Actualités

Vidéo : aux Etats-unis, une jeune étudiante musulmane sauve ses camarades de classe lors d'une fusillade

05 décembre 2019 à 22h32 Par La rédaction avec AA
Duaa Ahmed ouvrant les portes d'une mosquée à une centaine de ses camarades de classe qui fuyaient une fusillade dans son école.
Crédit photo : Capture d'écran Alhurra

L'étudiante Duaa Ahmed a ouvert les portes d'une mosquée à une centaine de ses camarades de classe qui fuyaient une fusillade dans son école.

Une étudiante musulmane de l'État américain du Wisconsin a été acclamée après qu'une vidéo ait été diffusée sur les réseaux sociaux, la montrant sauver la vie de dizaines de ses collègues lors d'une fusillade.

Jeudi, la chaîne américaine Al Hurra a rapporté que l'élève, Duaa Ahmed, du lycée de Oshkosh West dans le Wisconsin, avait réagi héroïquement lors de la fusillade qui s'est produite mardi.

Duaa se souvient que tout le monde dans sa classe avait entendu un coup de feu, mais pensait que c’était peut-être le son d’une porte qui claquait. Son professeur quitta la pièce une seconde, puis revint et cria : « Partez ! »

Tout le monde a couru hors des portes de l’école, dispersés et confus.

Duaa a déclaré qu’un élève avait crié de se rendre à la mosquée Masjid Qamar Oshkosh, de l’autre côté de la rue North Eagle. « Les étudiants utilisent régulièrement le parking de la mosquée et la connaissent bien », a déclaré Duaa.

Mais Duaa savait qu’ils gardaient les portes du bâtiment verrouillées, pour des raisons de sécurité. « Toute personne qui se rend à la mosquée connaît le code d’entrée », a-t-elle dit, et elle a couru pour composer les numéros sur le clavier.

La vidéo de surveillance de la mosquée montre Duaa tenant la porte ouverte et faisant signe aux élèves de rentrer. Elle a ensuite appelé son père, Saad Ahmad, pour lui faire savoir qu’elle avait ouvert la mosquée.

Le lycée a connu un état de chaos, mardi matin, après qu'un étudiant de 16 ans ait poignardé un officier qui a été obligé de tirer une fois sur l'élève à l'intérieur de l'école, qui est située de l'autre côté de la mosquée.