Actualités

Des déchets hospitaliers italiens finissent dans les décharges en Tunisie

04 novembre 2020 à 18h44 Par Latifa Loucham
Décharge publique
Crédit photo : LB

Mustapha Laraoui, le Ministère tunisien des Affaires Locales et de l'Environnement a annoncé mardi avoir ouvert une enquête sur un marché conclu par une société tunisienne pour l'importation de déchets divers et hospitaliers de l'Italie.

Cette décision intervient au lendemain de la diffusion sur la chaîne privée de télévision EL HIWAR ETTOUNSI, d'un reportage d'investigation faisant savoir que 70 conteneurs de déchets en provenance d'Italie, transportant 120 000 tonnes de déchets, viennent d'arriver en Tunisie.

Plus de 200 autres conteneurs sont encore en attente dans le port de Sousse, selon la même source.

La société tunisienne recevrait 48 euros pour chaque tonne de déchets importée. Il s'agit de divers types de déchets dont des déchets hospitaliers, a-t-on encore indiqué.

Ce qui rend cette pratique d’autant plus scandaleuse dans le contexte actuel de crise sanitaire de la covid-19

Dans un communiqué le département des Affaires locales et de l'Environnement n'a pas démenti ce marché, mais il a été précisé qu’aucune autorisation n’a été octroyée à la société impliquée dans cette affaire et que toutes les mesures judiciaires adéquates face à ce genre de dépassement seront prises.

Cette entreprise ne respecterait donc pas la réglementation nationale tunisienne et internationale telle que définit par la convention de Bamako interdisant l’importation, le déversement ou l’incinération en Afrique et dans ses eaux intérieures de tout déchets en provenance de l’étranger.

Latifa Loucham avec MAP