Actualités

Le grand malaise Maroco-Saoudien : Le Maroc rappelle son ambassadeur en Arabie Saoudite

08 février 2019 à 18h33 Par France Maghreb 2
Crédit photo : Google images

Cette mesure intervient immédiatement après l'annonce du retrait de Rabat de la coalition militaire saoudienne qui mène la guerre au Yémen.

Rabat a rappelé son ambassadeur en Arabie Saoudite après la diffusion par une chaîne de télévision saoudienne d'un reportage "portant atteinte à l'intégrité territoriale du Maroc". 

Arabie saoudite Maroc

L’Ambassadeur Mustafa Mansouri a confirmé vendredi son rappel au site marocain pro-gouvernemental Le360.

Tout en décrivant la décision de "crise passagère, il l'a expliquée par "la diffusion par Al Arabia, chaîne du pouvoir saoudien, d’un documentaire sur le Sahara Marocain dans lequel l’intégrité territoriale du royaume est mise en doute".

Grand territoire du sud du Maroc, le Sahara occidental reste l’objet d’un différend entre Rabat et le Front Polisario, un mouvement soutenu par l’Algérie qui appelle depuis des décennies à l’indépendance régionale. 

"Les relations entre le Maroc et l’Arabie Saoudite sont historiques et solides. Et entre les pays, il est normal que des divergences ou des différends éclatent de temps en temps", a toutefois nuancé le diplomate. 

Pour sa part, le ministère marocain des Affaires étrangères n’a pas encore officiellement commenté le rappel de Mansouri.

Cependant, les médias marocains ont rapporté jeudi soir que Rabat avait décidé de se retirer de la coalition militaire dirigée par l'Arabie Saoudite mise en place en 2015 pour lutter contre les Houthis au Yémen.

Le 23 janvier, le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bureita, aurait déclaré que son pays avait "changé" sa politique en matière de participation à la coalition dirigée par l'Arabie Saoudite.

La cause de ce rappel srait la diffusion par Al Arabia, chaîne saoudienne, d’un document sur le Sahara Marocain dans lequel l’intégrité territoriale du royaume est mise en cause,  explique l’ambassadeur au site d'information marocain Le360. Ce n’est là que la goutte qui a fait déborder le vase...Affaire à suivre