Actualités

Aprés le Maroc, Gérald Darmanin en Tunisie

05 novembre 2020 à 13h45 Par Latifa Loucham
Gérald Darmanin
Crédit photo : Google images

Le Ministre de l’Intérieur Toufik Charfeddine accueillera ce vendredi Gérald Darmanin son homologue français.
Cette visite en Tunisie intervient à la demande des autorités françaises pour trouver un accord et accélérer l’expulsion des migrants économiques en situation irrégulière sur le territoire français.

Une semaine après l’attentat dans la basilique Notre-Dame de l’Assomption à Nice commis par un migrant tunisien, Gérald Darmanin plaidera le retour sur en Tunisie de plusieurs individu fiché S et séjournant illégalement sur le territoire français.

 

La question est de savoir comment le gouvernement tunisien fera face à ses individus jugés trop dangereux pour rester en France.

 

Rappelons que la Tunisie a été la cible de nombreuses attaques terroriste durant ces dernières années commises dans différentes régions du pays*

Les autorités tunisiennes ont annoncé cette semaine avoir arrêté 65 candidats à l'immigration clandestine, qui tentaient, le weekend dernier, de rejoindre l’Europe à partir des ports près de la capitale tunisienne.

Le ministère public a ordonné de placer ces individus en garde à vue et d'engager des poursuites judiciaires à leur encontre.

Depuis le début de l'année, les tentatives de traversée en Méditerranée centrale sont en forte hausse par rapport à la même période de 2019.


D’après les statistiques du ministère tunisien de l'Intérieur, plus de 8.580 personnes ont été interceptées depuis le début de l'année et jusqu'à mi-septembre, alors qu'elles tentaient de rejoindre l'Europe par la mer depuis les côtes tunisiennes,

Selon les chiffres du Haut-commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR), ces tentatives au départ de la Tunisie durant le premier semestre de 2020 ont augmenté de 462%.

 Par Latifa Loucham avec MAP