Actualités

Accident mortel à Montpellier: l’automobiliste ne fêtait pas la victoire algérienne

12 juillet 2019 à 16h45 Par Feiza Ben Mohamed
L’automobiliste à l’origine du dramatique accident survenu jeudi soir à Montpellier, ne fêtait pas la qualification de l’Algérie, contrairement à ce qui a été affirmé par l’ensemble de la presse française.
Crédit photo : Google images

L’automobiliste à l’origine du dramatique accident survenu jeudi soir à Montpellier, ne fêtait pas la qualification de l’Algérie, contrairement à ce qui a été affirmé par l’ensemble de la presse française.

Le drame qui s’est produit jeudi soir en marge de la victoire de l’Algérie et qui a coûté la vie à une maman de 42 ans et blessé gravement son bébé d’un an, ne serait en réalité qu’un accident de la circulation. 

C’est en tout cas la version servie en milieu d’après-midi par la chaîne d’informations en continu CNews. 

Citant le procureur de la République de Montpellier, le correspondant de la chaîne a expliqué qu’il s’agit « d’un accident de la circulation » causé par la vitesse excessive de l’automibiliste qui circulait à proximité du stade de la Mosson. 

C’est « vraisemblablement un grave et tragique accident (...) et pas en fait un problème avec une fête, une liesse, liée au résultat de l’Algérie », a conclut le journaliste en direct de Montpellier. 

Tout au long de la matinée, de nombreux médias ont affirmé que le drame avait été causé par un chauffard qui célébrait la qualification algérienne en demi-finale de la CAN. 

Le ministre de l'intérieur Christophe Castaner, qui s’exprimait au cours d’un point presse depuis Nîmes où il était en déplacement à lui-même évoqué ce dramatique accident au moment où il était interrogé sur les débordements liés aux célébrations de la qualification algérienne.