Actualités

Mali : de nouveau, un village dogon ravagé par un massacre qui fait 100 morts et plusieurs disparus

10 juin 2019 à 22h18 Par La rédaction avec AA
« 100 corps calcinés ont été retrouvés pour le moment, un bilan qui pourrait augmenter », a rapporté France 24 citant une source au ministère malien de la Défense et un élu local.
Crédit photo : Google images

On fait état, dans un bilan provisoire d'une centaine de morts, de nombreuses maisons incendiées et plusieurs animaux abattus. Un véritable massacre dans ce village dogon du centre du Mali, déjà ensanglanté par un cycle d'atrocités entre communautés de plus en plus engagés dans un conflit des plus violents

Cette attaque contre le  village dogon, Sobale Kou, près de la ville de Sangha, 115 km à l’est de Mopti, dans le centre du pays, a eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi, selon  des médias locaux et internationaux. 

Une vingtaine de personnes sont également portés disparus selon le bilan provisoire donné aux médias par le maire de Sangha. 

« 95 corps calcinés ont été retrouvés pour le moment, un bilan qui pourrait augmenter », a rapporté France 24 citant une source au ministère malien de la Défense et un élu local. 

Jusqu’à cette heure, les autorités maliennes n’ont livré aucune information officielle sur cette tuerie à caractère ethnique. 

Le centre du Mali est secoué depuis 2012 par une violence cyclique, liée aux conflits inter-communautaires et à la présence de groupes armés terroristes, notamment dans le centre.