Actualités

Algérie Coronavirus : Quelle est cette nouvelle technique de dépistage, annoncée par les autorités, au niveau des postes frontaliers ?

10 mars 2020 à 14h46 Par La rédaction avec APS
L'Algérie mobilisée pour lutter contre la propagation du virus
Crédit photo : Google images

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière Pr. Abderrahmane Benbouzid, a annoncé, mardi, l'utilisation "prochainement" d'une nouvelle technique de dépistage du Coronavirus au niveau des postes frontaliers pour les voyageurs provenant de l'étranger.

La nouvelle technique permet, à l'issue d'un prélèvement sanguin, d'avoir des résultats en l'espace de 10 à 15 minutes, contrairement à la méthode en vigueur actuellement qui consiste à prendre un échantillon de gènes (secrétions nasopharyngées) et attendre 24 heures pour avoir les résultats", a fait savoir le Pr. Abderrahmane Benbouzid, dans un entretien accordé à l'APS, affirmant que la nouvelle méthode sera utilisée au niveau des postes frontaliers pour les voyageurs provenant de l'étranger.

Cette méthode permet "d'avoir des résultats en un temps réduit pour les cas suspectés", a-t-il poursuivi, soulignant que les moyens employés pour cette technique seront réceptionnés "prochainement".

Pour rappel, l'Algérie avait enregistré, jusqu'à hier lundi, un total de 20 cas de coronavirus transmis via des personnes provenant d'Europe. Les personnes atteintes par ce virus qui ont été placées sous contrôle médical pour une durée de 14 jours à l'hôpital de Boufarik des maladies infectieuses devront quitter l'établissement hospitalier au cours de cette semaine.

Pour prévenir contre la propagation du Coronavirus, le président de la République avait consacré, lors du conseil des ministres tenu dimanche dernier, un budget de 3.7 Mds Da pour l'acquisition du matériel médical et d'équipements nécessaires pour la protection des citoyens contre ce virus qui se propage dans plusieurs pays du monde.