Actualités

La Tunisie élue membre non-permanent au Conseil de sécurité

10 juin 2019 à 23h35 Par France Maghreb 2
La Présidente de l'Assemblée générale, Maria Espinosa, a annoncé la victoire à la fois de la Tunisie et du Niger, après avoir recueilli 191 voix sur le total des voix des États membres de l'Assemblée générale (193 pays). 
Crédit photo : Google images

Les membres de l'Assemblée générale des Nations Unies ont élu, vendredi, quatre nouveaux membres non-permanents du Conseil de sécurité de l'ONU pour les années 2020 et 2021.

La Présidente de l'Assemblée générale, Maria Espinosa, a annoncé la victoire à la fois de la Tunisie et du Niger, après avoir recueilli 191 voix sur le total des voix des États membres de l'Assemblée générale (193 pays). 

Saint-Vincent-et-les Grenadines ( pays situé au sud des Caraïbes comprenant une île principale, Saint-Vincent, et une chaîne d'îles plus petites) a obtenu 185 voix, tandis que le Vietnam a obtenu 192 voix. 

Un second tour entre les deux pays, l'Estonie et la Roumanie, avec respectivement 111 voix et 78 voix, se déroule actuellement suite au premier tour. 

Pour obtenir le statut de membre du Conseil de sécurité, il faut remporter au moins 129 voix des membres de l'Assemblée générale. 

Ces pays remplacent l’Éthiopie, le Kazakhstan, la Bolivie, les Pays-Bas et la Suède. 

Le Conseil de sécurité est composé de 15 membres, dont cinq membres permanents : la Russie, la Chine, les États-Unis, la France et le Royaume-Uni, et de 10 membres non-permanents élus par l'Assemblée générale pour deux ans. Chaque année cinq nouveaux États sont élus.