Actualités

Soolking rend hommage aux victimes décédées avant son concert

23 août 2019 à 19h18 Par Feiza Ben Mohamed
Soolking sur la scène du stade du 20 août 1955
Crédit photo : Youtube Live

Le chanteur Soolking, a rendu hommage aux cinq victimes décédées jeudi soir en venant assister au concert qu’il donnait à Alger.

« J’ai appris avec effroi le décès de 5 innocents à la suite d’une bousculade » a écrit l’artiste sur son compte Instagram, faisant état d’une « tristesse incommensurable » face à « cette tragédie ».

Il affirme que les membres de son équipe sont « tous dévastés et sous le choc » tout en reconnaissant que « ce n’est rien devant la douleur que peuvent ressentir les familles et les proches des victimes ».

Face à une polémique qui a continué à enfler tout au long de la journée de vendredi, Soolking a tenu à faire savoir qu’à aucun moment lui et les autres artistes qui l’accompagnaient pour ce show inédit, n’ont été informés de la tragédie qui se jouait à l’exterieur.

« Aucun de nous n’aurait mis un pied sur scène ayant cette funeste nouvelle » a-t-il affirmé comme pour répondre à ceux qui l’accusent, notamment sur les réseaux sociaux, d’avoir été au bout de son spectacle en dépit du drame. 

« Nous partageons la peine des familles des victimes et prions Dieu le miséricordieux pour qu’il les accueille dans son vaste paradis » et « nous savons qu’aucun mot ne pourra soulager la douleur des familles et nous sommes de tout cœur avec eux » conclut le message publié vendredi aux alentours de 18h30. 

Plus de 30 000 personnes ont assisté ce jeudi soir au stade du 20 août 1955 au premier grand concert de Soolking, l’enfant de la banlieue d’Alger, dans son pays. 

Un événement historique en Algérie où l’interprète de « La Liberté », devenue l’hymne de la contestation populaire contre le système Bouteflika, est une véritable icône.

Pour l’occasion, Soolking avait organisé un show d’exception auquel ont notamment participé les rappeurs Fianso, NAPS, l’Algérino, YL, ou encore l’humoriste franco-algérienne Houria Les Yeux Verts. 

Les places se sont écoulées en quelques jours tant cet événement était attendu du peuple algérien. 

C’est en tentant d’accéder au stade que 5 jeunes ont été tués dans une terrible bousculade qui a également fait plusieurs dizaines de blessés.