris Fashion Week - Menswear Spring/Summer 2020. Pauline Ducruet and Da © © Didier Ferey / KCS PRESSE Alter Design : Front Row - Paris Fashion Week - Menswear Spring/Summer 2020. Camille Gottlieb, Paul © © Didier Ferey / KCS PRESSE Pauline Ducruet , La fille de la princesse Stéphanie de Monaco et de Daniel Ducruet lance sa propre © © Didier Ferey / KCS PRESSE Alter Design : Front Row - Paris Fashion Week - Menswear Spring/Summer 2020. Linoue Ducruet,Stephani © © Didier Ferey / KCS PRESSE Pauline Ducruet , La fille de la princesse Stéphanie de Monaco et de Daniel Ducruet lance sa propre © © Didier Ferey / KCS PRESSE Pauline Ducruet , La fille de la princesse Stéphanie de Monaco et de Daniel Ducruet lance sa propre © © Didier Ferey / KCS PRESSE Alter Design : Front Row - Paris Fashion Week - Menswear Spring/Summer 2020. Pauline ducruet , Princ © © Didier Ferey / KCS PRESSE Alter Design : Front Row - Paris Fashion Week - Menswear Spring/Summer 2020. Camille Gottlieb, Paul © © Didier Ferey / KCS PRESSE Alter Design : Front Row - Paris Fashion Week - Menswear Spring/Summer 2020. Stephanie of Monaco,Pa © © Didier Ferey / KCS PRESSE Alter Design : Front Row - Paris Fashion Week - Menswear Spring/Summer 2020. Pauline and Maguy Ducru © © Didier Ferey / KCS PRESSE Pauline Ducruet , La fille de la princesse Stéphanie de Monaco et de Daniel Ducruet lance sa propre © © Didier Ferey / KCS PRESSE Alter Design : Front Row - Paris Fashion Week - Menswear Spring/Summer 2020. Pauline Ducruet and Pr © © Didier Ferey / KCS PRESSE Pauline Ducruet , La fille de la princesse Stéphanie de Monaco et de Daniel Ducruet lance sa propre © © Didier Ferey / KCS PRESSE Pauline Ducruet , La fille de la princesse Stéphanie de Monaco et de Daniel Ducruet lance sa propre © © Didier Ferey / KCS PRESSE Pauline Ducruet , La fille de la princesse Stéphanie de Monaco et de Daniel Ducruet lance sa propre © © Didier Ferey / KCS PRESSE Pauline Ducruet , La fille de la princesse Stéphanie de Monaco et de Daniel Ducruet lance sa propre © © Didier Ferey / KCS PRESSE Pauline Ducruet , La fille de la princesse Stéphanie de Monaco et de Daniel Ducruet lance sa propre © © Didier Ferey / KCS PRESSE Pauline Ducruet, très émue, à la fin de son premier défilé le 18 juin 2019 © instagram Pauline Ducruet, très émue, à la fin de son premier défilé le 18 juin 2019 © instagram Pauline Ducruet, très émue, à la fin de son premier défilé le 18 juin 2019 © instagram La princesse Stéphanie de Monaco et sa fille Pauline Ducruet lors de la 43ème édition du festival in © Olivier Huitel / Pool Monaco / Bestimage Pauline Ducruet lors de la 43ème édition du festival international du cirque de Monte-Carlo le 18 ja © Olivier Huitel / Pool Monaco / Bestimage La princesse Stéphanie de Monaco et ses enfants Pauline et Louis Ducruet - La famille princière de M © Dominique Jacovides / Bestimage Pauline Ducruet, la fille de la princesse Stéphanie de Monaco, arrive au gala AmFar à Milan dans un © Backgrid UK/ Bestimage Pauline Ducruet, fille de la princesse Stéphanie de Monaco - Les célébrités posent lors de la soirée © Backgrid USA / Bestimage La princesse Stéphanie de Monaco et sa fille Pauline Ducruet - Départ du 28ème Rallye Aicha des Gaze © Bruno Bebert / Bestimage La princesse Stéphanie de Monaco et sa fille Pauline Ducruet - Départ du 28ème Rallye Aïcha des Gaze © Claudia Albuquerque / Bestimage
19 June 2019

TEMOIGNAGE. Maxime et Lyse : "Même l'océan n'a pas réussi à nous séparer"

Non, il n'y a pas d'âge pour trouver le grand amour. Lorsqu'ils se sont rencontrés à Agra, dans le nord de l'Inde, le prince Khurram et la belle Mumtaz Mahal avaient 16 et 15 ans. Pour elle, le souverain fit bâtir, en 1631, un immense mausolée de marbre blanc, considéré aujourd'hui comme l'une des sept nouvelles merveilles du monde : le Taj Mahal. Maxime avait lui aussi 16 ans lorsqu'il a croisé pour la première fois le regard de Lyse, de deux ans sa cadette. "C'était en 2010, à la foire agricole de Victoriaville, au Canada, explique la jeune femme, aujourd'hui âgée de 22 ans. J'effectuais un stage de deux mois pour me perfectionner en anglais."Neuf ans plus tard, Maxime traversait l'océan pour rejoindre Lyse en Belgique. Pourtant, il n'y a pas eu de coup de foudre à l'origine de cette belle histoire. "Au départ, plutôt une belle amitié", indique Maxime. "On avait un bon feeling, poursuit Lyse. On était bien ensemble." Ils ont de nombreux points communs : tous deux sont issus de familles d'éleveurs, métiers qu'ils souhaitent exercer à leur tour. Au fil du temps, leur complicité se mue en un sentiment plus fort. Lorsque la jeune Belge s'apprête à rentrer en Europe, ils ont dépassé le stade de la petite amourette."Je suis Belge, il est Canadien : l'un de nous devait tout quitter"Et le jour du départ, Maxime accompagne Lyse à l'aéroport, le cœur gros. "Il y a eu quelques larmes", concède-t-il avec pudeur. Lyse embarque cependant dans l'avion avec une certitude. "J'étais convaincue - je l'ai toujours été - que je ferais ma vie avec lui", assure-t-elle. Les amoureux du 21e siècle ont de la chance : grâce à Internet, ils ne sont jamais vraiment séparés. "On est restés en contact grâce aux réseaux sociaux", explique Maxime. En 2015, Lyse décroche un nouveau stage au Canada, de cinq mois."Cette fois, je me suis installée chez Maxime, se souvient-elle. Pour voir si nous étions capables de vivre ensemble. J'ai vu tellement de garçons et de filles de mon âge renoncer à leur amour alors qu'ils habitaient à quelques kilomètres l'un de l'autre. Nous, il y avait un océan entre nous. Il était normal de se poser des questions." L'essai est transformé, et les années passent sans que la force de leurs sentiments ne faiblisse. Chacun leur tour, ils traversent l'Atlantique pour se retrouver. Jusqu'au jour où la séparation n'est plus possible. "Cela voulait dire que l'un de nous devait tout quitter, son pays, sa famille, ses amis", reconnaît Lyse."Il faut croire aux contes de fées""C'était plus logique que je vienne en Belgique, poursuit son compagnon. J'avais terminé mes études, alors que Lyse avait encore deux ans d'université à faire. Mais partir n'a pas été facile. Je laissais beaucoup de choses derrière moi." La perspective de pouvoir vivre enfin pleinement avec sa conjointe facilite cependant sa décision. "C'était un test, précise la jeune femme. Si Maxime ne parvenait pas à s'acclimater en Belgique, je l'aurais suivi au Canada. Nous voulons avant tout être heureux ensemble, peu importe où." Aujourd'hui, le jeune couple déborde de projets : avoir leur propre exploitation, "durable, écologique, respectueuse de la nature et des animaux", mais aussi voyager.Ensemble, ils se sont déjà rendus en Suisse et aux Etats-Unis, où ils ont pu admirer les chutes du Niagara et visiter Las Vegas. Pour une noce éclair, spécialité de la grande ville du Nevada ? Pas le moins du monde. "Nous n'avons pas besoin d'un mariage pour nous prouver nos sentiments", estime Lyse. "Un amour naissant inonde le monde de poésie", a écrit le philosophe Edgar Morin. La Belge, elle, espère que son histoire inspirera d'autres jeunes filles : "Les petits contes de fées existent, dit-elle. Il suffit d'y croire." Lyse et Maxime © COLLECTION PERSONNELLE Non, il n'y a pas d'âge pour trouver le grand amour. Lorsqu'ils se sont rencontrés à Agra, dans le nord de l'Inde, le prince Khurram et la belle Mumtaz Mahal avaient 16 et 15 ans. Pour elle, le souverain fit bâtir, en 1631, un immense mausolée de marbre blanc, considéré aujourd'hui comme l'une des sept nouvelles merveilles du monde : le Taj Mahal. Maxime avait lui aussi 16 ans lorsqu'il a croisé pour la première fois le regard de Lyse, de deux ans sa cadette. "C'était en 2010, à la foire agricole de Victoriaville, au Canada, explique la jeune femme, aujourd'hui âgée de 22 ans. J'effectuais un stage de deux mois pour me perfectionner en anglais."Neuf ans plus tard, Maxime traversait l'océan pour rejoindre Lyse en Belgique. Pourtant, il n'y a pas eu de coup de foudre à l'origine de cette belle histoire. "Au départ, plutôt une belle amitié", indique Maxime. "On avait un bon feeling, poursuit Lyse. On était bien ensemble." Ils ont de nombreux points communs : tous deux sont issus de familles d'éleveurs, métiers qu'ils souhaitent exercer à leur tour. Au fil du temps, leur complicité se mue en un sentiment plus fort. Lorsque la jeune Belge s'apprête à rentrer en Europe, ils ont dépassé le stade de la petite amourette."Je suis Belge, il est Canadien : l'un de nous devait tout quitter"Et le jour du départ, Maxime accompagne Lyse à l'aéroport, le cœur gros. "Il y a eu quelques larmes", concède-t-il avec pudeur. Lyse embarque cependant dans l'avion avec une certitude. "J'étais convaincue - je l'ai toujours été - que je ferais ma vie avec lui", assure-t-elle. Les amoureux du 21e siècle ont de la chance : grâce à Internet, ils ne sont jamais vraiment séparés. "On est restés en contact grâce aux réseaux sociaux", explique Maxime. En 2015, Lyse décroche un nouveau stage au Canada, de cinq mois."Cette fois, je me suis installée chez Maxime, se souvient-elle. Pour voir si nous étions capables de vivre ensemble. J'ai vu tellement de garçons et de filles de mon âge renoncer à leur amour alors qu'ils habitaient à quelques kilomètres l'un de l'autre. Nous, il y avait un océan entre nous. Il était normal de se poser des questions." L'essai est transformé, et les années passent sans que la force de leurs sentiments ne faiblisse. Chacun leur tour, ils traversent l'Atlantique pour se retrouver. Jusqu'au jour où la séparation n'est plus possible. "Cela voulait dire que l'un de nous devait tout quitter, son pays, sa famille, ses amis", reconnaît Lyse."Il faut croire aux contes de fées""C'était plus logique que je vienne en Belgique, poursuit son compagnon. J'avais terminé mes études, alors que Lyse avait encore deux ans d'université à faire. Mais partir n'a pas été facile. Je laissais beaucoup de choses derrière moi." La perspective de pouvoir vivre enfin pleinement avec sa conjointe facilite cependant sa décision. "C'était un test, précise la jeune femme. Si Maxime ne parvenait pas à s'acclimater en Belgique, je l'aurais suivi au Canada. Nous voulons avant tout être heureux ensemble, peu importe où." Aujourd'hui, le jeune couple déborde de projets : avoir leur propre exploitation, "durable, écologique, respectueuse de la nature et des animaux", mais aussi voyager.Ensemble, ils se sont déjà rendus en Suisse et aux Etats-Unis, où ils ont pu admirer les chutes du Niagara et visiter Las Vegas. Pour une noce éclair, spécialité de la grande ville du Nevada ? Pas le moins du monde. "Nous n'avons pas besoin d'un mariage pour nous prouver nos sentiments", estime Lyse. "Un amour naissant inonde le monde de poésie", a écrit le philosophe Edgar Morin. La Belge, elle, espère que son histoire inspirera d'autres jeunes filles : "Les petits contes de fées existent, dit-elle. Il suffit d'y croire." Lyse et Maxime © COLLECTION PERSONNELLE
19 June 2019

Kate Middleton et le prince William sous le choc : une grand-mère de 83 ans hospitalisée après avoir été renversée par leur convoi de police

Ils ont eu la peur de leur vie... Ce lundi 17 juin, alors qu'ils se rendaient à la cérémonie de l'Ordre de la Jarretière, qui se tenait au château de Windsor, Kate Middleton et le prince William ont assisté à un grave accident de la route. Comme souligné par la presse britannique, le motard, qui escortait le duc et la duchesse de Cambridge, est entré en collision avec une cycliste octogénaire, qui a depuis été hospitalisée dans un état "grave mais stable", à l'hôpital de Londres.Interrogé par Daily Mail, un porte-parole du couple royal a fait parler de leur infinie tristesse face au drame : "Ils sont profondément inquiets et attristés". Le duc et son épouse seraient rentrés en contact avec la famille de la dame âgée de 83 ans, et lui auraient également envoyé des fleurs, en guise de soutien. Ils auraient également émis le souhait de lui rendre visite, comme indiqué par la journaliste du Daily Mail, Rebecca English sur son compte Twitter. La fille de la victime, Fiona, s'est également exprimée par voie de presse : "Ma mère a de nombreuses blessures. Ils la maintiennent stable pour le moment".William and Kate are in touch with the family and have sent flowers. The Independent Office for Police Conduct is investigating. The incident happened on the way to the Garter ceremony at Windsor Castle yesterday.— Rebecca English (@RE_DailyMail) June 18, 2019 Les accidents royaux se multiplientUne enquête a été ouverte et confiée à la police de Londres pour déterminer les circonstances exactes de l'accident. En Grande-Bretagne, les médias pointent du doigt la multiplication des accidents de la famille royale, puisqu'il s'agit du quatrième en l'espace de sept mois. Avant Kate et William, le prince Philip avait notamment beaucoup fait parler de lui, en conduisant à l'âge de 97 ans. Il a fêté son 98e anniversaire il y a quelques jours, mais s'est vu retirer son permis de conduire. Le prince William, duc de Cambridge, et Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge, se sont r © AGENCE / BESTIMAGE Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge, la reine Letizia dEspagne, le prince William, du © Agence / Bestimage La reine Maxima des Pays-Bas, Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge - Le service de la J © Agence / Bestimage Le prince William, duc de Cambridge, le prince Charles, prince de Galles - Le service de la Jarretiè © Agence / Bestimage Sophie Rhys-Jones, comtesse de Wessex, la reine Letizia dEspagne, Camilla Parker Bowles, duchesse d © Agence / Bestimage La reine Letizia dEspagne, Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge - Le service de la Jar © Agence / Bestimage Le prince William, duc de Cambridge - Le service de la Jarretière (the Garter service) à la chapell © EXPRESS SYNDICATION / BESTIMAGE Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge - Le service de la Jarretière (the Garter service © Agence / Bestimage Le prince William, duc de Cambridge, le prince Charles, prince de Galles, - Le service de la Jarreti © Agence / Bestimage La reine Maxima des Pays-Bas, Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge - Le service de la J © AGENCE / BESTIMAGE Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles, Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge - © Agence / Bestimage Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge, la reine Letizia dEspagne - Le service de la Jar © Agence / Bestimage Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge - La famille royale d'Angleterre et le couple royal © Backgrid USA / Bestimage Le prince Charles, prince de Galles, le prince William, duc de Cambridge - La famille royale d'Angle © Backgrid USA / Bestimage Le roi Willem Alexander des Pays-Bas, la reine Maxima, le prince William, duc de Cambridge, Catherin © EXPRESS SYNDICATION / BESTIMAGE Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge - La famille royale d'Angleterre et le couple royal © EXPRESS SYNDICATION / BESTIMAGE Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge - La famille royale d'Angleterre et le couple royal © Backgrid USA / Bestimage Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge, Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles - L © Backgrid USA / Bestimage Ils ont eu la peur de leur vie... Ce lundi 17 juin, alors qu'ils se rendaient à la cérémonie de l'Ordre de la Jarretière, qui se tenait au château de Windsor, Kate Middleton et le prince William ont assisté à un grave accident de la route. Comme souligné par la presse britannique, le motard, qui escortait le duc et la duchesse de Cambridge, est entré en collision avec une cycliste octogénaire, qui a depuis été hospitalisée dans un état "grave mais stable", à l'hôpital de Londres.Interrogé par Daily Mail, un porte-parole du couple royal a fait parler de leur infinie tristesse face au drame : "Ils sont profondément inquiets et attristés". Le duc et son épouse seraient rentrés en contact avec la famille de la dame âgée de 83 ans, et lui auraient également envoyé des fleurs, en guise de soutien. Ils auraient également émis le souhait de lui rendre visite, comme indiqué par la journaliste du Daily Mail, Rebecca English sur son compte Twitter. La fille de la victime, Fiona, s'est également exprimée par voie de presse : "Ma mère a de nombreuses blessures. Ils la maintiennent stable pour le moment".William and Kate are in touch with the family and have sent flowers. The Independent Office for Police Conduct is investigating. The incident happened on the way to the Garter ceremony at Windsor Castle yesterday.— Rebecca English (@RE_DailyMail) June 18, 2019 Les accidents royaux se multiplientUne enquête a été ouverte et confiée à la police de Londres pour déterminer les circonstances exactes de l'accident. En Grande-Bretagne, les médias pointent du doigt la multiplication des accidents de la famille royale, puisqu'il s'agit du quatrième en l'espace de sept mois. Avant Kate et William, le prince Philip avait notamment beaucoup fait parler de lui, en conduisant à l'âge de 97 ans. Il a fêté son 98e anniversaire il y a quelques jours, mais s'est vu retirer son permis de conduire. Le prince William, duc de Cambridge, et Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge, se sont r © AGENCE / BESTIMAGE Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge, la reine Letizia dEspagne, le prince William, du © Agence / Bestimage La reine Maxima des Pays-Bas, Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge - Le service de la J © Agence / Bestimage Le prince William, duc de Cambridge, le prince Charles, prince de Galles - Le service de la Jarretiè © Agence / Bestimage Sophie Rhys-Jones, comtesse de Wessex, la reine Letizia dEspagne, Camilla Parker Bowles, duchesse d © Agence / Bestimage La reine Letizia dEspagne, Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge - Le service de la Jar © Agence / Bestimage Le prince William, duc de Cambridge - Le service de la Jarretière (the Garter service) à la chapell © EXPRESS SYNDICATION / BESTIMAGE Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge - Le service de la Jarretière (the Garter service © Agence / Bestimage Le prince William, duc de Cambridge, le prince Charles, prince de Galles, - Le service de la Jarreti © Agence / Bestimage La reine Maxima des Pays-Bas, Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge - Le service de la J © AGENCE / BESTIMAGE Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles, Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge - © Agence / Bestimage Catherine (Kate) Middleton, duchesse de Cambridge, la reine Letizia dEspagne - Le service de la Jar © Agence / Bestimage Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge - La famille royale d'Angleterre et le couple royal © Backgrid USA / Bestimage Le prince Charles, prince de Galles, le prince William, duc de Cambridge - La famille royale d'Angle © Backgrid USA / Bestimage Le roi Willem Alexander des Pays-Bas, la reine Maxima, le prince William, duc de Cambridge, Catherin © EXPRESS SYNDICATION / BESTIMAGE Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge - La famille royale d'Angleterre et le couple royal © EXPRESS SYNDICATION / BESTIMAGE Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge - La famille royale d'Angleterre et le couple royal © Backgrid USA / Bestimage Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge, Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles - L © Backgrid USA / Bestimage
19 June 2019

VIDEO. Angela Merkel prise de tremblements impressionnants pendant une cérémonie officielle

Elle a beaucoup inquiété ses compatriotes. Mardi 18 juin, Angela Merkel recevait à Berlin le président ukrainien Volodymyr Zelensky. Et tandis qu'ils attendaient ensemble une parade militaire à la chancellerie, la Chancelière allemande a été prise de violents tremblements tandis que se jouaient les hymnes nationaux. Un malaise qu'elle a tenté tant bien que mal de contrôler, en plaçant devant elle ses bras et en joignant ses mains, changeant plusieurs fois de position pour ne pas laisser paraître ce qui lui arrivait.Et il semblerait que l'origine de ces tremblements ne soient autre que la température, qui avoisinait alors les 30 degrés. plus d'une heure après que cette scène ait été filmée la Chancelière allemande a assuré, avec le sourire, avoir retrouvé ses esprits : "J'ai bu au moins trois verres d'eau, c'est ce qui m'a manifestement manqué et à présent je me sens très bien", a-t-elle déclaré, rapporte RTL. "Elle se tenait à côté de moi, elle était en totale sécurité", a de son côté plaisanté le président ukrainien.Un nouveau coup dur pour Angela Merkel qui a fait face en avril dernier à la disparition de sa mère, Herlind Kasner, à l'âge de 90 ans. Discrète depuis l'ascension de sa fille Angela dans les hautes sphères de la politique allemande, elle était une ancienne professeur de latin et d'anglais. La Chancelière allemande elle, n'avait pas commenté la disparition de sa mère, qui avait été confirmée le jour où elle se rendait à Bruxelles pour un sommet de l'Union européenne sur le Brexit. Elle a beaucoup inquiété ses compatriotes. Mardi 18 juin, Angela Merkel recevait à Berlin le président ukrainien Volodymyr Zelensky. Et tandis qu'ils attendaient ensemble une parade militaire à la chancellerie, la Chancelière allemande a été prise de violents tremblements tandis que se jouaient les hymnes nationaux. Un malaise qu'elle a tenté tant bien que mal de contrôler, en plaçant devant elle ses bras et en joignant ses mains, changeant plusieurs fois de position pour ne pas laisser paraître ce qui lui arrivait.Et il semblerait que l'origine de ces tremblements ne soient autre que la température, qui avoisinait alors les 30 degrés. plus d'une heure après que cette scène ait été filmée la Chancelière allemande a assuré, avec le sourire, avoir retrouvé ses esprits : "J'ai bu au moins trois verres d'eau, c'est ce qui m'a manifestement manqué et à présent je me sens très bien", a-t-elle déclaré, rapporte RTL. "Elle se tenait à côté de moi, elle était en totale sécurité", a de son côté plaisanté le président ukrainien.Un nouveau coup dur pour Angela Merkel qui a fait face en avril dernier à la disparition de sa mère, Herlind Kasner, à l'âge de 90 ans. Discrète depuis l'ascension de sa fille Angela dans les hautes sphères de la politique allemande, elle était une ancienne professeur de latin et d'anglais. La Chancelière allemande elle, n'avait pas commenté la disparition de sa mère, qui avait été confirmée le jour où elle se rendait à Bruxelles pour un sommet de l'Union européenne sur le Brexit.
18 June 2019

VIDEO. Frédéric Chau fait une curieuse confession : "Je devais m'appeler Johnny d'après Johnny Hallyday"

Frédéric Chau et Medi Sadoun sont à l'affiche de Made in China, un long-métrage qui sort dans les salles françaises mercredi 26 juin. Après Qu'est-ce qu'on a encore fait au bon dieu ? sorti en janvier dernier, les deux comédiens sont de nouveau réunis à l'affiche de cette joyeuse comédie de Julien Abraham, qui réunit aussi Julie de Bona, Clémentine Célarié ou encore Steve Tran. Afin de promouvoir leur nouveau petit bijou cinématographique, Frédéric Chau et Medi Sadoun étaient invités de C à Vous, mardi 18 juin.Sur le plateau de France 5, Frédéric Chau a expliqué qu'il a choisi le rôle de François, lui qui s'appelle Frédéric en l'honneur du chanteur Frédéric François. Une curieuse anecdote que l'acteur de 42 ans a raconté, le sourire aux lèvres. "A l'époque, quand on était au Cambodge, mes grands-parents travaillent dans une papeterie, et ma mère avait Salut les Copains", commence par expliquer Frédéric Chau."Et ma mère était une fan absolue de Frédéric François, donc elle m'a appelé Frédéric", a poursuivi le comédien. Mais ce n'est pas tout, Frédéric Chau a continué son anecdote, et a avoué qu'il a failli avoir un tout autre prénom, en l'honneur d'un célèbre rocker français... "Mais elle était fan aussi de Johnny [Hallyday, ndlr], donc j'ai failli m'appeler Johnny. Et je me suis dit : 'Heureusement qu'elle n'était pas fan d'Enrico Macias'", s'est amusé le comédien, provoquant l'hilarité du plateau de France 5. Frédéric Chau et Medi Sadoun sont à l'affiche de Made in China, un long-métrage qui sort dans les salles françaises mercredi 26 juin. Après Qu'est-ce qu'on a encore fait au bon dieu ? sorti en janvier dernier, les deux comédiens sont de nouveau réunis à l'affiche de cette joyeuse comédie de Julien Abraham, qui réunit aussi Julie de Bona, Clémentine Célarié ou encore Steve Tran. Afin de promouvoir leur nouveau petit bijou cinématographique, Frédéric Chau et Medi Sadoun étaient invités de C à Vous, mardi 18 juin.Sur le plateau de France 5, Frédéric Chau a expliqué qu'il a choisi le rôle de François, lui qui s'appelle Frédéric en l'honneur du chanteur Frédéric François. Une curieuse anecdote que l'acteur de 42 ans a raconté, le sourire aux lèvres. "A l'époque, quand on était au Cambodge, mes grands-parents travaillent dans une papeterie, et ma mère avait Salut les Copains", commence par expliquer Frédéric Chau."Et ma mère était une fan absolue de Frédéric François, donc elle m'a appelé Frédéric", a poursuivi le comédien. Mais ce n'est pas tout, Frédéric Chau a continué son anecdote, et a avoué qu'il a failli avoir un tout autre prénom, en l'honneur d'un célèbre rocker français... "Mais elle était fan aussi de Johnny [Hallyday, ndlr], donc j'ai failli m'appeler Johnny. Et je me suis dit : 'Heureusement qu'elle n'était pas fan d'Enrico Macias'", s'est amusé le comédien, provoquant l'hilarité du plateau de France 5.
18 June 2019

George Clooney : un escroc qui se faisait passer pour lui arrêté en Thaïlande

George Clooney peut être rassuré. Après des années de cavales, l'arnaqueur qui avait volé son identité a enfin été arrêté. La police a annoncé la bonne nouvelle dimanche 16 juin : les "Bonnie and Clyde italiens" ont été retrouvés ! A 58 ans, l'Italien Francesco Galdelli est soupçonné d'avoir volé l'identité de l'acteur pour créer une marque de vêtements et arnaquer des personnes en ligne. Avec son épouse, Vanja Goffi, ils ont été arrêtés la veille bien loin de leur pays d'origine. C'est en effet à Pattaya, en Thaïlande, que les autorités les ont retrouvés."Durant l'interrogatoire, Francesco a avoué s'être fait passer pour George Clooney et avoir lancé une marque de vêtements en ligne pour arnaquer des personnes", a déclaré la division thaïlandaise de répression du crime dans un communiqué. Il y a neuf ans, George Clooney lui-même avait témoigné contre le couple, et un complice, lors d'une audience à Milan. A l'époque, les enquêteurs lui avaient présenté une pile de photos publicitaires où il portait les vêtements de cette ligne de mode ainsi que des documents censés porter sa signature. Evidemment, George Clooney avait reconnu des faux."C'est un faux, sur cette photo je fume, or moi je ne fume pas", "faux, je n'ai pas une montre comme ça", "faux, cette signature n'est pas la mienne", avait-il assuré. Selon la police, le couple était aussi recherché en Italie pour plusieurs autres délits, notamment pour avoir vendu de fausses montres Rolex sur Internet. "Ils sont restés en Thaïlande à partir de 2014 et n'ont jamais quitté le pays", a déclaré la police dans un communiqué. Désormais aux mains de la police thaïlandaise, ils vont être jugés avant le début de procédures d'extradition. George Clooney à la première de "Catch 22" à Londres, le 15 mai 2019. © Backgrid UK/ Bestimage George Clooney à la première de "Catch 22" à Londres, le 15 mai 2019. © Backgrid UK/ Bestimage George Clooney - Photocall de la série "Catch-22" à "The Space Cinema Moderno" à Rome. Le 13 mai 201 © BS / Bestimage George Clooney peut être rassuré. Après des années de cavales, l'arnaqueur qui avait volé son identité a enfin été arrêté. La police a annoncé la bonne nouvelle dimanche 16 juin : les "Bonnie and Clyde italiens" ont été retrouvés ! A 58 ans, l'Italien Francesco Galdelli est soupçonné d'avoir volé l'identité de l'acteur pour créer une marque de vêtements et arnaquer des personnes en ligne. Avec son épouse, Vanja Goffi, ils ont été arrêtés la veille bien loin de leur pays d'origine. C'est en effet à Pattaya, en Thaïlande, que les autorités les ont retrouvés."Durant l'interrogatoire, Francesco a avoué s'être fait passer pour George Clooney et avoir lancé une marque de vêtements en ligne pour arnaquer des personnes", a déclaré la division thaïlandaise de répression du crime dans un communiqué. Il y a neuf ans, George Clooney lui-même avait témoigné contre le couple, et un complice, lors d'une audience à Milan. A l'époque, les enquêteurs lui avaient présenté une pile de photos publicitaires où il portait les vêtements de cette ligne de mode ainsi que des documents censés porter sa signature. Evidemment, George Clooney avait reconnu des faux."C'est un faux, sur cette photo je fume, or moi je ne fume pas", "faux, je n'ai pas une montre comme ça", "faux, cette signature n'est pas la mienne", avait-il assuré. Selon la police, le couple était aussi recherché en Italie pour plusieurs autres délits, notamment pour avoir vendu de fausses montres Rolex sur Internet. "Ils sont restés en Thaïlande à partir de 2014 et n'ont jamais quitté le pays", a déclaré la police dans un communiqué. Désormais aux mains de la police thaïlandaise, ils vont être jugés avant le début de procédures d'extradition. George Clooney à la première de "Catch 22" à Londres, le 15 mai 2019. © Backgrid UK/ Bestimage George Clooney à la première de "Catch 22" à Londres, le 15 mai 2019. © Backgrid UK/ Bestimage George Clooney - Photocall de la série "Catch-22" à "The Space Cinema Moderno" à Rome. Le 13 mai 201 © BS / Bestimage
18 June 2019

Un lycéen rate son bus, emprunte la voiture de son père et finit par arriver à l'épreuve du baccalauréat en voiture de police

Un sacré concours de circonstances ! Comme des milliers d'autres à travers la France, un jeune homme âgé de 18 ans prénommé Loïc devait prendre part aux épreuves d'histoire de son baccalauréat professionnel, lundi 17 juin, en début d'après-midi au lycée Rascol à Albi. Seulement manque de chance, alors qu'il voulait prendre le bus dans la ville de Cordes, il a malgré lui raté le car scolaire. Comme la Police nationale du Tarn l'a expliqué sur sa page Facebook, conséquemment le lycéen a décidé d'emprunter la voiture de son père.Stressé à cause de son retard, le jeune homme a perdu le contrôle du véhicule à quelques kilomètres d'Albi. Il a alors percuté une glissière de sécurité et "a fini sa course plus loin en pleine voie de droite", apprend-t-on. Suite à cet accident, les policiers du commissariat d'Albi sont arrivés sur les lieux. Ces derniers ont appris que le lycéen allait manquer son épreuve du baccalauréat, qui devait commencer dix minutes plus tard. "Le brigadier chef Christophe V., chef de patrouille lui dit : 'Monte !'", peut-on lire.Le jeune lycéen est donc arrivé à son centre d'examen à bord du véhicule de police, "tandis que le reste de l'équipage demeure sur place pour gérer l'épave de la voiture de papa", a rédigé sur le réseau social la Police nationale du Tarn. Le jeune Loïc est finalement arrivé à son épreuve à 13h28, soit avec deux minutes d'avance. "Tout le commissariat lui souhaite bonne chance et tout le succès mérité", a conclu le commissariat de la région Occitanie. La Police nationale du Tarn © Facebook / Police nationale du Tarn Un sacré concours de circonstances ! Comme des milliers d'autres à travers la France, un jeune homme âgé de 18 ans prénommé Loïc devait prendre part aux épreuves d'histoire de son baccalauréat professionnel, lundi 17 juin, en début d'après-midi au lycée Rascol à Albi. Seulement manque de chance, alors qu'il voulait prendre le bus dans la ville de Cordes, il a malgré lui raté le car scolaire. Comme la Police nationale du Tarn l'a expliqué sur sa page Facebook, conséquemment le lycéen a décidé d'emprunter la voiture de son père.Stressé à cause de son retard, le jeune homme a perdu le contrôle du véhicule à quelques kilomètres d'Albi. Il a alors percuté une glissière de sécurité et "a fini sa course plus loin en pleine voie de droite", apprend-t-on. Suite à cet accident, les policiers du commissariat d'Albi sont arrivés sur les lieux. Ces derniers ont appris que le lycéen allait manquer son épreuve du baccalauréat, qui devait commencer dix minutes plus tard. "Le brigadier chef Christophe V., chef de patrouille lui dit : 'Monte !'", peut-on lire.Le jeune lycéen est donc arrivé à son centre d'examen à bord du véhicule de police, "tandis que le reste de l'équipage demeure sur place pour gérer l'épave de la voiture de papa", a rédigé sur le réseau social la Police nationale du Tarn. Le jeune Loïc est finalement arrivé à son épreuve à 13h28, soit avec deux minutes d'avance. "Tout le commissariat lui souhaite bonne chance et tout le succès mérité", a conclu le commissariat de la région Occitanie. La Police nationale du Tarn © Facebook / Police nationale du Tarn
18 June 2019

PHOTOS. La reine Maxima des Pays-Bas choisit un chapeau étonnant pour défiler avec Elizabeth II au Royal Ascot

Une arrivée très remarquée. Mardi 18 juin, les membres de la famille royale britannique se sont rendus à l'hippodrome d'Ascot pour le traditionnel Royal Ascot, la course hippique la plus courue de Grande-Bretagne, où se rendent chaque année plus de 300 000 spectateurs. Si Meghan Markle et le prince Harry étaient absents pour cette journée d'ouverture, la reine Elizabeth II elle, n'aurait manqué cela pour rien au monde, tout comme le prince Charles, le prince William et Kate Middleton, sublime dans une robe Eli Saab pour l'occasion.Mais celle sur qui tous les regards se sont portés n'est autre que la reine Maxima des Pays-Bas. Vêtue d'une robe fluide orange pastel avoisinant le rose pâle à manches ballons, l'épouse du roi Willem-Alexander s'est faite remarquer par son sublime chapeau. Assorti à sa robe, celui-ci était composé de plusieurs fleurs roses et blanches en tissu, qu'elle portait sur le côté de la tête. Un accessoire indispensable pour assister au Royal Ascot, qui a été choisi avec soin par la monarque des Pays-Bas, tandis qu'elle a fait une arrivée en grande pompe à l'hippodrome en partageant le carrosse d'Elizabeth II.La parure Stuart de sortie pour le Royal AscotEt si le bibi qu'elle arborait était indéniablement un clin d'oeil aux habitudes vestimentaires de la monarchie britannique, la reine Maxima avait notamment choisi de porter des boucles d'oreilles et un bracelet issu de la parure assortie à la tiare Stuart. Un diadème qui a son importance dans les relations entre les Pays-Bas et la Grande-Bretagne, puisqu'il s'agit d'un cadeau fait à la reine Marie II d'Angleterre, épouse de Guillaume III d'Orange-Nassau. Celui-ci était originaire des Pays-Bas et est devenu roi d'Angleterre sous le titre de William II après avoir renversé le roi Jacques II. La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-Bas - La famille royale d'angleterre et © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, le roi Willem Alexander, la reine Maxima des Pays-Bas - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Queen Elizabeth II, Prince Charles of Wales, Camilla Duchess of Cornwall, Prince William Duke of Cam © © Mega / KCS PRESSE Queen Elizabeth II, Prince Charles of Wales, Camilla Duchess of Cornwall, Prince William Duke of Cam © © Mega / KCS PRESSE Le roi Willem Alexander des Pays-Bas, la reine Maxima - La famille royale d'angleterre et ses invité © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Queen Elizabeth II, Prince Charles of Wales, Camilla Duchess of Cornwall, Prince William Duke of Cam © © Mega / KCS PRESSE La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-Bas - La famille royale d'angleterre et © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Queen Elizabeth II, Prince Charles of Wales, Camilla Duchess of Cornwall, Prince William Duke of Cam © © Mega / KCS PRESSE La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-Bas - La famille royale d'angleterre et © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-Bas - La famille royale arrive en carro © Backgrid UK/ Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-Bas - La famille royale arrive en carro © Backgrid UK/ Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Queen Elizabeth II, Prince Charles of Wales, Camilla Duchess of Cornwall, Prince William Duke of Cam © © Mega / KCS PRESSE Une arrivée très remarquée. Mardi 18 juin, les membres de la famille royale britannique se sont rendus à l'hippodrome d'Ascot pour le traditionnel Royal Ascot, la course hippique la plus courue de Grande-Bretagne, où se rendent chaque année plus de 300 000 spectateurs. Si Meghan Markle et le prince Harry étaient absents pour cette journée d'ouverture, la reine Elizabeth II elle, n'aurait manqué cela pour rien au monde, tout comme le prince Charles, le prince William et Kate Middleton, sublime dans une robe Eli Saab pour l'occasion.Mais celle sur qui tous les regards se sont portés n'est autre que la reine Maxima des Pays-Bas. Vêtue d'une robe fluide orange pastel avoisinant le rose pâle à manches ballons, l'épouse du roi Willem-Alexander s'est faite remarquer par son sublime chapeau. Assorti à sa robe, celui-ci était composé de plusieurs fleurs roses et blanches en tissu, qu'elle portait sur le côté de la tête. Un accessoire indispensable pour assister au Royal Ascot, qui a été choisi avec soin par la monarque des Pays-Bas, tandis qu'elle a fait une arrivée en grande pompe à l'hippodrome en partageant le carrosse d'Elizabeth II.La parure Stuart de sortie pour le Royal AscotEt si le bibi qu'elle arborait était indéniablement un clin d'oeil aux habitudes vestimentaires de la monarchie britannique, la reine Maxima avait notamment choisi de porter des boucles d'oreilles et un bracelet issu de la parure assortie à la tiare Stuart. Un diadème qui a son importance dans les relations entre les Pays-Bas et la Grande-Bretagne, puisqu'il s'agit d'un cadeau fait à la reine Marie II d'Angleterre, épouse de Guillaume III d'Orange-Nassau. Celui-ci était originaire des Pays-Bas et est devenu roi d'Angleterre sous le titre de William II après avoir renversé le roi Jacques II. La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-Bas - La famille royale d'angleterre et © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, le roi Willem Alexander, la reine Maxima des Pays-Bas - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Queen Elizabeth II, Prince Charles of Wales, Camilla Duchess of Cornwall, Prince William Duke of Cam © © Mega / KCS PRESSE Queen Elizabeth II, Prince Charles of Wales, Camilla Duchess of Cornwall, Prince William Duke of Cam © © Mega / KCS PRESSE Le roi Willem Alexander des Pays-Bas, la reine Maxima - La famille royale d'angleterre et ses invité © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Queen Elizabeth II, Prince Charles of Wales, Camilla Duchess of Cornwall, Prince William Duke of Cam © © Mega / KCS PRESSE La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-Bas - La famille royale d'angleterre et © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Queen Elizabeth II, Prince Charles of Wales, Camilla Duchess of Cornwall, Prince William Duke of Cam © © Mega / KCS PRESSE La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-Bas - La famille royale d'angleterre et © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-Bas - La famille royale arrive en carro © Backgrid UK/ Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-Bas - La famille royale arrive en carro © Backgrid UK/ Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Queen Elizabeth II, Prince Charles of Wales, Camilla Duchess of Cornwall, Prince William Duke of Cam © © Mega / KCS PRESSE
18 June 2019

PHOTOS. Prince Jackson amoureux : il officialise avec sa chérie sur tapis rouge

Le fils de Michael Jackson n'est plus un coeur à prendre. Amoureux depuis plusieurs mois, Prince Jackson n'avait encore jamais présenté sa chérie. Et c'est maintenant chose faite. Pour le cinquième gala de la Fondation des Los Angeles Dodgers le 12 juin dernier, c'est accompagné de Molly Schirmang que le jeune homme a fait son apparition. Très souriants, les deux amoureux étaient complices et se sont prêtés avec joie au jeu des photographes.En octobre 2018, Prince Jackson s'était confié sur sa relation. A People, il expliquait alors que lui et sa petite amie "s'équilibraient" : "Je pense que dans tout, il y a un équilibre important. Je pense que je le suis d'une certaine manière, et elle l'est très - je ne peux pas dire le contraire. Nous sommes vraiment complémentaires. Je suis plus agressif, elle est un peu plus douce." Prince Jackson expliquait alors qu'elle "l'encourageait" à "voir les choses sous un angle différent" et vice versa. "Cela nous aide à rester équilibrés", se félicitait-il.En mai dernier, Prince Jackson a passé un nouveau cap dans sa vie. Il venait alors de recevoir son diplôme de l'Université Loyola Marymount, comme il s'en réjouissait sur Instagram. Le jeune homme de 22 ans, qui a choisi la voie de l'entrepreneuriat, a tenu à remercier ses proches, en postant des photos d'eux sur la toile. A ses côtés, les internautes ont notamment pu voir Blanket Jackson, le sosie de son père Michael Jackson, qui apparaît rarement sur les réseaux sociaux. Prince Jackson avait également tenu à remercier son cousin, TJ Jackson. Pictured: Michael Joseph Jackson, Jr., aka "Prince" Jackson and girlfriend Molly Schirmang 5th Annu © © Broadimage/ KCS PRESSE Pictured: Michael Joseph Jackson, Jr., aka "Prince" Jackson and girlfriend Molly Schirmang 5th Annu © © Broadimage/ KCS PRESSE Pictured: Michael Joseph Jackson, Jr., aka "Prince" Jackson and girlfriend Molly Schirmang 5th Annu © © Broadimage/ KCS PRESSE Pictured: Michael Joseph Jackson, Jr., aka "Prince" Jackson 5th Annual Los Angeles Dodgers Foundati © © Broadimage/ KCS PRESSE Pictured: Michael Joseph Jackson, Jr., aka "Prince" Jackson 5th Annual Los Angeles Dodgers Foundati © © Broadimage/ KCS PRESSE Pictured: Michael Joseph Jackson, Jr., aka "Prince" Jackson 5th Annual Los Angeles Dodgers Foundati © © Broadimage/ KCS PRESSE Pictured: Michael Joseph Jackson, Jr., aka "Prince" Jackson 5th Annual Los Angeles Dodgers Foundati © © Broadimage/ KCS PRESSE Pictured: Michael Joseph Jackson, Jr., aka "Prince" Jackson 5th Annual Los Angeles Dodgers Foundati © © Broadimage/ KCS PRESSE Pictured: Michael Joseph Jackson, Jr., aka "Prince" Jackson 5th Annual Los Angeles Dodgers Foundati © © Broadimage/ KCS PRESSE Pictured: Michael Joseph Jackson, Jr., aka "Prince" Jackson 5th Annual Los Angeles Dodgers Foundati © © Broadimage/ KCS PRESSE LOS ANGELES, CA - JUNE 12: Molly Schirmang and Prince Jackson attends the 5th Anniversary Los Angele © © Mega / KCS PRESSE LOS ANGELES, CA - JUNE 12: Prince Jackson attends the 5th Anniversary Los Angeles Dodgers Foundation © © Mega / KCS PRESSE Pictured: Molly Schirmang, Prince Jackson 5th Anniversary Los Angeles Dodgers Foundation Blue Diamo © © Broadimage/ KCS PRESSE Pictured: Prince Jackson 5th Anniversary Los Angeles Dodgers Foundation Blue Diamond Gala - Arrival © © Broadimage/ KCS PRESSE Le fils de Michael Jackson n'est plus un coeur à prendre. Amoureux depuis plusieurs mois, Prince Jackson n'avait encore jamais présenté sa chérie. Et c'est maintenant chose faite. Pour le cinquième gala de la Fondation des Los Angeles Dodgers le 12 juin dernier, c'est accompagné de Molly Schirmang que le jeune homme a fait son apparition. Très souriants, les deux amoureux étaient complices et se sont prêtés avec joie au jeu des photographes.En octobre 2018, Prince Jackson s'était confié sur sa relation. A People, il expliquait alors que lui et sa petite amie "s'équilibraient" : "Je pense que dans tout, il y a un équilibre important. Je pense que je le suis d'une certaine manière, et elle l'est très - je ne peux pas dire le contraire. Nous sommes vraiment complémentaires. Je suis plus agressif, elle est un peu plus douce." Prince Jackson expliquait alors qu'elle "l'encourageait" à "voir les choses sous un angle différent" et vice versa. "Cela nous aide à rester équilibrés", se félicitait-il.En mai dernier, Prince Jackson a passé un nouveau cap dans sa vie. Il venait alors de recevoir son diplôme de l'Université Loyola Marymount, comme il s'en réjouissait sur Instagram. Le jeune homme de 22 ans, qui a choisi la voie de l'entrepreneuriat, a tenu à remercier ses proches, en postant des photos d'eux sur la toile. A ses côtés, les internautes ont notamment pu voir Blanket Jackson, le sosie de son père Michael Jackson, qui apparaît rarement sur les réseaux sociaux. Prince Jackson avait également tenu à remercier son cousin, TJ Jackson. Pictured: Michael Joseph Jackson, Jr., aka "Prince" Jackson and girlfriend Molly Schirmang 5th Annu © © Broadimage/ KCS PRESSE Pictured: Michael Joseph Jackson, Jr., aka "Prince" Jackson and girlfriend Molly Schirmang 5th Annu © © Broadimage/ KCS PRESSE Pictured: Michael Joseph Jackson, Jr., aka "Prince" Jackson and girlfriend Molly Schirmang 5th Annu © © Broadimage/ KCS PRESSE Pictured: Michael Joseph Jackson, Jr., aka "Prince" Jackson 5th Annual Los Angeles Dodgers Foundati © © Broadimage/ KCS PRESSE Pictured: Michael Joseph Jackson, Jr., aka "Prince" Jackson 5th Annual Los Angeles Dodgers Foundati © © Broadimage/ KCS PRESSE Pictured: Michael Joseph Jackson, Jr., aka "Prince" Jackson 5th Annual Los Angeles Dodgers Foundati © © Broadimage/ KCS PRESSE Pictured: Michael Joseph Jackson, Jr., aka "Prince" Jackson 5th Annual Los Angeles Dodgers Foundati © © Broadimage/ KCS PRESSE Pictured: Michael Joseph Jackson, Jr., aka "Prince" Jackson 5th Annual Los Angeles Dodgers Foundati © © Broadimage/ KCS PRESSE Pictured: Michael Joseph Jackson, Jr., aka "Prince" Jackson 5th Annual Los Angeles Dodgers Foundati © © Broadimage/ KCS PRESSE Pictured: Michael Joseph Jackson, Jr., aka "Prince" Jackson 5th Annual Los Angeles Dodgers Foundati © © Broadimage/ KCS PRESSE LOS ANGELES, CA - JUNE 12: Molly Schirmang and Prince Jackson attends the 5th Anniversary Los Angele © © Mega / KCS PRESSE LOS ANGELES, CA - JUNE 12: Prince Jackson attends the 5th Anniversary Los Angeles Dodgers Foundation © © Mega / KCS PRESSE Pictured: Molly Schirmang, Prince Jackson 5th Anniversary Los Angeles Dodgers Foundation Blue Diamo © © Broadimage/ KCS PRESSE Pictured: Prince Jackson 5th Anniversary Los Angeles Dodgers Foundation Blue Diamond Gala - Arrival © © Broadimage/ KCS PRESSE
18 June 2019

"C'était presque devenu une habitude" : les aveux glaçants d'une mère infanticide

C'est un procès hors-norme qui s'est ouvert à Colmar, mardi 18 juin. Celui de Sylvie H., une femme qui a reconnu avoir tué cinq de ses nouveau-nés. Pendant quatorze ans, les recherches de la cellule "Infanticides 68" sont restées vaines. En octobre 2003, c'est un habitant du bois de Galfingue qui a fait une terrible découverte : quatre corps - trois filles et un garçon nés des mêmes parents - enterrés. En novembre 2017 finalement, les gendarmes retrouvent leur mère grâce à son ADN. "Je sais pourquoi vous venez", leur lance-t-elle d'emblée.Chez elles, les enquêteurs découvrent le corps d'un cinquième nouveau-né dans une glacière, comme le rapporte Le Parisien. Son mari, décédé depuis, n'en savait absolument rien. Pendant quatre jours, Sylvie H. va être jugée. Elle "a d'emblée reconnu avoir tué ces bébés à la naissance. Elle parle de cinq ou six nouveau-nés, dont elle accouchait seule dans les toilettes, souvent la nuit. Elle les plaçait sous une serviette pour ne pas les voir avant de les étrangler ou de les étouffer", écrivent nos confrères du Parisien. "C'était un truc dans mon corps dont je ne voulais pas. Je ne peux pas vous dire pourquoi, a-t-elle expliqué en garde à vue. Je les ai cachés dans un coin. C'était presque devenu une habitude. Une fois, deux fois, trois fois..."Avant la naissance de sa dernière fille en 1999 - elle s'est rendue compte de sa grossesse trois heures avant d'accoucher à l'hôpital -, Sylvie H. a fait plusieurs dénis de grossesse. Comme elle, ses proches n'ont rien soupçonné. Face à la cour, son avocat va plaider son enfance difficile et les viols de son beau-père. "Elle ne parvient pas à expliquer, elle ne comprend pas ce qui lui est arrivé et ce n'est pas une posture de défense", confie Me Roland Moeglen. Si elle est reconnue coupable de cinq infanticides, elle pourrait terminer sa vie derrière les barreaux. "C'était presque devenu une habitude" : les aveux glaçants d'une mère infanticide © Google Maps C'est un procès hors-norme qui s'est ouvert à Colmar, mardi 18 juin. Celui de Sylvie H., une femme qui a reconnu avoir tué cinq de ses nouveau-nés. Pendant quatorze ans, les recherches de la cellule "Infanticides 68" sont restées vaines. En octobre 2003, c'est un habitant du bois de Galfingue qui a fait une terrible découverte : quatre corps - trois filles et un garçon nés des mêmes parents - enterrés. En novembre 2017 finalement, les gendarmes retrouvent leur mère grâce à son ADN. "Je sais pourquoi vous venez", leur lance-t-elle d'emblée.Chez elles, les enquêteurs découvrent le corps d'un cinquième nouveau-né dans une glacière, comme le rapporte Le Parisien. Son mari, décédé depuis, n'en savait absolument rien. Pendant quatre jours, Sylvie H. va être jugée. Elle "a d'emblée reconnu avoir tué ces bébés à la naissance. Elle parle de cinq ou six nouveau-nés, dont elle accouchait seule dans les toilettes, souvent la nuit. Elle les plaçait sous une serviette pour ne pas les voir avant de les étrangler ou de les étouffer", écrivent nos confrères du Parisien. "C'était un truc dans mon corps dont je ne voulais pas. Je ne peux pas vous dire pourquoi, a-t-elle expliqué en garde à vue. Je les ai cachés dans un coin. C'était presque devenu une habitude. Une fois, deux fois, trois fois..."Avant la naissance de sa dernière fille en 1999 - elle s'est rendue compte de sa grossesse trois heures avant d'accoucher à l'hôpital -, Sylvie H. a fait plusieurs dénis de grossesse. Comme elle, ses proches n'ont rien soupçonné. Face à la cour, son avocat va plaider son enfance difficile et les viols de son beau-père. "Elle ne parvient pas à expliquer, elle ne comprend pas ce qui lui est arrivé et ce n'est pas une posture de défense", confie Me Roland Moeglen. Si elle est reconnue coupable de cinq infanticides, elle pourrait terminer sa vie derrière les barreaux. "C'était presque devenu une habitude" : les aveux glaçants d'une mère infanticide © Google Maps
18 June 2019

PHOTOS. Kate Middleton surprend dans une sublime robe Eli Saab au Royal Ascot

C'est l'un des événements incontournables de l'été en Angleterre. Chaque année au mois de juin pendant les beaux jours se tient la Royal Ascot, l'une des courses de chevaux les plus prestigieuses au monde, à l'hippodrome éponyme. Plus de 300.000 visiteurs se rendent à cet événement qui se déroulent sur cinq jours, et bien évidemment les membres de la famille royale britannique ne sont pas en reste !La reine Elizabeth, le prince Charles ou encore le prince William et son épouse Kate Middleton étaient présents pour le premier jour d'ouverture mardi 17 juin, contrairement au prince Harry et Meghan Markle. Aux abonnés absents l'année dernière, Kate Middleton était venue à la course hippique en 2017 et 2016, et avait misé les deux fois sur une longue robe en dentelle blanche, pour un look angélique et minimaliste. Mais cette année, la mère de famille de 37 ans a osé la couleur, avec une robe bleue pastel.Kate Middleton est arrivée au côté de son époux le prince William, Camilla Parker Bowles, la duchesse de Cornouailles ainsi que l'époux de cette dernière, le prince Charles. Tous sont arrivés dans un landau du cortège de la famille royale britannique, lors de leur arrivée sur l'hippodrome d'Ascot, au sud-ouest de Londres. La duchesse de Cambridge portait une robe bleue longueur midi, faite de transparence et de dentelle. Une sublime tenue que l'on doit à la dernière collection 2019 du créateur de renom Eli Saab, un designer que Kate Middleton porte assez rarement il faut le dire.Pour accessoiriser son look, la maman de George, Charlotte et Louis avait misé sur son sac à main favori, une minaudière argentée. Kate Middleton portait également un imposant chapeau bleu clair signé Philip Treacy, ainsi qu'une paire d'escarpins, de couleur argentée. Et le petit détail qu'on adore, l'épouse du prince William avait misé sur l'une des paires de boucles d'oreilles de sa joaillière favorite, Kiki McDonough. Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Royals attend the first day of Ascot. 18 Jun 2019 Pictured: Prince William Kate Middleton Duchess © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Le prince William, duc de Cambridge, Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge, la reine Elisa © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge, Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles - L © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE La reine Elisabeth II d'Angleterre, le prince William, duc de Cambridge, Catherine KAte Middleton, d © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge, Camilla Parker © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge, Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles - L © Backgrid UK/ Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La reine © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE La reine Elisabeth II d'Angleterre, le roi Willem Alexander, la reine Maxima des Pays-Bas - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Le roi Willem Alexander des Pays-Bas, la reine Maxima - La famille royale d'angleterre et ses invité © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La princesse Eugenie d'York, la princesse Beatrice - La famille royale d'angleterre et ses invités a © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-Bas - La famille royale d'angleterre et © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La princesse Anne d'Angleterre, la comtesse Sophie de Wessex - La famille royale d'angleterre et ses © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Le roi Willem Alexander des Pays-Bas, la reine Maxima - La famille royale d'angleterre et ses invité © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-Bas - La famille royale d'angleterre et © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge, le roi Willem A © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, le prince Andrew, duc d'York, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La princesse Eugenie, La princesse Beatrice d'York - La famille royale arrive en carrosse à l'hippod © Backgrid UK/ Bestimage Illustration - La famille royale arrive en carrosse à l'hippodrome de Ascot pour assister aux cours © Backgrid UK/ Bestimage La reine Maxima des Pays-Bas - La famille royale arrive en carrosse à l'hippodrome de Ascot pour as © Backgrid UK/ Bestimage La reine Maxima des Pays-Bas - La famille royale arrive en carrosse à l'hippodrome de Ascot pour as © Backgrid UK/ Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-Bas - La famille royale arrive en carro © Backgrid UK/ Bestimage La comtesse Sophie de Wessex - La famille royale arrive en carrosse à l'hippodrome de Ascot pour as © Backgrid UK/ Bestimage La princesse Beatrice d'York - La famille royale arrive en carrosse à l'hippodrome de Ascot pour as © Backgrid UK/ Bestimage Le roi Willem Alexander des Pays-Bas, la reine Maxima - La famille royale d'angleterre et ses invité © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-Bas - La famille royale d'angleterre et © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-Bas - La famille royale d'angleterre et © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre - La famille royale d'angleterre et ses invités arrivent en carro © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Le roi Willem Alexander des Pays-Bas, le prince Andrew, duc d'York - La famille royale d'angleterre © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage C'est l'un des événements incontournables de l'été en Angleterre. Chaque année au mois de juin pendant les beaux jours se tient la Royal Ascot, l'une des courses de chevaux les plus prestigieuses au monde, à l'hippodrome éponyme. Plus de 300.000 visiteurs se rendent à cet événement qui se déroulent sur cinq jours, et bien évidemment les membres de la famille royale britannique ne sont pas en reste !La reine Elizabeth, le prince Charles ou encore le prince William et son épouse Kate Middleton étaient présents pour le premier jour d'ouverture mardi 17 juin, contrairement au prince Harry et Meghan Markle. Aux abonnés absents l'année dernière, Kate Middleton était venue à la course hippique en 2017 et 2016, et avait misé les deux fois sur une longue robe en dentelle blanche, pour un look angélique et minimaliste. Mais cette année, la mère de famille de 37 ans a osé la couleur, avec une robe bleue pastel.Kate Middleton est arrivée au côté de son époux le prince William, Camilla Parker Bowles, la duchesse de Cornouailles ainsi que l'époux de cette dernière, le prince Charles. Tous sont arrivés dans un landau du cortège de la famille royale britannique, lors de leur arrivée sur l'hippodrome d'Ascot, au sud-ouest de Londres. La duchesse de Cambridge portait une robe bleue longueur midi, faite de transparence et de dentelle. Une sublime tenue que l'on doit à la dernière collection 2019 du créateur de renom Eli Saab, un designer que Kate Middleton porte assez rarement il faut le dire.Pour accessoiriser son look, la maman de George, Charlotte et Louis avait misé sur son sac à main favori, une minaudière argentée. Kate Middleton portait également un imposant chapeau bleu clair signé Philip Treacy, ainsi qu'une paire d'escarpins, de couleur argentée. Et le petit détail qu'on adore, l'épouse du prince William avait misé sur l'une des paires de boucles d'oreilles de sa joaillière favorite, Kiki McDonough. Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Royals attend the first day of Ascot. 18 Jun 2019 Pictured: Prince William Kate Middleton Duchess © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Le prince William, duc de Cambridge, Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge, la reine Elisa © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge, Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles - L © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE La reine Elisabeth II d'Angleterre, le prince William, duc de Cambridge, Catherine KAte Middleton, d © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge, Camilla Parker © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge, Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles - L © Backgrid UK/ Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La reine © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE La reine Elisabeth II d'Angleterre, le roi Willem Alexander, la reine Maxima des Pays-Bas - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Members of The Royal Family attend the first day of Royal Ascot, Ascot Racecourse, Ascot, Berkshire, © © Mega / KCS PRESSE La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Le roi Willem Alexander des Pays-Bas, la reine Maxima - La famille royale d'angleterre et ses invité © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La princesse Eugenie d'York, la princesse Beatrice - La famille royale d'angleterre et ses invités a © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-Bas - La famille royale d'angleterre et © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La princesse Anne d'Angleterre, la comtesse Sophie de Wessex - La famille royale d'angleterre et ses © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-bas, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Le roi Willem Alexander des Pays-Bas, la reine Maxima - La famille royale d'angleterre et ses invité © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-Bas - La famille royale d'angleterre et © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, Catherine Kate Middleton, duchesse de Cambridge, le roi Willem A © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, le prince Andrew, duc d'York, le roi Willem Alexander - La famil © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La princesse Eugenie, La princesse Beatrice d'York - La famille royale arrive en carrosse à l'hippod © Backgrid UK/ Bestimage Illustration - La famille royale arrive en carrosse à l'hippodrome de Ascot pour assister aux cours © Backgrid UK/ Bestimage La reine Maxima des Pays-Bas - La famille royale arrive en carrosse à l'hippodrome de Ascot pour as © Backgrid UK/ Bestimage La reine Maxima des Pays-Bas - La famille royale arrive en carrosse à l'hippodrome de Ascot pour as © Backgrid UK/ Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-Bas - La famille royale arrive en carro © Backgrid UK/ Bestimage La comtesse Sophie de Wessex - La famille royale arrive en carrosse à l'hippodrome de Ascot pour as © Backgrid UK/ Bestimage La princesse Beatrice d'York - La famille royale arrive en carrosse à l'hippodrome de Ascot pour as © Backgrid UK/ Bestimage Le roi Willem Alexander des Pays-Bas, la reine Maxima - La famille royale d'angleterre et ses invité © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-Bas - La famille royale d'angleterre et © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre, la reine Maxima des Pays-Bas - La famille royale d'angleterre et © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage La reine Elisabeth II d'Angleterre - La famille royale d'angleterre et ses invités arrivent en carro © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage Le roi Willem Alexander des Pays-Bas, le prince Andrew, duc d'York - La famille royale d'angleterre © Royalportraits Europe/Bernard Rubsamen / Bestimage
18 June 2019

PHOTO. Jade Hallyday visite un village du Sud cher au cœur de Johnny Hallyday : "Je suis le chemin de mon père"

Un bond dans le passé. Lectoure est une petite commune du Gers que Johnny Hallyday affectionnait tout particulièrement. Et pour cause, tous les ans quand les beaux jours arrivaient, le Taulier et son épouse Laeticia Hallyday venaient profiter de vacances sous le soleil méditerranéen. Une escapade bien loin des médias et de la scène, que tous les deux s'offraient avec leurs filles Jade et Joy.Alors que le soleil commence à pointer le bout de son nez, Jade Hallyday est retournée dans ce village si cher au cœur de Johnny Hallyday, quelques jours après lui avoir souhaité une touchante Fête des Pères. Mardi 18 juin, la fille aînée du rocker a partagé une photo d'elle, dans les rues de Lectoure. Sur le cliché en question, Jade Hallyday apparaît radieuse en train de danser, le sourire aux lèvres, lunettes de soleil sur le nez et chapeau sur la tête.Une joie et une bonne humeur que l'on retrouve également dans la légende que l'adolescente a écrit avec sa photo : "Alors que je suis sur le chemin de mon père... Je découvre Lectoure, ce village qu'il aimait tant", a rédigé Jade Hallyday, avant de rajouter deux cœurs. Dans son texte, la jeune fille en a profité pour remercier la productrice Anne Marcassus et son époux Fabrice le Ruyet. Et pour cause, le couple accueillait chaque année Johnny Hallyday, son épouse et leurs deux filles.Quand elle était plus jeune, Jade Hallyday s'était déjà rendue dans le village de Lectoure, comme on l'apprend dans le journal de La Dépêche qui consacrait un article aux vacances de la famille Hallyday, en décembre 2017. "Il séjournait chez une amie pendant une dizaine de jours en compagnie de ses filles Jade et Joy. Ici, ils pouvaient profiter d'un peu de répit, loin du tumulte de la jet-set", apprend-t-on. Une habitude que la famille Hallyday tenait depuis sept ans. Jade Hallyday © Instagram / Jade Hallyday Jade et son père Johnny Hallyday © Instagram / Jade Hallyday La famile Hallyday © Instagram / Jade Hallyday Jade Hallyday et Laeticia Hallyday © Instagram / Jade Hallyday Laeticia Hallyday et ses deux filles © Instagram / Jade Hallyday Jade Hallyday et Laeticia Hallyday © Instagram / Jade Hallyday Jade Hallyday © Instagram / Jade Hallyday Un bond dans le passé. Lectoure est une petite commune du Gers que Johnny Hallyday affectionnait tout particulièrement. Et pour cause, tous les ans quand les beaux jours arrivaient, le Taulier et son épouse Laeticia Hallyday venaient profiter de vacances sous le soleil méditerranéen. Une escapade bien loin des médias et de la scène, que tous les deux s'offraient avec leurs filles Jade et Joy.Alors que le soleil commence à pointer le bout de son nez, Jade Hallyday est retournée dans ce village si cher au cœur de Johnny Hallyday, quelques jours après lui avoir souhaité une touchante Fête des Pères. Mardi 18 juin, la fille aînée du rocker a partagé une photo d'elle, dans les rues de Lectoure. Sur le cliché en question, Jade Hallyday apparaît radieuse en train de danser, le sourire aux lèvres, lunettes de soleil sur le nez et chapeau sur la tête.Une joie et une bonne humeur que l'on retrouve également dans la légende que l'adolescente a écrit avec sa photo : "Alors que je suis sur le chemin de mon père... Je découvre Lectoure, ce village qu'il aimait tant", a rédigé Jade Hallyday, avant de rajouter deux cœurs. Dans son texte, la jeune fille en a profité pour remercier la productrice Anne Marcassus et son époux Fabrice le Ruyet. Et pour cause, le couple accueillait chaque année Johnny Hallyday, son épouse et leurs deux filles.Quand elle était plus jeune, Jade Hallyday s'était déjà rendue dans le village de Lectoure, comme on l'apprend dans le journal de La Dépêche qui consacrait un article aux vacances de la famille Hallyday, en décembre 2017. "Il séjournait chez une amie pendant une dizaine de jours en compagnie de ses filles Jade et Joy. Ici, ils pouvaient profiter d'un peu de répit, loin du tumulte de la jet-set", apprend-t-on. Une habitude que la famille Hallyday tenait depuis sept ans. Jade Hallyday © Instagram / Jade Hallyday Jade et son père Johnny Hallyday © Instagram / Jade Hallyday La famile Hallyday © Instagram / Jade Hallyday Jade Hallyday et Laeticia Hallyday © Instagram / Jade Hallyday Laeticia Hallyday et ses deux filles © Instagram / Jade Hallyday Jade Hallyday et Laeticia Hallyday © Instagram / Jade Hallyday Jade Hallyday © Instagram / Jade Hallyday
18 June 2019

PHOTOS. L'émouvante soirée de Laeticia, Jade et Joy Hallyday au rythme des chansons de Johnny

"Que l'on t'aime mon amour". Lundi 17 juin, les proches de Johnny Hallyday étaient réunis autour de Laeticia dans le village de Castet-Arrouy, dans la région Occitanie : notamment Sébastien Farran, Anne Marcassus ou encore Marie Poniatowski. Sur plusieurs vidéos partagées sur Instagram par la veuve du Taulier, on découvre que c'est en chansons évidemment qu'ils ont souhaité rendre hommage à celui qui aurait dû fêter son 76e anniversaire le 15 juin. Sur scène, Læticia Hallyday et ses deux filles, Jade et Joy, ont repris en chœur le tube "Que je t'aime" avec beaucoup d'émotion.Et elles n'ont pas été les seules à prendre le micro puisque son ami Pierre Billon a notamment entonné "J'ai oublié de vivre". Et visiblement, c'est lui qui a eu l'idée de cette soirée. "Merci mon Pierre, on t'aime autant qu'il t'aimait", a écrit Læticia Hallyday en légende d'une vidéo où elle lui fait un câlin. Dans une autre publication, la veuve de Johnny Hallyday a voulu remercier ses amis, Pierre Billon et Claude Bouillon : "A travers eux j'ai l'impression que mon homme est toujours là, invisible mais il est là, il est partout dans ces lieux où l'on se trouve. Je le sens avec tout son amour, sa bienveillance, avec toute sa protection".Ces moments avec ses proches, Læticia Hallyday les savoure particulièrement, elle qui vient de passer un week-end riche en émotions. Lorsqu'elle a prononcé son discours pour l'inauguration de l'esplanade du Zénith de Toulouse, le 15 juin dernier, elle a tenu à évoquer David Hallyday et Laura Smet : "Il était très important pour moi, pour Jade et pour Joy d'être ici aujourd'hui, avec vous. Car après l'hommage de la Madeleine, au moment du départ de mon homme, du papa de David, de Laura, de Jade et Joy, l'inauguration de cette esplanade est le premier hommage public qui lui est rendu", a-t-elle déclaré, avec une grande émotion. PHOTOS. L'émouvante soirée de Laeticia, Jade et Joy Hallyday au rythme des chansons de Johnny © Instagram PHOTOS. L'émouvante soirée de Laeticia, Jade et Joy Hallyday au rythme des chansons de Johnny © Instagram Laeticia Hallyday s'est beaucoup amusée lors d'une soirée avec ses filles Jade et Joy et Pierre Billon, un ami fidèle de Johnny © instagram Laeticia Hallyday s'est beaucoup amusée lors d'une soirée avec ses filles Jade et Joy et Pierre Billon, un ami fidèle de Johnny © instagram Laeticia Hallyday s'est beaucoup amusée lors d'une soirée avec ses filles Jade et Joy et Pierre Billon, un ami fidèle de Johnny © instagram Laeticia Hallyday s'est beaucoup amusée lors d'une soirée avec ses filles Jade et Joy et Pierre Billon, un ami fidèle de Johnny © instagram PHOTOS. L'émouvante soirée de Laeticia, Jade et Joy Hallyday au rythme des chansons de Johnny © Instagram Laeticia Hallyday s'est beaucoup amusée lors d'une soirée avec ses filles Jade et Joy et Pierre Billon, un ami fidèle de Johnny © instagram PHOTOS. L'émouvante soirée de Laeticia, Jade et Joy Hallyday au rythme des chansons de Johnny © Instagram Laeticia Hallyday s'est beaucoup amusée lors d'une soirée avec ses filles Jade et Joy et Pierre Billon, un ami fidèle de Johnny © instagram PHOTOS. L'émouvante soirée de Laeticia, Jade et Joy Hallyday au rythme des chansons de Johnny © Instagram Laeticia Hallyday s'est beaucoup amusée lors d'une soirée avec ses filles Jade et Joy et Pierre Billon, un ami fidèle de Johnny © instagram PHOTOS. L'émouvante soirée de Laeticia, Jade et Joy Hallyday au rythme des chansons de Johnny © Instagram PHOTOS. L'émouvante soirée de Laeticia, Jade et Joy Hallyday au rythme des chansons de Johnny © Instagram Laeticia Hallyday s'est beaucoup amusée lors d'une soirée avec ses filles Jade et Joy et Pierre Billon, un ami fidèle de Johnny © instagram PHOTOS. L'émouvante soirée de Laeticia, Jade et Joy Hallyday au rythme des chansons de Johnny © Instagram PHOTOS. L'émouvante soirée de Laeticia, Jade et Joy Hallyday au rythme des chansons de Johnny © Instagram Laeticia Hallyday s'est beaucoup amusée lors d'une soirée avec ses filles Jade et Joy et Pierre Billon, un ami fidèle de Johnny © instagram Laeticia Hallyday s'est beaucoup amusée lors d'une soirée avec ses filles Jade et Joy et Pierre Billon, un ami fidèle de Johnny © instagram Laeticia Hallyday s'est beaucoup amusée lors d'une soirée avec ses filles Jade et Joy et Pierre Billon, un ami fidèle de Johnny © instagram "Que l'on t'aime mon amour". Lundi 17 juin, les proches de Johnny Hallyday étaient réunis autour de Laeticia dans le village de Castet-Arrouy, dans la région Occitanie : notamment Sébastien Farran, Anne Marcassus ou encore Marie Poniatowski. Sur plusieurs vidéos partagées sur Instagram par la veuve du Taulier, on découvre que c'est en chansons évidemment qu'ils ont souhaité rendre hommage à celui qui aurait dû fêter son 76e anniversaire le 15 juin. Sur scène, Læticia Hallyday et ses deux filles, Jade et Joy, ont repris en chœur le tube "Que je t'aime" avec beaucoup d'émotion.Et elles n'ont pas été les seules à prendre le micro puisque son ami Pierre Billon a notamment entonné "J'ai oublié de vivre". Et visiblement, c'est lui qui a eu l'idée de cette soirée. "Merci mon Pierre, on t'aime autant qu'il t'aimait", a écrit Læticia Hallyday en légende d'une vidéo où elle lui fait un câlin. Dans une autre publication, la veuve de Johnny Hallyday a voulu remercier ses amis, Pierre Billon et Claude Bouillon : "A travers eux j'ai l'impression que mon homme est toujours là, invisible mais il est là, il est partout dans ces lieux où l'on se trouve. Je le sens avec tout son amour, sa bienveillance, avec toute sa protection".Ces moments avec ses proches, Læticia Hallyday les savoure particulièrement, elle qui vient de passer un week-end riche en émotions. Lorsqu'elle a prononcé son discours pour l'inauguration de l'esplanade du Zénith de Toulouse, le 15 juin dernier, elle a tenu à évoquer David Hallyday et Laura Smet : "Il était très important pour moi, pour Jade et pour Joy d'être ici aujourd'hui, avec vous. Car après l'hommage de la Madeleine, au moment du départ de mon homme, du papa de David, de Laura, de Jade et Joy, l'inauguration de cette esplanade est le premier hommage public qui lui est rendu", a-t-elle déclaré, avec une grande émotion. PHOTOS. L'émouvante soirée de Laeticia, Jade et Joy Hallyday au rythme des chansons de Johnny © Instagram PHOTOS. L'émouvante soirée de Laeticia, Jade et Joy Hallyday au rythme des chansons de Johnny © Instagram Laeticia Hallyday s'est beaucoup amusée lors d'une soirée avec ses filles Jade et Joy et Pierre Billon, un ami fidèle de Johnny © instagram Laeticia Hallyday s'est beaucoup amusée lors d'une soirée avec ses filles Jade et Joy et Pierre Billon, un ami fidèle de Johnny © instagram Laeticia Hallyday s'est beaucoup amusée lors d'une soirée avec ses filles Jade et Joy et Pierre Billon, un ami fidèle de Johnny © instagram Laeticia Hallyday s'est beaucoup amusée lors d'une soirée avec ses filles Jade et Joy et Pierre Billon, un ami fidèle de Johnny © instagram PHOTOS. L'émouvante soirée de Laeticia, Jade et Joy Hallyday au rythme des chansons de Johnny © Instagram Laeticia Hallyday s'est beaucoup amusée lors d'une soirée avec ses filles Jade et Joy et Pierre Billon, un ami fidèle de Johnny © instagram PHOTOS. L'émouvante soirée de Laeticia, Jade et Joy Hallyday au rythme des chansons de Johnny © Instagram Laeticia Hallyday s'est beaucoup amusée lors d'une soirée avec ses filles Jade et Joy et Pierre Billon, un ami fidèle de Johnny © instagram PHOTOS. L'émouvante soirée de Laeticia, Jade et Joy Hallyday au rythme des chansons de Johnny © Instagram Laeticia Hallyday s'est beaucoup amusée lors d'une soirée avec ses filles Jade et Joy et Pierre Billon, un ami fidèle de Johnny © instagram PHOTOS. L'émouvante soirée de Laeticia, Jade et Joy Hallyday au rythme des chansons de Johnny © Instagram PHOTOS. L'émouvante soirée de Laeticia, Jade et Joy Hallyday au rythme des chansons de Johnny © Instagram Laeticia Hallyday s'est beaucoup amusée lors d'une soirée avec ses filles Jade et Joy et Pierre Billon, un ami fidèle de Johnny © instagram PHOTOS. L'émouvante soirée de Laeticia, Jade et Joy Hallyday au rythme des chansons de Johnny © Instagram PHOTOS. L'émouvante soirée de Laeticia, Jade et Joy Hallyday au rythme des chansons de Johnny © Instagram Laeticia Hallyday s'est beaucoup amusée lors d'une soirée avec ses filles Jade et Joy et Pierre Billon, un ami fidèle de Johnny © instagram Laeticia Hallyday s'est beaucoup amusée lors d'une soirée avec ses filles Jade et Joy et Pierre Billon, un ami fidèle de Johnny © instagram Laeticia Hallyday s'est beaucoup amusée lors d'une soirée avec ses filles Jade et Joy et Pierre Billon, un ami fidèle de Johnny © instagram
18 June 2019

Laura Smet félicitée par un ami de Laeticia Hallyday, la décision de Jamel Debbouze pour sa carrière : toute l'actu du 18 juin

Samedi 15 juin, Laura Smet s'est mariée avec Raphaël Lancrey-Javal lors d'une cérémonie au Cap Ferret, entourée de ses proches. Heureux pour elle, un ami de Laeticia Hallyday a tenu à lui adresser tous ses voeux de bonheur. Et celui-ci n'est autre que... Mickey Rourke ! Ami de longue date de Johnny Hallyday, l'acteur américain n'a pas manqué d'adresser un joli message de félicitations à la mariée sur Instagram. "Quel beau mariage, tu étais très belle, je te souhaite à toi et ton mari santé et bonheur à vie", a-t-il ainsi écrit, avant d'évoquer avec tendresse le rockeur : "Je sais que mon copain est heureux pour vous".Tandis qu'il célèbre mardi 18 juin son 44ème anniversaire, Jamel Debbouze a pris une décision radicale et inattendue en annonçant qu'il allait mettre sa carrière entre parenthèses afin de se "régénérer". "Pour que je puisse continuer à en prendre (du plaisir ndlr.), il faut aussi que je ménage ma monture. J'arrêterai en décembre et je sais que je ne remonterai pas sur scène avant des années, ça, j'en suis certain", a annoncé sans détour l'humoriste au micro de RTL pour l'émissions Laissez-vous tenter. "J'ai beaucoup, beaucoup, beaucoup donné et aujourd'hui, j'ai envie de prendre", a-t-il ajouté.Et sinon, dans le reste de l'actualité...Chris Martin et Dakota Johnson se sont séparés après plus d'un an d'amour. Taylor Swift réconciliée avec Katy Perry dans le clip You need to calm down.Grégoire Lyonnet et Alizée dévoilent des clichés inédits pour leurs trois ans de mariage. Laura Smet félicitée par un ami de Laeticia Hallyday, la décision de Jamel Debbouze pour sa carrière : toute l'actu du 18 juin © Instagram/Best Image Laura Smet et son compagnon Raphaël se sont mariés le 15 juin 2019 au Cap Ferret © instagram Jamel Debbouze - Montée des marches du film "Les Misérables" lors du 72ème Festival International du © JACOVIDES-MOREAU / BESTIMAGE NO TV until November 16th 2018 PREMIUM EXCLUSIVE RATES APPLY Romantic couple Dakota Johnson Chr © © Mega / KCS PRESSE PHOTOS. Taylor Swift et Katy Perry se réconcilient dans le clip "You need to calm down" © YouTube Grégoire Lyonnet célèbre ses trois ans de mariage avec Alizée © Grégoire Lyonnet/Instagram Samedi 15 juin, Laura Smet s'est mariée avec Raphaël Lancrey-Javal lors d'une cérémonie au Cap Ferret, entourée de ses proches. Heureux pour elle, un ami de Laeticia Hallyday a tenu à lui adresser tous ses voeux de bonheur. Et celui-ci n'est autre que... Mickey Rourke ! Ami de longue date de Johnny Hallyday, l'acteur américain n'a pas manqué d'adresser un joli message de félicitations à la mariée sur Instagram. "Quel beau mariage, tu étais très belle, je te souhaite à toi et ton mari santé et bonheur à vie", a-t-il ainsi écrit, avant d'évoquer avec tendresse le rockeur : "Je sais que mon copain est heureux pour vous".Tandis qu'il célèbre mardi 18 juin son 44ème anniversaire, Jamel Debbouze a pris une décision radicale et inattendue en annonçant qu'il allait mettre sa carrière entre parenthèses afin de se "régénérer". "Pour que je puisse continuer à en prendre (du plaisir ndlr.), il faut aussi que je ménage ma monture. J'arrêterai en décembre et je sais que je ne remonterai pas sur scène avant des années, ça, j'en suis certain", a annoncé sans détour l'humoriste au micro de RTL pour l'émissions Laissez-vous tenter. "J'ai beaucoup, beaucoup, beaucoup donné et aujourd'hui, j'ai envie de prendre", a-t-il ajouté.Et sinon, dans le reste de l'actualité...Chris Martin et Dakota Johnson se sont séparés après plus d'un an d'amour. Taylor Swift réconciliée avec Katy Perry dans le clip You need to calm down.Grégoire Lyonnet et Alizée dévoilent des clichés inédits pour leurs trois ans de mariage. Laura Smet félicitée par un ami de Laeticia Hallyday, la décision de Jamel Debbouze pour sa carrière : toute l'actu du 18 juin © Instagram/Best Image Laura Smet et son compagnon Raphaël se sont mariés le 15 juin 2019 au Cap Ferret © instagram Jamel Debbouze - Montée des marches du film "Les Misérables" lors du 72ème Festival International du © JACOVIDES-MOREAU / BESTIMAGE NO TV until November 16th 2018 PREMIUM EXCLUSIVE RATES APPLY Romantic couple Dakota Johnson Chr © © Mega / KCS PRESSE PHOTOS. Taylor Swift et Katy Perry se réconcilient dans le clip "You need to calm down" © YouTube Grégoire Lyonnet célèbre ses trois ans de mariage avec Alizée © Grégoire Lyonnet/Instagram
18 June 2019