Actualités

Gérald Darmanin : La France "ne fait pas face aux religions", mais aux "idéologies extrémistes".

07 novembre 2020 à 10h19 Par Latifa Loucham
Gérald Darmain et son homologue tunisien
Crédit photo : Gérald Darmanin page facebook

Gérald Darmanin termine sa visite « riche et dense » en Tunisie par un entretien, avec son homologue tunisien Taoufik Charfeddine. Il appelle à ne confondre le terrorisme avec aucune religion.

"Nous combattons ensemble le terrorisme qui a frappé plusieurs pays du monde et nous continuerons à échanger les informations pour lutter contre cette idéologie à ne confondre, d'ailleurs, avec aucune religion",


Au cours d’une réunion avec le président tunisien Kaïs Saïed, ce même jour,  Gérald Darmanin a par ailleurs  appelé à l'intensification de la coopération aux niveaux bilatéral et multilatéral, tout en soulignant que la France "ne fait pas face aux religions", mais aux "idéologies extrémistes".

Gérald Darmanin, a salué les efforts des services de sécurité tunisiens qui, a-t-il dit, ont fourni d'importantes informations à la police française aussitôt après l’attentat de Nice, qui a coûté la vie à trois personnes.

Taoufik Charfeddinele assure du soutien du peuple tunisien avec le peuple français touché par cet attentat, rappelant également que la Tunisie a également été la cible d’attaques similaires ces dernières années.

La relation entre les deux pays amis se poursuit avec la nécessité de combattre le terrorisme avec une nouvelle approche fondée sur la lutte contre les causes réelles qui ont conduit à son exacerbation, ainsi que sur les objectifs visés par les terroristes.

La volonté des deux pays à l’issue de cette visite qui intervient dans un contexte de crise politique et sanitaire est de poursuivre et de renforcer la coopération entre les deux pays dans tous les domaines, notamment en matière de terrorisme et d’immigration illégale.

Avec MAP