Actualités

Algérie : De lourdes peines de prison ont été prononcées par Le tribunal de Sidi M'hamed dans l'affaire du groupe Sovac

24 juin 2020 à 15h54 Par France Maghreb 2
Dans l'affaire du groupe Sovac sont impliqués l'ancien ministre de l'Industrie, Abdeslam Bouchouareb et Fatiha Benmoussa, épouse de Mourad Oulmi, PDG du groupe Sovac et l'ancien premier ministre de Bouteflika Ahmed Outahia
Crédit photo : DR

Le tribunal de Sidi M'hamed a prononcé mercredi des peines de 20 ans de prison ferme à l'encontre de l'ancien ministre de l'Industrie, Abdeslam Bouchouareb et Fatiha Benmoussa, épouse de Mourad Oulmi, PDG du groupe Sovac qui a été condamné à 10 ans de prison ferme, et 12 ans de prison à l'encontre de l'ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia.

Fatiha Benmoussa a été condamnée également à une amende de huit (8) millions de Da, en sus de l'émission d'un mandat d'arrêt international à son encontre.     

Les accusés poursuivis dans l'affaire du groupe Sovac ont été inculpés pour des accusations de corruption, notamment pour blanchiment et transfert à l'étranger de capitaux issus des revenus criminels, corruption, trafic d'influence, et pression sur des fonctionnaires publics pour l'obtention d'indus privilèges.

Capture-Tribunal-Sidi-Mhamed-Alger.jpg (31 KB)

Abdeslam Bouchouareb, en fuite, a été lui aussi condamné à une amende de 2 millions de dinars avec l'émission d'un mandat d'arrêt international à son encontre et la saisie de tous ses biens immobiliers et ses comptes bancaires.

L'ancien ministre de l'Industrie, Youcef Yousfi a écopé, lui,  d'une peine de trois années de prison ferme assortie d'une amende d'un (1) million Da.

Même peine a été prononcée à l'encontre de Omar Boudhiab, ancien PDG de du Crédit populaire algérien (CPA).

Avec APS