Actualités Françaises

COVID-19 AUTOMEDICATION Said B TEMOIGNE

27 mars 2020 à 16h54 Par France Maghreb 2
médicaments
Crédit photo : LB

J’ai survécu à une infection du Coronavirus, grâce à la Nivaquine. Je vous livre mon témoignage

Pour respecter son anonymat nous l’appellerons Said B.

Il est lyonnais. Voilà son témoignage :

Jeudi dernier, j’ai eu eu une poussée de fièvre - 39-40. Une perte de gout. Des courbatures. Une grosse fatigue et très grosse difficulté à respirer. J’avais une boite de Nivaquine dans mon armoire à pharmacie (une boite que j’ai commandée aux États Unis il y a 3 semaines).

Mon travail est très exposé aux saletés et autres détritus notamment celles qui pullulent dans le mobilier urbain de la ville.

Je me suis renseigné, auprès de mon père, médecin à la retraite, sur les risques de ce médicament. Il ma prodigués des conseils que j’ai suivi immédiatement.

Ainsi dès l'apparition des premiers symptômes, j’ai démarré mon traitement à la Nivaquine (chloroquine !!!) que jai associé à doliprane, à l’Aromaforce, et à des huiles essentielles. Et je me suis mis au repos. Au bout de 3 jours de ce traitement je me suis senti beaucoup mieux. Au bout d’une semaine j’ai pu prendre mon premier vrai repas.

J’assiste sidéré à toutes ces polémiques entre médecins sur la question de l’utilisation de la Nivaquine, chloroquine leurs efficacités nocivités et je n’arrive pas à avoir une position arrêtée. Ce que je sais ce que la Nivaquine m’a permis de survivre a mon infection au Coronavirus.

Je ne sais pas si cette molécule de Nivaquine fait partie ou pas du protocole proposé par le Docteur Didier Raoult. Mais je dis Merci à ce médicament qui m’a sauvé la vie.