Actualités

Gilets jaunes: L’ONU s'en mêle et exige une enquête sur "l’usage excessif de la force"

06 mars 2019 à 14h05 Par Yanis Bilhay avec Anadolu Agency
Crédit photo : Google images

La haut-commissaire aux droits de l’homme à l’ONU Michelle Bachelet, a réclamé mercredi dans un discours depuis Genève devant le conseil des droits de l'Homme, une enquête concernant l’usage « excessif de la force » pour réprimer le mouvement des gilets jaunes, ont rapporté les médias français.

« Nous encourageons le gouvernement français à poursuivre le dialogue et demandons urgemment une enquête approfondie sur tous les cas rapportés d'usage excessif de la force » a-t-elle déclaré, citée par la radio Europe1. 

Elle estime que « les inégalités touchent tous les pays », reconnaissant que « même dans des Etats prospères, des gens se sentent exclus des bénéfices du développement et privés de droits économiques et sociaux ». 

 Bachelet a, en outre,  ajouté qu'à travers ce mouvement des gilets jaunes les citoyens protestent contre « ce qu'ils considèrent comme leur exclusion des droits économiques et de leur participation aux affaires publiques. » 

Elle souhaite donc que soit ouverte, une « enquête approfondie » sur l’ensemble des violences policières qui se sont produites en marge des mobilisations depuis le début du mouvement. 

Selon un bilan toujours provisoire effectué par le documentariste David Dufresne et publié par Mediapart, il y aurait près de 500 signalements, dont 1 décès, 21 personnes éborgnées et 5 mains arrachées au cours des manifestations des gilets jaunes.