Actualités

L’imam d’Al-Azhar qualifie la polygamie d’injustice

07 mars 2019 à 15h01 Par Feiza Ben Mohamed
Crédit photo : Google images

L’imam Ahmed Al-Tayeb, qui officie au sein de l’institut Al-Azhar en Égypte, a déclaré le 2 mars dernier, que la polygamie est « une injustice. »

Les propos du responsable religieux ont provoqué un véritable tollé au sein des sphères conservatrices en Égypte. 

Qualifiant la polygamie, d’injuste et précisant qu’elle n’etait pas une « norme » en Islam, Ahmed Al-Tayeb, s’est toutefois attiré les faveurs du conseil national des femmes. Sa présidente, Maya Morsi a salué cette prise de position en expliquant que « la religion musulmane a fait honneur à la femme, lui a rendu justice et lui a accordé des droits qui n’existaient pas auparavant ».

L’imam a toutefois tenu à préciser dans la foulée sur son compte Twitter, n’avoir « pas du tout évoqué une interdiction de la « polygamie ».

Durant son allocution, il a simplement rappelé que « Ceux qui disent que le mariage doit être polygame ont tous tort » et que « la multiplicité doit obéir à des conditions d'équité, et que s'il n'y a pas équité il est interdit d'avoir de multiples épouses ».