Actualités

Tunis : retour en prison de Nabil Karoui, chef du parti "Qalb Tounes"

24 décembre 2020 à 16h53 Par France Maghreb 2
Nabil Karoui dirige le parti "Au coeur de la Tunisie", deuxième formation représentée au Parlement, où elle soutient le gouvernement de Hichem Mechichi.
Crédit photo : DR

Le Tribunal de première instance de Tunis a émis, jeudi, un mandat de dépôt à l'encontre de Nabil Karoui, chef du parti "Qalb Tounes", suite à l'expertise effectuée dans l'affaire de suspicion de blanchiment d'argent, a annoncé le porte-parole près cette juridiction, Mohsen Dali.

Le président de Qalb Tounes a été convoqué à comparaître jeudi matin devant le juge d’instruction près le Pôle judiciaire économique et financier du tribunal de Tunis, concernant cette affaire.

En août 2019, Nabil Karoui avait fait l’objet d’une arrestation préventive dans cette affaire, puis avait été libéré le 9 octobre en pleine campagne présidentielle en attendant la fin de l’inspection ordonnée par le juge d’instruction chargé de ce dossier. Contrairement à ce que beacoup de personnes pensaient, le dossier n'a pas été enterré.   

L'arrestation du propriétaite de la chaine TV Nessma intervenait dans le cadre de l’enquête sur l’affaire dans laquelle les frères Karoui sont accusés de crimes de blanchiment d’argent, d’évasion fiscale et de fraude

Nabil Karoui dirige le parti "Au coeur de la Tunisie", deuxième formation représentée au Parlement, où elle soutient le gouvernement de Hichem Mechichi.

Personnalité tunisienne très controversée, notamment sur la scène politique. Nabil Karoui a été candidat malheureux à l'élection présidentielle d'octobre 2019, remportée par Kaïs Saïed avec 72,71% des suffrages.