Actualités

Iran : Ayatollah Khamenei promet aux assassins du commandant Soleimani le pire des châtiments et "vengeance impitoyable"

03 janvier 2020 à 12h35 Par La rédaction avec AA
Le commandant Soleimani est un homme vénéré en Iran et très proche de l'Ayatollah Khamenei, l'autorité suprême dans le pays
Crédit photo : Google images

Le guide suprême iranien, l'Ayatollah Khamenei a décrété un deuil national de 3 jours et annoncé des représailles contre les «criminels» qui ont perpétré l'assassinat du commandant Soleimani à Bagdad.

Le dirigeant iranien, Ali Khamenei a promis "une vengeance douloureuse" après le meurtre du commandant du Corps des Gardiens de la Révolution iranienne, Qassem Soleimani, lors d'un raid américain en Irak.

Dans un communiqué rendu public, vendredi, Khamenei a présenté ses condoléances aux proches de Soleimani et au peuple iranien.

Pour Khamenei, le travail et l'approche de Soleimani ne s'arrêteront pas avec son départ. "Une vengeance douloureuse attendra les criminels", a-t-il promis.

Par ailleurs, un deuil national de 3 jours après la mort de Soleimani a été annoncé.

Ayatollah-Khamanei-et-général-Soleimani.jpg (42 KB)

De son côté, le département américain de la Défense a confirmé, auparavant, que Soleimani avait été tué à Bagdad sur ordre du Président américain, Donald Trump.

Le Pentagone a expliqué que Soleimani et la Force al-Quds sont responsables de la mort de centaines d'Américains. "Le dirigeant iranien perpétrait activement des attaques contre les diplomates et militaires américains en Irak et dans la région", rapporte le communiqué.

L'intervention américaine vise à dissuader les futurs plans d'attaque iraniens, selon le communiqué du ministère, qui a promis que les États-Unis continueront de prendre toutes les mesures pour protéger leurs citoyens et leurs intérêts à travers le monde.

Le Pentagone a conclu que cette frappe a été organisée pour dissuader l'Iran de commettre d'autres attaques dans l'avenir.