Actualités

La Chambre des députés tchèque a voté contre une résolution visant à transférer le siège de l'ambassade tchèque de Tel Aviv à El-Qods

30 mai 2019 à 19h40 Par La rédaction avec APS
Le Premier ministre tchèque, Andrzej Papic avait auparavant affirmé à Prague, que son pays ne transférerait pas son ambassade de Tel-Aviv à El-Qods occupée.
Crédit photo : Google images

La Chambre des députés tchèque a voté mardi contre un projet de résolution visant à transférer le siège de l'ambassade tchèque de Tel Aviv à El-Qods occupée, a rapporté mercredi, l'Agence de presse palestinienne, Wafa.

Le projet présenté par la députée du Parti civique démocratique, Yana Chernukhova n'a pas reçu la majorité nécessaire après le vote de 66 députés, sur 178 présents à la réunion, selon le site internet de la Chambre des représentants tchèque, cité par Wafa.

Par ailleurs, le Premier ministre tchèque, Andrzej Papic avait auparavant affirmé à Prague, que son pays ne transférerait pas son ambassade de Tel-Aviv à El-Qods occupée.

M. Papic qui s'exprimant sur le célèbre site Internet des documents parlementaires, a assuré que la République tchèque "ne prendra pas l'initiative de transférer son ambassade de Tel Aviv à El-Qods occupée.

Lundi, le ministère palestinien des Affaires étrangères s'est félicité de la position Tchèque, louant l'engagement tchèque par rapport aux décisions mondiales, au droit international et à la position de l'Union européenne concernant l’état juridique de la ville d'El-Qods.

Les Etats-Unis ont reconnu en décembre 2017 El-Qods comme étant la capitale d’Israël et y ont transféré le 14 mai 2018 leur ambassade en

Israël.

La décision avait été dénoncée par la communauté internationale qui considère la ville sainte d'El-Qods comme étant sous occupation israélienne.