Actualités

Pour Trump, il faut que la FED ne bouge pas parce que Paris brûle et le monde explose...

18 décembre 2018 à 00h16 Par France Maghreb 2
Il est franchement sans gène ce Donald Trump. Il se sert une nouvelle fois de Paris et des gilets jaunes à des fins intérieures américaines.
Il a appelé, ce Lundi, la Réserve Fédérale Américaine, appelée communément la Fed à ne pas remonter son taux directeur.

En effet, la Fed s'apprête à relever pour la quatrième fois de l'année son taux prévenant ainsi l'économie us de poussées inflationnistes.

Au grand dam de Donald Trump qui voit d'un très mauvais œil l'accès au crédit se raréfier et devenir plus cher et surtout laisse le dollar à un niveau très élevé, rendant les produits américains chers et peu concurrentiels à l'exportation.

Pour prévenir ses velléités , Donald Trump n'a pas hésité à exhorter la Fed de ne pas relever son taux directeur en argumentant que "c'est incroyable qu'avec un dollar très fort et virtuellement aucune inflation, le monde qui explose autour de nous, Paris qui brule et la Chine sur la pente descendante, la Fed puisse seulement penser à une nouvelle hausse" dans un Tweet dont il a le secret.

Il rompt ainsi à double titre et encore une fois avec la tradition américaine.

Tout d’abord en essayant de donner des directives à la Fed rompant ainsi avec ses prédécesseurs et avec l'usage.

Et en s'immisçant dans la crise sociale et politique en cours il rompt avec le bon usage voulant qu'un président étranger n'intervienne pas dans une crise en cours dans un pays, encore plus si ce pays est votre allié.

Décidément Donald Trump est souvent là où on l'attend le moins.