Actualités

Attentats de Christchurch: "Egg Boy" va partager ses dons avec les victimes

19 mars 2019 à 09h25 Par La rédaction avec Anadolu Agency
Will Connolly, jeune australien de 17 ans, a été surnommé ainsi après avoir éclaté un œuf sur la tête d'un sénateur australien raciste et islamophobe ayant eu des propos indignes juste après les attaques contre les mosquées en Nouvelle-Zélande.

Le jeune adolescent australien de 17 ans, Will Connolly, qui avait éclater un œuf sur la tête du sénateur australien indépendant, Fraser Anning, pour protester contre ses propos accusant les Musulmans juste après l’attaque terroriste contre deux mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande, a décidé de partager avec les victimes de l’attentat les dons récoltés à son attention sur les réseaux sociaux.

D’après un article du journal néo-zélandais New Zealand Herald, une cagnotte a été lancée sur le site d’aide « GoFundMe » pour aider le jeune Connolly à payer les frais de justice engendrés par son acte visant le sénateur aux propos racistes.

Contacté par le journal, « Egg boy », le surnom donné à l’adolescent, a déclaré qu’il est "déterminé à envoyer une grande partie de ces aides aux victimes des attentats de Christchurch".

Pour l’heure, 42 000 dollars ont été récoltés par la campagne en question.

Après avoir été entendu par la police, le jeune Connolly a déclaré sur Twitter :

"Ce fut un moment où j’ai été extrêmement fier d’être un être humain. Je veux que vous sachiez que les Musulmans ne sont pas des terroristes et le terrorisme n’a pas de religion. Tous ceux qui pensent que les Musulmans sont une communauté de terrorisme ont tous le même cerveau vide que celui de Anning. Merci à tous pour votre soutien. J’ai entendu que vous m’aviez donné le surnom de Egg Boy".

Ce message du jeune homme a été retweeté des milliers de fois en très peu de temps, accompagné de messages du type « merci Roi », « tu es une super héros », « merci Will, tu as représenté tous les Australiens ».

Will Connolly est devenu célèbre dans le monde entier après avoir écrasé un œuf sur le sénateur du Fraser Anning, auteur de propos islamophobes quelques heures après les attaques contre les mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande. Le vendredi du drame le sénateur avait fait polémique en imputant ce carnage au « programme d'immigration ayant permis à des fanatiques musulmans d'immigrer en Nouvelle-Zélande ». Lors d'une conférence de presse le lendemain à Melbourne, le jeune homme a écrasé un œuf sur le sénateur, qui a riposté en frappant plusieurs fois ce dernier au visage.

Will Connolly a été entendu par la police avant d’être relâché.