Actualités

Palestine : des législatives, le 22 mai et une présidentielle, le 31 juillet 2021. Inshallah !

16 janvier 2021 à 20h30 Par France Maghreb 2
Le président Mahmoud Abbas brandit le décret relatif à des élections générales en Palestine. les dernières remontent à 2005/2006
Crédit photo : Capture d'écran

Depuis Ramallah, le président Mahmoud Abbas, a publié, vendredi soir (15 janvier 2021), un décret présidentiel relatif à la tenue d'élections générales en trois étapes, cette année.

Les législatives auront lieu le 22 mai, la présidentielle le 31 juillet et le scrutin pour le Conseil national palestinien, organe de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), se tiendra le 31 août.

Le dernier scrutin présidentiel a eu lieu en janvier 2005 et les dernières législatives en janvier 2006.

Cette annonce fait suite à la rencontre entre le président Abbas et le président de la commission électorale Hanna Nasser au palais présidentiel à Ramallah, précise le communiqué.

M.Abbas a demandé à la commission et aux organes gouvernementaux de "lancer une campagne électorale démocratique dans tous les gouvernorats du pays, dont Al Qods", selon cette source.

Le mouvement Hamas s'est félicité de cette annonce et a estimé que "le peuple palestinien a le droit absolu de choisir ses propres dirigeants et représentants".

"Nous avons oeuvré ces derniers mois pour surmonter les obstacles et parvenir" à une telle annonce, a déclaré le Hamas dans un communiqué, appelant à des élections "libres où l'électeur peut s'exprimer sans pressions et sans restrictions, en toute transparence".

En septembre 2020, le Hamas et le Fatah s'étaient entendus sur l'organisation d'élections "d'ici six mois".

Le président palestinien, qui avait à plusieurs reprises promis la tenue d'élections au cours de la dernière décennie, n'a pas indiqué vendredi s'il allait être candidat à sa propre succession.