Actualités

Ramadan /Polémique : pourquoi contrairement à la tradition, Christophe Castaner a-il boudé le dîner-iftar du CFCM à Paris ?

30 mai 2019 à 10h29 Par Feiza Ben Mohamed
Crédit photo : Capture vidéo lalsace.fr

Au lendemain de la vive polémique provoquée par le boycott de l’Iftar annuel du CFCM, Christophe Castaner, s’est rendu ce mercredi 29 mai Strasbourg où il a participé à la rupture du jeûne à l’invitation d’Abdelhaq Nabbaoui, Président du CRCM (Conseil Régional du Culte Musulman)

Ce dernier, qui a récemment affiché son plein soutien à l’AMIF, présidée par le très controversé Hakim El Karoui, fait d’ailleurs l’objet d’une procédure de révocation, au sein du CFCM.

Selon Abdallah Zekri, Christophe Castaner aurait décidé de ne pas se rendre à l’iftar annuel du CFCM pour marquer son mécontentement, après le refus de l’instance, de créer des comités départementaux pour l’organisation du culte musulman en France (communiqué ci-après)

C’est donc à Strasbourg, que le ministre de l’intérieur s’est rendu, aux côtés de dirigeants de l’AMIF, structure née il y a quelques mois et qui vise vraisemblablement à évincer le CFCM.

Plus sur l'Iftar à Strasbourg (...) 

"Le Conseil régional du culte musulman (CRCM) a organisé un nouvel iftar républicain et interreligieux, cette fois en présence du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, ce mercredi 29 mai, à la Villa Schutzenberger, à Strasbourg.

Le président du CRCM, Abdelhaq Nabaoui l’avait invité à partager un repas de ramadan ; le ministre a répondu positivement, d’où ce second dîner, après celui organisé le jeudi 16 mai.

C'est une première pour l’instance représentative des musulmans d’Alsace, dans le cadre d’un iftar. Christophe Castaner est accompagné de son secrétaire d’État, Laurent Nunez." Source lalsace.fr