Actualités

L'Afrique du Sud va traquer les téléphones portables pour lutter contre le coronavirus

26 mars 2020 à 10h51 Par France Maghreb 2 et MAP
téléphonie mobile pour traquer le coronavirus
Crédit photo : LB

Les compagnies sud-africaines de téléphonie mobile ont accepté de fournir au gouvernement des données de localisation pour l'aider à lutter contre le coronavirus (covid-19), a indiqué la ministre sud-africaine des Communications et des technologies numériques, Stella Ndabeni-Abrahams.

"Il est important de surveiller les individus infectés afin de pouvoir aider le ministère de la Santé. Il s'agit de partager nos données sur le nombre de personnes touchées dans une zone déterminée" a expliqué la ministre, notant que tous les opérateurs ont accepté de fournir des services d'analyse de données afin d'aider le gouvernement à atteindre cet objectif.

En vertu de l'état de catastrophe nationale déclarée par le président Cyril Ramaphosa, le gouvernement possède de larges pouvoirs pour mettre en place ce qu'il considère nécessaire pour sauver des vies.

La pandémie du Coronavirus poursuit sa propagation rapide en Afrique du Sud pour toucher 709 Sud-Africains, selon les chiffres rendus publics mercredi matin par le ministre de la Santé, Zweli Mkhize.

Il s'agit d’une hausse de 155 cas depuis mardi, quand les autorités sud-africaines avaient annoncé 554 infections.

Le pays devra entrer jeudi à minuit dans une période de confinement de 21 jours, comme annoncé par le président Ramaphosa.