Actualités

Latifa Ibn Ziaten menacée de mort

10 juin 2019 à 14h28 Par Feiza Ben Mohamed
La mère d’Imad Ibn Ziaten, Latifa Ibn Ziaten, a découvert lundi matin, la façade de sa maison recouverte de divers taggs antisémites agrémentés de menaces de mort. Elle a déposé plainte.

« En me réveillant ce matin, c’est sous le choc que j’ai découvert ces tags sur les murs de ma maison » a écrit sur son compte Twitter, celle qui est connue pour son combat contre la radicalisation, depuis la mort de son fils Imad, première victime de Mohamed Merah.

Sur les photos qu’elle a choisi de diffuser sur les réseaux sociaux pour dénoncer cette agression haineuse, elle est clairement menacée de mort. 

« Ont (on) va t’avoir » ou encore « ces (c’est) bientôt à toi » ont écrit les vandales. 

Ils ont egalement osé un « vive Merah » en hommage à Mohamed Merah, auteur des tueries de Toulouse et Montauban qui avaient fait sept victimes, dont trois militaires, un professeur et trois enfants de l’école juive Ozar Hatorah en mars 2012. 

Latifa Ibn Ziaten a déploré être une nouvelle fois « prise pour cible » et espère que « Les coupables seront retrouvés et punis de leur acte haineux ».