Actualités

Miss Algérie critiquée pour son physique

07 janvier 2019 à 15h28 Par Feiza Ben Mohamed

Élue le 4 janvier dernier, Khadija Benhamou subit depuis les moqueries et réflexions racistes de nombreux internautes. 

La jeune femme, originaire d’Adrar dans le sud ouest du pays, a de longs cheveux noirs, bouclés et la peau très mate, loin des standards de beauté auxquels les concours de miss sont habitués. 

Réapparu en 2013, l’élection de Miss Algérie n’avait encore jamais promu de miss noire et c’est ce qui semble avoir dérangé certains internautes ayant vivement critiqué le choix du jury. 

Tantôt montrée du doigt pour sa « peau trop mate » ou tantôt jugée « moche », Miss Algérie a réagi avec dignité aux diverses invectives.

Interrogée sur une chaîne de télévision nationale, elle a sobrement souhaité « que Dieu leur montre le chemin. »

Elle a par ailleurs indiqué vouloir se consacrer à des œuvres caritatives durant son année de règne. 

Depuis que les nombreuses critiques ont été rendues publiques par la presse au niveau international, elle a heureusement reçu des milliers de soutiens qui ont plébiscité la mise en valeur de la diversité au sein de la communauté algérienne.