Actualités

1800 condamnations depuis le début du mouvement des gilets jaunes

12 février 2019 à 19h08 Par Feiza Ben Mohamed
Le Premier Ministre Édouard Philippe a annoncé mardi face à l’Assemblée Nationale que près de 1800 condamnations ont été prononcées depuis la naissance du mouvement des gilets jaunes en novembre dernier.

« Depuis le début de ces événements, 1 796 condamnations ont été prononcées par la justice » a indiqué Edouard Philippe. 

Un tel nombre de condamnations reste inédit en France pour un mouvement social. 

À ces chiffres vertigineux, il faut ajouter les « 1422 personnes » qui « sont encore en attente d’un jugement », a précisé le chef du gouvernement. 

Il affirme par ailleurs que « plus de 1300 comparutions immédiates ont été organisées et 316 personnes ont été placées sous mandat de dépôt ».

La répression subie par les gilets jaunes et également illustrée par la quantité de signalements émis pour des faits de violences policières. 

Le documentariste David Dufresne, recense, depuis plusieurs semaines, l’ensemble des blessures causées par les forces de l’ordre. 

Selon lui, 19 personnes auraient déjà été éborgnées et 5 mains arrachées, sans oublier Zineb Redouane, décédée à Marseille après avoir été touchée par une grenade lacrymogène en plein visage. 

Des centaines d’autres signalements concernent des blessures moins handicapantes. L’IGPN a été saisie pour moins d’une centaine de cas.