Actualités

L'Algérie à la foire de Paris : Le made in Algéria s'expose à la Foire de Paris

05 mai 2019 à 15h59 Par La rédaction avec APS
Une cinquantaine d'entreprises algériennes sont présentes à la 114e édition de la Foire internationale de Paris pour donner plus de visibilité aux produits algériens qui gagnent de jour en jour en qualité et de compétitivité
Crédit photo : APS

Une cinquantaine d'entreprises algériennes sont présentes à la 114e édition de la Foire internationale de Paris pour donner plus de visibilité aux produits algériens qui gagnent de jour en jour en qualité et de compétitivité.

Accompagnées par l’Agence algérienne de promotion du commerce extérieur (ALGEX) et soutenues par la Société algérienne des foires et expositions (SAFEX), les entreprises participantes, dont la majorité relève du secteur privé, exposent pour la vente des produits du terroir.

Les frais de participation des entreprises algériennes, incluant la location de stand et l’acheminement de marchandise, ont été pris en charge à hauteur de 80 % par le Fonds spécial de promotion des exportations (FSPE), rappelle-t-on.

L'huile d'olive, les dattes, le couscous, les conserves, les produits de beauté naturels, le savon naturel, des produits artisanaux, du textile, de la céramique, les œuvres artistiques et la tapisserie ont orné les stands dédiés à l'Algérie plantés au pavillon "Richesses du monde, terres des Tropiques".

Parmi les participants, il y a lieu de signaler la présence du secteur du tourisme avec le groupe Hôtellerie, Tourisme et Thermalisme (HTT) et l'Office national du tourisme venus faire la promotion de produits touristiques, dont notamment le tourisme d'aventure (Sud algérien) et celui du thermalisme.

La responsable du stand a expliqué ce samedi à l'APS que les visiteurs sont beaucoup plus intéressés par ces deux produits phares que par celui du balnéaire.

Sur le plan artistique et artisanal, beaucoup de visiteurs ont montré leur intérêt pour les œuvres de l'artiste peintre Ouahnoune Cherrak Nadia représentant un style pictural kabyle, à travers lequel elle domestique le cuivre repoussé pour l'incruster dans la céramique.

Il y a lieu de signaler les produits naturels de la Savonnerie Morfi, une entreprise algérienne qui a bénéficié du dispositif ANSEJ pour lancer son affaire et même s'installer en Haute Marne (France), à proximité d'une station thermale.

L'entreprise produit des savons pour le traitement des problèmes dermatologiques tels que le savon au souffre, à l'huile de cade, au café et à la camomille.

Pour le chef de l'entreprise, M. Mekki, savonnier de métier, qui assure lui-même le montage de ses machines, les produits naturels sont très demandés en France et en Europe.

L'aubaine des membres de la communauté s'est manifestée par la présence de produits du terroir, notamment à la veille du mois de Ramadhan, comme le blé concassée (frik) pour la chorba, les dattes et les différentes qualités de couscous présentées par l'entreprise Lahlou, dont le couscous roulé avec de la lavande sauvage (halhal), du thym sauvage (za'atar) et du basilic (H'bak).

Le président de la Chambre algérienne de commerce et d'industrie de France (CACI-France), Aït Yala Kaci, présent samedi à la foire, a exprimé ses encouragements aux participants, affichant sa détermination à leur apporter son aide pour une meilleure participation aux différents salons et foires en France.

La Foire internationale de Paris, dont la première édition date de 1917, est considérée comme l’événement commercial leader et festif d’Europe. C'est un rendez-vous qui attire tous les ans des centaines de milliers de visiteurs.